Forum rpg basé sur le manga Katekyo Hitman Reborn
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chez Roger [Part 2] (Suite de "Retour de mission")

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Chez Roger [Part 2] (Suite de "Retour de mission")   Mar 16 Juin - 20:00

Le soleil filtrait à travers les volets, et s'étalait en lignes dorées à travers toute la petite chambre qu'occupait Momoko depuis maintenant presque une semaine. Il était étonnant de voir à quel point elle s'était vite habituée à se petit nid douillet. Son odeur s'était imprégnée un peu partout, le lit avait été changé de place et mis hors de portée de la fenêtre, mais loin de la porte. Porte qui était d'ailleurs barricadée par une imposante commode, de style colonial que lui avait offert la femme de Roger. "Elle traînait dans le grenier depuis mon mariage lui avait-elle dit pour qu'elle accepte le cadeau." Accroché au mur, au dessus de l'endroit où se trouvait normalement la commode quand la gamine ne s'en servait pas comme fermeture de porte, un vieux miroir à la glace tacheté et au cadre couleur vieux or griffé et décoloré trônait. Le papier peint des murs était couleur crème, certes un peu vieillot et commençant à se décoller par endroit, le plafond jaunis par la fumée des clopes des anciens habitants et le parquet un peu rayé par les talons, mais la chambre avait tout de même un certain charme. Momoko était heureuse de la retrouver chaque soir, ou chaque matin, cela dépendait de son emploi du temps.
Pour l'heure, Momo était allongée sur le ventre, la tête plongée dans ses coussins. Totalement détendue, elle avait pris le temps de revêtir une chemise de nuit un peu trop courte, lui arrivant au dessus des genoux. Les bretelles étaient distendues et avaient la fâcheuse tendance à tomber sur ses épaules fines. Elle eu un mouvement dans son sommeil qui la fit se retourner sur le dos. Ses cheveux courts avaient beau être en bataille, les cernes sous ses yeux s'étaient considérablement atténuées et ses os étaient moins saillants, le résultat des petits soins dont elle était l'objet. En effet, la femme de Roger, le propriétaire de l'endroit où elle séjournait l'avait pris en affection, la considérant comme la fille qu'elle n'avait jamais eu. La commode se remplissait de robes, de pantalons et d'écharpes chaudes. Elle avait même pris le temps de changer les bandages de Momoko et de s'assurer qu'elle s'étalait bien une pommade de sa confection, censée atténuer les douleurs qu'elle ressentait aux cuisses par moment.
On frappa à la porte. Une voix de femme murmura:

-"Momo-chan, viens manger."

Avec plaisir la petite se réveilla et enfila rapidement un jean et un débardeur noir. Des doigts elle se peigna, et tira la commode assez loin pour ouvrir la porte, qu'elle referma à clef soigneusement. C'était une habitude maintenant, de descendre prendre son petit déjeuner. Elle ne portait même plus son manteau à l'intérieur, les bandages qui recouvraient son torse et ses bras ne choquaient personne. Un bol fumant l'attendait sur le comptoir.
Revenir en haut Aller en bas
Akira
Other
avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 12/06/2009
Age : 26

Feuille de personnage
Age du perso: 20
Humeur: Sournoise
Relation:

MessageSujet: Re: Chez Roger [Part 2] (Suite de "Retour de mission")   Mar 16 Juin - 20:33

Akira Revenait de missions, qui pour une fois avait mal tournée il avait la moitié du visage en sang, plusieurs troue dans sont cuirs ou des coulés de sang étaient visible des bandage fait en 5em vitesse et des traces de piqures étaient présente sur ses avant bras, il entra dans le bar de son vielle amis Roger pour faire quelques retouche sur le long manteau, racheter quelques munitions et il devait voir comment c'était habitué Momoko à sa nouvelle vie.
Il essaya de marcher normalement jusqu'au comptoir mais une balle dans la jambe le forçait a le faire boité, il s'écroula sur un siège proche de Momoko en ne la remarquant pas, elle avait bien changé depuis elle ne faisait plus pensée a un mort vivant elle avais repris des couleurs et du poids et elle semblait plus heureuse...

-"Bonjour Simone, vous allez bien, j'aurais un service à vous demandé j'ai encore troué mon manteau"
lui dit-il un sourire un rien gêner.

-"Fait voir?" lui dit la patronne en réajustant ses lunettes...
-"Tes vraiment un sale gamin toi! Je te les répéter cent fois! les balle de neuf millimètre d'accord, mais les calibre 5.56 ou 12.3 ses bien trop puissant, heureusement que tu avait ton par-balles sur toi et encore..."

-" 'Scuse moi patronne!" Akira retira sont gilet par balles, il était en t-shirt noir serrer on pouvais voir quand même que le gilet n'avait pas tout arrêter il y avait 3 impactes visible à des endroit non vitaux mais certes douloureux, c'est à ce moment que Roger arriva en lui lançant une trousse a pharmacie...

-"Si tu clak dans mon bar! t'imagine même pas les emmerde que je pourrais avoir toi! crève dehors tu s'ra gentil!" lui dit le barmen content de le retrouver vivant

Akira remercia le barmen avant de ce replanté une seringue de morphine dans le bras et de sortir les ustensiles stérile pour pouvoir s'opérer lui même, Simone et Roger était habituée a ce qu'Akira ce se procure les soin les plus important qu'il sois mais il ne semblait même pas remarqué la présence de Momoko, et meme si il l'avait remarquée il l'aurais sans doute fait, il retira sont haut laissant apparaitre des dizaines et des dizaines de cicatrice sur tout le corps, ses bandage couvert de sang cachant des abdos forgé en acier, et une épaule tailladé par un débris de grenade dégoulinait sur tout le torse, sa musculature était solide et parfaite mais quand même humaine, sans la morphine qu'il prenait il serais sans doute tombée a cause de la douleur.
Il demanda de l'aide a Roger pour lui recoudre l"épaule, malgré la morphine il sentait la douleur atroce quand Roger retira le morceau d'acier de sa chaire, il retira les plombs qu'il avait dans le ventre avant de ce cicatrisé, c'était des blessures peu profondes, il ce banda le ventre et le torse avec les soins les plus utiles pour ce genre "d'incident"...puis il ce tourna vers la petite prenant son ptit dèj'

-" Yo...! " il avait une tête de poissons-chat écrasé sur le bitume quand il lui dit sa, les cheveux gras blanc et rouge à causes des giclés de sang, la moitié du visage rouge sang, mal rasé...on ce demandait comment il pu arrivé en ville dans un tel état sans alerté personnes....d'ailleurs il fit fuir les deux seul client du bar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chez Roger [Part 2] (Suite de "Retour de mission")   Mar 16 Juin - 22:19

Momoko finissait de boire le lait restant de ses céréales quand elle vit Akira pousser la porte du bar et se traîner jusqu'au comptoir, apparemment en très mauvais état. Il ne la salua pas, et Momoko ne se fit pas remarquer, restant en retrait de façon à ne pas gêner les grandes personnes. Elle était elle-même habituée à ce genre de situation, où les blessures sont profondes et plutôt handicapantes. On a besoin de toute son attention, d'agir rapidement et efficacement, et une gamine inquiète collée aux basque n'était pas agréable, ni même utile. La jeune tueuse regarda donc silencieusement Akira s'injecter un produit qu'elle connaissait bien. Elle avait toujours une capsule de morphine sur elle, prête à servir de munition à la seringue qu'elle trimballait en permanence, cachée une poche de son sac à munition. Malgré le fait que la femme de Roger lui avait fait un sermon portant sur les danger de l'utilisation d'outils non-nettoyés pour se soigner, Momo n'arrivait pas à se défaire de cette sale habitude. Même si toute sa confiance était portée sur sa nouvelle famille d'adoption, elle ne pouvait s'empêcher de détester se faire soigner par quelqu'un d'autre. Une sorte d'instinct de survie: avoir confiance en soi-même, et encore...
Momoko ne pouvait pas s'empêcher d'avoir le cœur légèrement serré à la vue de son bienfaiteur couvert de sang. Elle ne l'avait plus revu depuis quelques jours, et il était très probable que sa dernière douche et son dernier rasage datent de ce jour là. Même ses cheveux blancs distinctifs étaient teints dans une couleur rougeâtre peu agréable, même quand on était habituée aux bains de sang. Enfin... Était-on un jour habitué à ce genre d'horreurs? Momo frissonna légèrement. D'où venait-il ainsi? Ses informateurs ne lui avaient pas parlé d'une fusillade dans le coin, et ils étaient au courant du moindre mouvement dans cette ville, de la guerre de gang à la mort d'un chat de gouttière. Cela avait dut se passer lors d'une mission... Loin de surcroit. Est-ce qu'il s'était traîné jusqu'ici?! Pas étonnant qu'il ai cette tronche de déterré!
Le manteau était troué, le gilet avait aussi été percé, et les balles avaient même atteints le vêtement d'Akira. Quel sorte d'arme utilisaient-ils pour arriver à faire ce genre de dommages? Les technologies de maintenant étaient vraiment impressionnantes, effrayantes même.
Quand Momoko avait utilisé son bulldog, modifié par les soins d'Akira, la tête de son ennemi s'était envolé, explosée en vol. Il était mort avant même de toucher le sol. Fine tireuse, elle parvenait toujours à toucher sa cible là où elle le voulait, même avec un canon aussi pitoyable que celui de son arme de base, mais maintenant, elle ne faisait plus autant d'effort, et son travail devenait plus rapide et facile. Elle pouvait rentrer plus tôt à la maison.
Brusquement Momoko détourna la tête en rougissant. Sans se soucier des regards, Akira se déshabillait, ce qui menaçait déjà de faire s'évanouir Momoko -la vue d'un corps masculin lui était impossible sans une grande gêne- mais en plus il s'opérait devant elle. Cela ne semblait pas choquer le couple de barmens. Roger aida même Akira à retirer un corps étranger de son corps. La chair relâchant difficilement le morceau de métal produisait un son répugnant. La petite dut serrer les dents pour réprimer son envie de vomir.
Quand Akira la remarqua enfin, elle lui sourit doucement, déjà toute réveillée au saut du lit. Elle sauta de son tabouret attitré, partit dans les cuisines et revint avec un baquet rempli d'eau chaude savonneuse et d'une grosse éponge. Elle tira son tabouret à côté d'Akira et timidement lui pris le bras, avant de le frotter énergiquement mais tout de même avec douceur pour effacer les traces et l'odeur de sang qu'il portait sur lui.
Simone et Roger se mirent à rire en cœur, attendris par l'inquiétude de la gamine. Simone s'approcha d'Akira et dit, en croisant les bras:

-"Elle est pas possible... Si tu la laisse faire elle te fais toutes les corvées. L'autre nuit, elle était pleine de sang, elle m'a lavé tous les verres. Une autre fois elle a bandé l'autre poivrot là, il avait marché sur une bouteille de pinard. Elle m'a dit qu'elle ne voulait pas avoir de dettes. Elle est trop mignonne."

Momoko rit silencieusement et rougit de plus belle. C'était étonnant de voir comme elle était détendu, quand on savait ce qu'elle faisait dans la vie. Simone lui posa la main sur la tête et l'embrassa sur le front comme une mère l'aurait fait, la regardant s'attaquer au torse d'Akira tout en détournant les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Akira
Other
avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 12/06/2009
Age : 26

Feuille de personnage
Age du perso: 20
Humeur: Sournoise
Relation:

MessageSujet: Re: Chez Roger [Part 2] (Suite de "Retour de mission")   Mar 16 Juin - 22:40

Akira ce leva d'un coup sec ignorant l'aide de la petite momo, il ne supportait pas qu'on le touche encore moins une fille il lui posa la main sur le crâne en lui souriant il pris une serviette encore non utilisé et il disparut dans l'escalier laissant les trois empotés nettoyer le désordre qu'il avait foutus en laissant seul Roger gueuler

-"Tu est peut être mourant ! mais tu pourrais nous aidée !" puis Simone intervenu pour engueuler Roger

-" Mais tu va le laisser ce reposé oui! il a passé trois jours dans un camp emprisonnés, tu va pas le faire chiez a ton tours nan ?!"

Akira monta dans sa chambre et rentra dans la douche, défaire les bandages étaient une torture le soulagement de la morphine commençait a diminuer l'eau coulait sur sa peau, l'eau dans la douche était plus rouge et noire que transparente, la douleur le força a rester assis dans la douche, l'eau coulait sans cesse, il ce demandait si il allait crever ou non, les cheveux d'akira commençait a reprendre leurs éclat blanc naturelle, la douleur commençait a devenir insupportable, il sortit de la douche, pris en urgence une nouvelle seringue avant de ce la planté a nouveaux dans le bras dans un soupire de soulagement, il s'habilla avec des vêtements propre et neuf la serviette sur les cheveux, les cheveux sur le visage, on ce demandait même comment il faisait pour voir. Il redescendit au bar ou il posa sa main sur l'épaule de Momoko en lui souriant

-" Tu est serveuse ou tueuse? faudrait savoir! " Toujours avec cette face de poisson mort dessécher dans un désert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chez Roger [Part 2] (Suite de "Retour de mission")   Mar 16 Juin - 23:05

Momoko regarda Akira monter les escaliers. Même s'il ne le montrait pas plus que ça, il était facile de deviner qu'il souffrait le martyr. Elle connaissait ça, les blessures que l'on se faisait en mission n'étaient pas agréables, même quand on en prenait l'habitude. S'il s'était laissé allé, il se serait sûrement mis à crier ou à pleurer, ou serait tombé dans les pommes. Il était déjà étonnant qu'il arrive à tenir debout. La dernière fois que Momoko s'était pris une balle autre part que dans le pied ou la jambe, elle avait à peine atteind sa ruelle habituelle et s'était évanouie de suite. Avec le temps elle arrivait à se contrôler... C'était d'autant plus facile de cacher la douleur quand on ne pouvait pas crier.
Sans l'avoir suivit, elle savait qu'il allait bientôt se repiquer. La morphine n'agissait pas bien longtemps... Elle tendit l'oreille, écoutant le bruit de l'eau de la douche, guettant celui d'une chute, au cas où il s'évanouirait. Roger râlait, et Simone le réprimendait. Enfermé? Oui... Momoko avait raison alors, il devait être allé loin. Elle esperait qu'il avait réussi à se débarasser de ceux qui pourraient lui attirer des ennuis... Etait-il suivit? Perdue dans ces sombres pensées, Momoko sursautta quand elle sentit la main d'Akira se poser sur son épaule.

-"Tu es serveuse ou tueuse? faudrait savoir!" Dit-il, en arrivant à se forcer à sourire.

S'il parvenait à sourire, c'est que tout n'allait pas si mal que ça pensa Momoko. Voulant le faire penser à autre chose que ses blessures, elle se tourna vers Akira en riant silencieusement. Momo leva l'index et le majeur, histoire de lui dire "Je fais deux choses en même temps.".
Comme pour lui montrer de quoi il retournait, elle posa ses deux mains à plat sur le bar et le sauta comme elle aurait sauté une barrière. Elle attérit lestement dérrière le comptoir, grimpa sur un tabouret, pris une bouteille verte, remplit un verre et le fit glisser jusqu'à Akira en le poussant du revers de la main. Il imita la façon de s'appuyer sur le comptoir de Roger, et le regarda dans les yeux, lui intimant l'ordre de se désaltérer. Dans la poche arrière de son jean, elle sortit son carnet et écrivit:

-"Qu'est-ce que je vous sers monsieur Akira?"
Revenir en haut Aller en bas
Akira
Other
avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 12/06/2009
Age : 26

Feuille de personnage
Age du perso: 20
Humeur: Sournoise
Relation:

MessageSujet: Re: Chez Roger [Part 2] (Suite de "Retour de mission")   Mar 16 Juin - 23:18

Akira ne bougea plus, il était tétaniser, traumatisé par la scène qu'il vit ce déroulé devant lui. C'était pire que tout, pire que la bombe nucléaire elle même, rien d'aussi affreux n'était pas arrivé depuis un demi siècle même les secte les plus folles et les scientifiques russes les plus fou n'avait jamais envisagé une tel atrocité !!! Cette endroit malsain et mystique avait transformée cette adorable petite chose douce et pur! en un ignoble...ROGER. Akira tomba au sol effondré de rire, il riait de la scène mais pleurait de ses blessures

-" UNE MINI-ROGER!!!! "

Akira ce précipita sur la jeune fille il arriva derrière elle, il prit une de ses mèche de cheveux et la plaça sous le nez de la jeune fille comme pour imité la moustache du vieux grincheux!

-"Une quarantaine de kilo et d'année et on aura notre clone de Roger! tu est un mooonstre! " dit-il en pointant Roger du doigt et ce tenant le ventre tellement il rigolais une fois le psycho calmé de son délire misanthropique il s'écroula sur le bar avant de prendre le doux verre de menthe que lui avait servie la douce Momoko ~

-"Aaaah~ Merci petite! t'est un ange"
il bue tranquillement en tournant sur son tabouret comme un gamin de douze ans quand Roger rassura Momoko traumatisé

-"Over-dose de morphine...sa lui arrive souvent, fait pas attention..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chez Roger [Part 2] (Suite de "Retour de mission")   Mer 17 Juin - 0:00

Momoko resta droite comme un i en regardant Akira agir comme un déficient mental. C'était vraiment la morphine qui lui faisait cet effet? Elle n'avait jamais vu personne réagir ainsi. Elle n'était pas très au fait au niveau drogue, mais ses souvenirs d'enfance lui rappelaient un père avec un grand sourire au lèvre, juste après avoir respiré un peu de poudre blanche. Elle se serait attendu à voir Akira perdre un peu des les pédales après avoir usé de ce genre de substances mais là... Simone soupira en mettant une taloche dérrière la tête du jeune homme.

-"Tu perds le peu de dignité qu'il te reste... imbécile. Faire ça devant la petite Momo. (Elle tourna la tête vers Momoko justement et lui dit en soupirant) Ma p'tite, va lui préparer à manger... Un steack fera l'affaire. La morphine et la menthe le ventre vide, y'a rien de mieux pour le faire délirer."

Momo qui avait empoigné son carnet pour noter à titre personnel, pour mémoire le fait que " Monsieur Akira ne devait pas abuser de la morphine, sinon il devient bizarre " se mit au garde à vous et partit en courant vers les cuisines.

-"Ne cours pas pied nus! Combien de fois je vais te le dire!"

Momoko s'arrêta de nouveau, salua de nouveau de façon militaire, attrapa les chaussons qui traînaient près de l'escalier et que lui avait acheté Simone et passa la porte battante de la cuisine. On entendit des grands bruits de casserole, d'allumettes que l'on faisait craquer, de feu qu'on allumait, de poèle qu'on huilait. Bientôt une douce odeur de viande vint titiller les narines de Simone, Roger et Akira. L'épouse vint se poser à côté d'Akira.

-"Qu'est-ce que tu as foutu toi alors...?"
Revenir en haut Aller en bas
Akira
Other
avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 12/06/2009
Age : 26

Feuille de personnage
Age du perso: 20
Humeur: Sournoise
Relation:

MessageSujet: Re: Chez Roger [Part 2] (Suite de "Retour de mission")   Mer 17 Juin - 0:19

Akira reprenait doucement ses esprits, Simone le questionnas sur ce qui a bien pu lui arrivé, vue d'en l'état qu'il était c'était plus que normale, Akira sortit une carte pliée couverte d'eau et de sang et quelques taches de café...

-"Embuscade... la zone des trafiquant ce situait a une dizaine de kilomètres au nord , mission classique, je descend tout le monde et je rentre, sauf que les donnée que m'avais donnée mon sois disant contacte était fausse...le point de vue préciser sur la carte étais le point ou j'ai bien faillit me faire descendre, sur un toit en face trois sniper, le reflet de leurs lunettes les ont trahis, j'ai sauté dans une des ruelles et je me suis retrouvé face a une douzaine de mafioso armée de pistolet mitrailleurs , du bon matos en plus...j'ai du me prendre une balle ou deux a ce moment....je ne les compte plus a présent, j'ai fuis jusqu'à un hangar, des tonne et des tonne de Cocaïne, tu m'étonne qu'il y avait du milicien, sauf que comme par hasard! le boss était la avec ses garde du corps, j'ai juste eu le temps de les descendre avant de me barricader derrière un mur, j'ai posé un pain de C4 pour détruire le hangar et les mec qu'il y avait a l'intérieure et ceux qui venait d'entrer, j'ai dut tuer plus de la moiter de mes opposant, je fonce en ville quand une de leurs voiture me rattrape, j'me prend une rafale dans le dos, c'était du petit calibre le manteau a arrêter les balle, je les dégomme au M4A4, les balles perforantes ils aiment pas trop,"

Puis Akira sortit une photo du type qui l'avait engager...

-" J'aurais pus rentrer a ce moment mais fallait que je vérifie, je retrouvait l'adresse du type qui m'avais entuber et je les retrouver, sauf un 'blem...il avait piéger sa porte, c'est a ce moment que j'me suis défoncé l'épaule le shrapnell sa pardonne pas, même avec un gilet par balle, le mec c'était barricadé avec sa femme et sa fille, je les est tous exécuté sans exceptions, sauf qu'il a eu le temps d'appeler les renfort, je pris la tune sur la table du salon, Un million en petite coupure pour ce que j'ai subit! Sa vaut largement le coup! c'est a ce moment que les gros bras son rentrer, il avait des munition perçantes les connard, je me suis pris une rafale dans le ventre, j'ai compris, j'les est eu au corps a corps, égorger chacun a leurs tours ! j'ai récupérer une de leurs munition, jamais vue, faudrait que tu m'examine ça Roger, je te fait confiance, bref... j'me suis fait baisé mais je suis encore la!"

Akira rit au éclat avant de ce retourner vers Simone en baissant d'un ton,

-" Elle ce débrouille comment la Gamine? pas trop un boulet ?"

-" Elle est adorable du veut dire oui!" rit la tavernière

-" Mmh....quand je serais guérie j'en ferais mon apprenti elle a encore beaucoup a apprendre, mais pas un mot, elle essayerais de m'étoufé avec le steak!"

Akira ce leva et ce craqua la nuque -"Merci de veillée sur elle, j'y tien pas mal a s'te môme, me demande pas pourquoi...."

Puis Akira partit en cuisine Aidé Momoko -" Besoin d'aide la Môme? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chez Roger [Part 2] (Suite de "Retour de mission")   Mer 17 Juin - 22:27

Au moment où Akira entra dans la cuisine, Momoko sortait en courant, un énorme steack et des frites posés sur une assiette. Ce n'est que grâce à ses réflexes étonnants qu'il ne se retrouva pas avec un masque de viande. La tête de Momoko buta légèrement contre le torse d'Akira, mais son pied pivota et elle effectua un demi-tour sur elle-même pour éviter l'homme. L'assiette tremblota, puis se stabilisa sur le bout des doigts de la tueuse. Elle apprenait vite, et avait réussi à se limiter à un verre cassé depuis son arrivée à la taverne. Les petites acrobaties comme celle qu'elle venait de réaliser plaisait au client de toute manière. Faites rire un poivrot et il vous redemande un verre. C'était le moins que pouvait faire Momoko. Elle ne supportait pas de ne devoir rien payer à ses tuteurs officieux. Elle ne vivait pas dans le but d'être un parasite, la liberté primait sur tout, et les dettes n'étaient rien d'autres que des chaines à ses chevilles. D'après ce qu'elle avait entendu murmurer, Simone et Roger ne perdaient pas un sou en gardant la petite Momo à l'abris. Akira s'était chargé de les dédommager comme il convenait de le faire le soir où il l'avait laissé là. N'empêche que... la petite faisait toujours attention à ne pas laisser de vaisselle sale traîner, ou un verre vide à une table bondée. Les client s'habituaient petit à petit à sa présence muette mais souriante, et les soirs où elle devait partir liquider quelqu'un, on la saluait dans le bar comme si elle partait faire quelques courses. Savaient-il au moins ce qu'elle faisait? Vu la clientèle habituelle du bar de Roger, cela n'aurait pas choqué grand monde, que ces blanches mains soient teintes d'un odieux rouge carmin.
Avec un grand sourire innocent, démuni de toute fausseté, Momoko leva la tête vers Akira. Elle le tira par la manche vers la sortie, mais le lâcha bien vite. Elle avait noté sur son carnet que "Monsieur Akira n'aimait pas le contact du sexe opposé." Comme elle. Quand ses pensées se dirigeaient vers lui, la petite se demandait parfois s'il n'était pas un alter-ego. C'est ce qu'avait largement laissé sous-entendre Simone, le soir où sa protégée était revenue de mission couverte de sang, comme si elle avait plongé dans une baignoire d'hémoglobine. Elle l'avait forcé à se déshabiller et l'avait poussé sous la douche. La tavernière s'était chargée elle-même de la savonner. Si elle ne lui devait pas autant, Momoko lui aurait fait sauter la tête... Mais elle se serait sûrement faite disputée par Roger et Akira ensuite.
Momoko et Akira rentrèrent de nouveau dans la salle du bar. Personne n'était revenu, Roger cherchait des boîtes à munition et Simone préparait le chocolat de Momo.

-"Tu as du travail ce soir gamine." Dit-elle en lui tendant une enveloppe scellée.

Interessée, la jeune fille posa l'assiette d'Akira sur le comptoir et fit sauter le cachet avec son ongle. Elle parcourut l'ordre de mission en diagonale, et sourit doucement.

-"Cela va te rapporter?"
-"Plus que celle de la nuit dernière en tout cas. J'ai dut lui tirer dans les deux jambes pour qu'il me paye... Il ne m'a pas pris au sérieux."

Momoko tourna la tête vers Akira, vérifiant qu'il mangeait bien. Elle attendait de croiser son regard pour lui en lancer un voulant dire "Quoi de neuf?" Histoire de discuter... La porte s'ouvrit brusquement, et un homme en blouson de cuir marron, aux cheveux hirsutes et à la barbe de trois jours entra. Roger, sa femme et Momoko se tournèrent vers lui. La demoiselle inclina la tête sans le regarder attentivement tout d'abord, pour le saluer puis se mit à le détailler plus en détail. Il sembla la reconnaître, et sa main glissa vers l'intérieur de son blouson.
Plus rapide que lui, Momo dégaina son bulldog et lui mis une balle dans le genoux. L'autre tomba en se tenant la jambe, et son arme, un desert eagle de belle fabrique lui glissa des mains. Du pied, elle envoya le flingue à l'autre bout de la salle. Elle s'approcha lentement, le tenant en joue. Si Simone et Roger ne la voyait que de dos, l'homme sentait couler sur lui le regard acier que prenait Momo quand elle était en mission. Sa bouche mima un "Quoi?" silencieux, qu'il comprit très facilement.

-"T'as pas besoin de tirer... ARGH PUTAIN PAS L'AUTRE JAMBE! (Une balle traversa son deuxième genoux, puis Momoko visa la main) Je te cherchais... On m'a dit que tu créchais dans le coin donc... Je suis venue te rendre le fric que je te devais... Enfin la moitié j'suis un peu sec là ARGH MA MAIN MA MAIN! Okay! Okay! 70%? On peut s'arranger... on peut s'arranger... Pas l'autre je t'en supplie... J'te passe tout en liquide maintenant, mais les intérêts j'peux vraiment vraiment pas... ARGH! Bordel j'ai une femme et des enfants! (Le viseur de Momoko descendit vers la braguette de l'intru) Okay! Okay! J'en ai pas, t'as raison... Arrête de sourire comme ça tu fais flipper... Tain' j'voulais juste becqueter un truc moi! Mon porte-feuille est dans ma poche là..."

Momo se baissa lentement, introduisant le canon de son flingue dans la bouche de cet homme qui semblait être un de ces clients qui "oubliaient" de la payer après son travail. De sa petite main, elle trifouilla dans la poche du blouson, sortit un vieux porte-feuille éliminé, l'ouvrit et le retourna d'une main. Une liasse de billet, à vue d'oeil presque mille balles en petites coupures, tomba. Momoko se redressa, tourna la tête vers le comptoir avec un air désolé, du style "Excusez moi du dérangement." Elle choppa l'homme par le col de son blouson, le traîna dehors. Une dizaine de minute plus tard, elle était revenue avec d'autre billets en main. Elle ferma la porte du pied, rangea son arme dans sa banane et s'étira avec un air tout doux, un air de minou fragile. Momo s'approcha du comptoir en sautillant, réclamant son chocolat du matin.
Revenir en haut Aller en bas
Akira
Other
avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 12/06/2009
Age : 26

Feuille de personnage
Age du perso: 20
Humeur: Sournoise
Relation:

MessageSujet: Re: Chez Roger [Part 2] (Suite de "Retour de mission")   Jeu 18 Juin - 1:30

Akira avait observer la scène avec Momoko et lui et elle se ressemblait de plus en plus, même façon d'opéré quand les clients étaient un rien gênant, quand elle revenue d'en dehors du bar couverte un peu plus de sang et son argent en poche quémandent comme un misérable chaton son lait il lui fit remarqué que la torture a l'arme a feux était bien trop bruyante et bien trop "old-school", Akira était en train de coupé sont steak quand il expliqua a Momoko que la meilleur façon de terrorisé quelqu'un était les lame, elle ne font pas de bruit, bien utilisé peu mortel mais extrêmement douloureuse, et bien plus lente dans la technique paniquant encore plus la proie il expliquait cela en faisant tournoyer sa fourchette un morceau de steak saignant planté sur elle en expliquant toujours que c'était amusant de planté dans la jambe légèrement et remonté tout doucement en arrachant la chaire , les muscle et les tissu tout en savourant les cri et les supplices de notre viande avant de frapper un dernier coup, celui qui le délivre de ses souffrance pour le moment ou ses dernière...il arracha le morceau de viande de la fourchette d'un coup de crocs....

-"Tu aurait pas envie de me tuer par hasard?"
dit Akira d'un ton froid et soudain coupant a tout les semblant d'affection ou d'amitié dans ses anciens dires, il finit sa viande, il poussa légèrement l'assiette sur le coté et profita qu'aucun des deux adulte ne sois présent pour sortir sa dague et la placé sous la gorge de la gamine en lui souriant

-" Montre moi comment tu te démerde au corps a corps Momo~"
les yeux clos, un sourire sadique et un ton de vois chaleureux, il voulait testé la môme, il avait vue comment elle ce démerdais avec une arme a feux mais rien au corps a corps, il voulait la testé pour savoir si elle valait la peine d'être entrainé....il planta la lame dans le bar a environs quatre centimètre dans le bois épais et ce jeta a sur elle en la plaquant au sol...



-"Montre moi ce que tu vaut Momoko~ on va jouer a un jeux! le premier qui soufre trop tape deux fois au sol!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chez Roger [Part 2] (Suite de "Retour de mission")   Jeu 18 Juin - 13:59

La jeune tueuse détourna la tête de l'assiette d'Akira. La vraie Momoko n'avait rien de sadique, privilégiait la paix et le calme. La façon dont Akira discourait, lui expliquant comment procéder de manière chirurgicale pour obtenir des informations, avec un grand sourire et en découpant un steack était répugnante. Si elle avait pu lui crier de se taire, elle l'aurait fait... Mais qui était t'elle pour parler, alors que si tôt le matin ses vêtements étaient déjà tachés de sang? Sans plus vraiment écouter ce que racontait Akira, la jeune fille regardait ses mains qui venaient d'achever un homme. Un odieux personnage, qui l'avait payer pour descendre plusieurs de ses maîtresses génantes, ainsi qu'un mec qui lui devait de l'argent. Si elle avait obéit, elle n'en pensait pas moins. Sale looser... C'était une raclure de chiotte, rien de plus. Elle n'avait même pas daigner utiliser ses mains pour le tuer. Une balle entre les deux yeux et c'était fini. Si elle avait cherché à le torturer avant, c'était parcequ'elle n'était pas une voleuse, et qu'elle demandait toujours l'autorisation avant de se servir... Que l'autorisation soit forcée ou pas.
Soudain, le ton d'Akira changea, ce qui attira l'attention de Momoko.

-"Tu aurait pas envie de me tuer par hasard?" Dit-il en lui posant son couteau sur la gorge.

Elle avait à peine eu le temps de respirer qu'elle avait sentit le contact de l'acier froid à travers les bandages qu'elle portait au cou. Les sourcils levés, les yeux écarquillés, Momoko le regardait avec un regard rempli d'incompréhension. Que lui arrivait-il soudainement? Pourquoi était-il aussi méchant avec elle? Est-ce que l'odeur du sang avait réveillé quelque chose en lui? C'était quelqu'un d'imprévisible... Et bêtement, la gosse avait trop baissé sa garde... Mais pas tout à fait. Elle parvint à se calmer rapidement, prenant un regard froid, concentré. Elle ne bougea pas, ne banda pas un muscle, se contentant d'attendre que le couteau quitte sa gorge.

-" Montre moi comment tu te démerdes au corps a corps Momo~"

Préparez vous à souffrir monsieur Akira...
Comme un chat, Momo se laissa tomber au sol, emportant Akira dans sa chute. Avec l'élan que cela lui procurait, elle fit une galipette à l'envers et se remit sur pied souplement, comme si rien ne s'était passé. Elle était pied nu, sans protections, sans arme autre que le bulldog. Ses vêtements étaient prêts du corps et souple, ce qui ne la gênerait en aucun cas dans ses mouvements. Toutes griffes sorties, elle se jetta sur Akira toujours au sol, lui attrapant le bras et lui bloquant la gorge du pied. Une prise de soumission cruciforme, que lui avait enseigné les mendiants il y a quelques années. A priori, ce n'était pas douloureux, cela ne faisait qu'immobiliser l'adversaire mais si on connaissait bien les points comme Momoko...
Sa main glissa dans l'aisselle d'Akira et elle poussa sur un nerf, censé procurer une douleur assez vive.
Revenir en haut Aller en bas
Akira
Other
avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 12/06/2009
Age : 26

Feuille de personnage
Age du perso: 20
Humeur: Sournoise
Relation:

MessageSujet: Re: Chez Roger [Part 2] (Suite de "Retour de mission")   Jeu 18 Juin - 14:15

Akira sois disant immobilisé et complètement mort de rire, il était largement plus grand et plus fort que la petite ados maigrelette il lui pris la jambe et la jeta de toute ses force a l'opposé de la sale, il ce releva en ce craquant la nuque et s'attacha les cheveux, il balleyait la sale des yeux pour inspecter chaque recoin avant d'entamer le combat.

-" Avant de faire une prise a quelqu'un il faut prendre en compte sa taille et sa force"

Il pris son cuir le jeta sur le bar dans un boucan d'enfer il retira aussi son ceinturons qu'il posa aussi sur le bar, il n'était plus qu'en Jean et Chemise, il attendit que la petite ce releva du choque en ce tenant en posture de combat un rien spéciale, les jambe en appuis, il était impossible de le faire bouger, le bras gauche en protection et le droit prêt a frapper la chaire très lourdement à tout moment. Il fit un signe a Momoko de venir si elle le pouvait encore...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chez Roger [Part 2] (Suite de "Retour de mission")   Jeu 18 Juin - 15:34

Momoko s'était protégée la nuque de ses mains mais son dos avait souffert quand elle avait attérit sur une table. Avec un boucan d'enfer, plusieurs chaises avaient été renversées dans sa chûte. Simone et Roger avaient FORCEMENT entendus les bruits de bagarre. S'ils n'avaient pas encore accourus c'était pour une raison très simple, que Momoko devinait sans peine: tout ceci était prévu. Ils savaient à coup sûr que Akira était en train de la bastonner, de tenter, et seulement tenter de lui mettre la pâté. Pourquoi? Cette question était elle par contre sans réponse. Ce qui était sûr c'est que Momoko ne perdrait pas.
Elle se redressa en se tenant le front d'une main, les yeux mis-clos. Elle ne pouvait pas perdre. Ce n'était pas la première fois qu'elle affrontait quelqu'un à main nu. Il était déjà étonnant qu'elle n'ai pas tapé les points vitaux. Mais c'était Akira, et quelque part Momoko lui devait quelque chose, non? C'était grâce à lui qu'elle avait un toit et une pseudo-famille maintenant. Elle se laissa glisser sur le sol, se campant sur ses deux jambes. Rien ne pourrait la faire flancher, elle allait devenir sérieuse.

-" Avant de faire une prise a quelqu'un il faut prendre en compte sa taille et sa force."

Sans rien perdre de son air impassible, Momoko serra les dents. Qu'est-ce qu'il essayait de faire? La ridiculiser? L'énerver? Machinalement, Momoko pris son carnet et nota ce que venait de dire Akira. Elle le rangea dans sa poche arrière et courut vers Akira en zig-zag. Vint à l'esprit de Momo qu'il était tout de même affaibli et blessé... S'il l'avait traité sans ménagement, elle allait faire de même. A environs une portée de bras d'Akira, elle se laissa tomber au sol, glissa entra les jambes du jeune homme, se releva dans son dos puis s'appuya sur le bar et laissa tomber son coude de toutes ses forces sur l'épaule meurtrie. Si la blessure était aussi profonde que Momoko le pensait, il serait sûrement étourdis... Rapidement, Momo s'éloigna.
Revenir en haut Aller en bas
Akira
Other
avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 12/06/2009
Age : 26

Feuille de personnage
Age du perso: 20
Humeur: Sournoise
Relation:

MessageSujet: Re: Chez Roger [Part 2] (Suite de "Retour de mission")   Jeu 18 Juin - 15:54

Akira ce releva en ce tenant l'épaule puis petit a petit sa belle chemise blanche commençait a prendre des teint carmin, des gouttes de sang glissaient le long de sont bras et elle ce finissait sur le vieux parquet rayer et sale du bar. le choc de Momoko avait rouvert la plaie, la douleur atroce ne ce faisait pas sentir l'excitation du combat était plus grande, elle était petite et agile un grand avantage lors du combat rapproché, Akira était juste légèrement plus lent qu'elle mais sa force musculaire était bien plus puissante, il fonça sur elle tel un dément Ne voulant pas la frapper trop violemment il la plaqua contre le mur du fond du bar et il lui bloqua les deux bras de façon a ce qu'elle ne bouge plus il la fit tombé au sol non trop fortement et il ce mis que elle pour l'immobiliser

-" Huhu~ un point pour le grand!"


Il était assis sur elle lui prenant les bras, puis la douleur a l'épaule ce fit ressentir de plus en plus forte, il lâcha les bras de la môme avant de ce reculer et de s'asseoir contre le mur en ce tenant l'épaule, la moitier de sa chemise avait changé de couleur, la douleur trop présente et la fatiguer de la journée l'avait tuer, le combat était de trop, il en mis fin en tapant de sa main dégoulinante de son propre sang sur le sol moisie deux fois tout souriant une goutte de sueur lui tombant sur la joue due a la douleur, sa vision ce troublait légèrement mais rien de grave ce présentait juste une surplus d'éffort et de fatigue, il vit la gamine ce relever avant de lui lancé un

-" 2 point pour la naine....jeux, set et match!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chez Roger [Part 2] (Suite de "Retour de mission")   Jeu 18 Juin - 16:10

Momoko se précipita sur Akira qui saignait de nouveau. Elle était inquiête du trop plein de sang qu'il avait dut perdre en peu de temps. Il avait mangé... avait été soigné mais... Ce n'était sûrement pas suffisant. Il semblait vraiment accuser le coup. Elle n'aurait pas dut frapper là mais... elle ne ressentait aucun remord. C'était le jeux, un combat qu'il avait lui même provoqué. Le style de combat de la jeune fille ne permettait pas de seconde chance. Si tu ratais ta cible, tu lui laissais du temps pour te shooter à la place... C'était tout, la dure loi de la rue.
Mais on n'était pas dans la rue ici, et cela aurait dérangé Roger que Akira se vide de son sang sur le parquet. La jeune fille s'assura qu'il tenait bien contre le mur, toucha la blessure du bout du doigt. Elle lui lança un regard froid, l'air de dire "Laissez vous faire.". Si elle avait pu parler, elle aurait sûrement user d'un ton péremptoire, le genre de ton qui faisait plier n'importe qui. Avec rapidité, la petite se redressa et courut vers les cuisines, pris deux tissus propres qu'elle trempa d'eau fraiche. Quand elle revint vers le blessé, Momoko en posa un sur le front d'Akira, avec l'autre nettoya la plaie, puis changea les bandages.
Elle resta accroupie devant lui à le regarder, puis sortit son carnet et écrivit.

-"Monsieur Akira arrive au moment où toutes les chambres sont prises. Momo lui prête son lit, comme ça Monsieur Akira pourra dormir."

La petite le regarda dans les yeux en lui montrant sa page. Elle ne rougissait pas, ne semblait pas troublée. C'était une proposition honnête et faite sans vraiment réfléchir. En tout cas, elle ne laisserait pas l'autre dormir par terre ou sur le comptoir... ou pire, dehors dans une ruelle. S'il fallait le forcer, elle le ferait, même pas besoin de revenir dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Akira
Other
avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 12/06/2009
Age : 26

Feuille de personnage
Age du perso: 20
Humeur: Sournoise
Relation:

MessageSujet: Re: Chez Roger [Part 2] (Suite de "Retour de mission")   Jeu 18 Juin - 16:28

Akira fixa la page qu'elle lui présenta et ce mis a s'énerver légèrement...

-"Arrête avec tes monsieur, je supporte pas sa! On dirais que j'ai vingt ans de plus que toi!"
puis il ce repris d'un ton plus calme -" Tu ne me laisse pas le choix hein ? 'kay, j'arrive..."
Akira ce leva dans un bruit de chaire et de sang s'écoulant sur le planché dans un son atroce et répugnant il avait le tournis, il avait perdus bien trop de sang, il devait dormir mais il ne ce sentait pas fatiguer, il devait ce nourir mais il n'avait pas faim c'est en ce faisant aidé de Momoko qu'il prit la direction des étages il ce laissait glissé le long du mur pour évité de tombé , on pouvais très facilement le suivre a la trace, le bar était couvert de son sang la trainé montait jusqu'à devant la porte de la chambre de la petite...c'est à moment qu'il perdus rapidement ses force et il sécroula contre le mur a coté de la porte.

-"Laisse moi là, j'suis bien là!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chez Roger [Part 2] (Suite de "Retour de mission")   Jeu 18 Juin - 16:41

Momoko fronça les sourcils en mis ses poings sur ses hanches quand Akira se laissa tomber à côté de la porte. Il n'arrivait pas à la franchir? Il était donc si fatigué? La gamine se baissa, décolla Akira du mur et lui ceintura le torse par l'arrière, de ses bras fins. S'ils étaient faiblard en apparence, Momo avait tout de même de la force, et traîner une homme du calibre d'Akira ne lui faisait peur en rien, surtout quand c'était pour deux mètres à peine... Elle envoya un coup de pied dans la porte dont elle avait pris soin de déverrouiller la serrure avant et traîna Akira sans même souffler jusqu'au pied du lit.
Là, elle lui attacha les cheveux en arrière, épongea la sueur de son front et de son cou, changea par la même occasion le linge humide qu'elle avait déposé sur son front.
Avec un air de gamine inquiétée, elle lui tapota la joue, vérifiant ainsi qu'il était toujours conscient. Une fois cela sûr, elle lui tourna le dos et se mit à quatre patte au dessus de ses jambes. Consciencieusement, elle défit les lacets des énormes chaussures qu'il s'entêtait à porter, les lui retirer et les posa soigneusement à côté de la table de nuit. Elle se tourna ensuite de nouveau vers lui, lui déboutonna les premiers boutons de sa chemise pour qu'il respire mieux, lui pris le pouls. Enfin, elle le souleva avec un dernier coup de force, pour l'aider à s'allonger sur le lit. Une bouteille était posée sur la table de nuit. Elle l'ouvrit et la tendit vers Akira. Sachant pertinemment qu'il détestait être dorloté -elle avait déjà vu sa réaction quand elle avait tenté de le nettoyer à son retour- elle attendait qu'il lui prenne la bouteille, ou en tout cas lui donne l'autorisation de l'aider à boire, de peur de se prendre une taloche de plus.

-"J'appelle Madame Simone?" Ecrivit-elle sur son carnet.
Revenir en haut Aller en bas
Akira
Other
avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 12/06/2009
Age : 26

Feuille de personnage
Age du perso: 20
Humeur: Sournoise
Relation:

MessageSujet: Re: Chez Roger [Part 2] (Suite de "Retour de mission")   Jeu 18 Juin - 16:56

Akira pris la bouteille et la vida presque de la moitié de sont contenus, Il ouvrit un œil et on voyais dans sont regard l'épuisement qui ce faisait enfin ressentir, il était loin d'être mourant, il lui en fallait plus que ça, mais il était très fatiguer physiquement et mentalement puis il ce retourna vers Momo qui lui demandait si il fallait interpeler la madone, elle serait capable de le forcer à nettoyer le bordel qu'il avait foutus!

-" Dit juste que j'ai glisser sur un dégueulis et que j'me suis pété la gueule en me rouvrant la plaie, et que tu m'aide a me reposé. Et puis de toute façon! c'est ta faute!" Dit-il avec une vois de gamin

Il voyait que si il ne changeait pas maintenant ce qu'il avait dit il ce prendrais sans doute un coup de couteau mal placé vers le bas ventre, c'est la qu'il posa sa main sur la tête de Momoko avant de lui sourire

-" Je te fait mon apprenti et tu seras, Le poussin sanguinaire des îles!"


Sa main tomba, il s'était endormis, la fatigue l'avait emporter, au bout de quelques seconde on pouvais l'entendre ronflé et bavé comme un gosse, ses blessures ce remirent peu a peu pendant son sommeille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chez Roger [Part 2] (Suite de "Retour de mission")   Lun 29 Juin - 23:59

Si Momoko n'avait pas eu ce naturel calme et discret, ni même ces remords qu'en à l'état d'Akira... elle l'aurait sûrement étranglé. Comment quelqu'un si proche de l'évanouissement pouvait aligner autant de sottises crispantes, sans même reprendre son souffle? S'il avait pu se tenir debout sans souffrir le martyr, elle l'aurait sûrement déjà provoqué de nouveau en combat singulier. Elle n'était pas satisfaite de sa victoire pitoyable de tout à l'heure. C'était un adversaire digne de son intêret.... et elle avait joué des cartes de vulgaire liquideurs. Fronçant légèrement les sourcils, elle planta son regard dans celui d'Akira, comme lui intimant l'ordre de se taire, de se calmer et d'enfin se laisser aller aux bras de Morphée. Dès que Monsieur Akira sera sur pied... Je m'excuserais à ma façon... à notre façon. Mais pour le moment, il avait besoin de repos, il était dans un sale état...
Hmpf?! Momo ferma les yeux et rentra la tête dans ses épaules quand une main lourde s'abattit sur sa frêle caboche. Elle ouvrit un oeil, un rien inquiête. Akira était-il plus énervé contre elle qu'elle ne le pensait? Pas le moindre froncement de sourcil, ou de nerf battant sur son visage. Il paraissait juste fatigué... les grosses cernes qui descendaient en diagonales sur ses joues en témoignaient.

-"... poussin sanguinaire des îles." baragouina Akira avant de tomber dans un profond sommeil.

Elle en était sûre... Il avait perdu trop de sang, et commençait à délirer. Poussin sanguinaire des îles. Cela sonnait comme un des grades bidons que l'on pourrait trouver dans une armée de l'enfer. Soupirant, Momoko se dit qu'elle ne devait pas trop lui en tenir rigueur. C'était sa faute à elle aussi s'il avait perdu du sang en plus... Déjà qu'il était bien amoché quand il était revenu au bar...
Soudain un cri retentit en bas. C'était la voix de la patronne:

-"Bon sang! Qui a foutu ce bordel!?"

Momoko sourit doucement puis soupira silencieusement. Elle prit le temps de mettre une serviette propre, fraîche et humide sur le front d'Aki, tâta du bout du doigt ses blessure, écarta du plat de la main la chemise pour s'assurer qu'il puisse dormir confortablement. Elle lui lança un regard compatissant, avant de descendre en courant et d'attraper une serpillère.

[Le lendemain, deux heures du matin]

Silencieuse comme un chat, une ombre passa par la fenêtre, les pieds en avant, s'accrochant au haut des volets. Sans un bruit, elle tomba accroupie et se redressa aussi vite. Le parquet ne craquait même pas sous ses pas, alors qu'elle se dirigeait vers l'armoire et laissait glisser son blazer le long de ses épaules. Momoko se crispa et posa la main sur son épaule. Cela avait été un rien plus difficile que d'habitude. Quelques témoins à effacer... des renforts imprévus, et surtout une paye bien insuffisante comparé aux risques encourus. Un rien dégoutée, elle n'avait même pas la force d'aller se doucher. Elle s'allongea dans son lit, toute poisseuse de sang, dans son débardeur noir déchiré par endroit et son jean humide au bout. Momo ne jugea même pas bon de retirer le porte-flingue qu'elle avait attaché sur sa poitrine. Elle bailla, puis se retourna dans le lit, se retrouvant face à Akira. Elle eu un grand sursaut et tomba du matelas, emmenant dans sa chute sa lampe de chevet. Rien à voir avec son entrée discrète.
Revenir en haut Aller en bas
Akira
Other
avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 12/06/2009
Age : 26

Feuille de personnage
Age du perso: 20
Humeur: Sournoise
Relation:

MessageSujet: Re: Chez Roger [Part 2] (Suite de "Retour de mission")   Mar 30 Juin - 14:59

Akira ce réveilla en sursaut cause du vacarme, tout était flou, sombre, sa tête tournais il repris vite ses esprit et il partit a la recherche de cette nuisance encore non localisé premier réflex , il dégaina une dague qu'il avait à la cheville et il vie la pauvre gamine écroulé sur le sol en ce frottant le crâne, il remit sa dague en place et il tendit la main a Momo pour l'aidez à ce relever

-" T'est vraiment pas doué...." Akira releva Momoko " En plus tes toute dégueulasse!"


Akira ce posa sur le lit, il était encore épuisé il vit la jeune môme blessé et encore une fois couvert de sang, c'était bien aussi son quotidiens mais fallait qu'il commence a lui apprendre à faire une mission proprement, tué discretement, sans preuve ni témoin et laissé les autorités local nettoyé les reste.

-" Momo, Va te laver, tu va attrapé quelque chose si tu reste dans c'est fringue"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chez Roger [Part 2] (Suite de "Retour de mission")   Mer 8 Juil - 22:09

-*Attraper quelque chose... ouais... des mouches quoi.* Pensa Momoko en son fort intérieur alors que Akira lui faisait vaguement la leçon.

Sa tirade était bonne, d'un cynisme certain... Mais pour la balancer en pleine face, elle aurait dut se lever, ramper jusqu'à son manteau, fouiller les poches, trouver un carnet, puis partir à la recherche d'un stylo mordillé, puis soulever la couverture du carnet, trouver une page blanche, décapuchonner le stylo et enfin le presser sur la feuille en espérant qu'un peu d'encre daigne transcrire ses pensées...
Fatiguant!
Momoko se laissa tomber à côté d'Akira, sur le rebord du lit. Elle papillonna des paupières, puis se laissa tomber en arrière. Aaaah... le matelas était mou... tellement agréable après une soirée à courir! Il parlait de se laver... mais pour se laver il fallait se déshabiller, ne?
Fatiguant!
Momo ouvrit la bouche comme pour gémir mais resta silencieuse. Avec des gestes lents et saccadés, elle tira sur le bord de son débardeur déchiré et le remonta jusqu'au niveau de sa poitrine, avant de laisser retomber ses bras sur le matelas, comme si ce simple mouvement lui avait coûté un effort considérable. Sur son ventre, ses pansements avaient bougé: on voyait quelques parcelles d'épiderme que l'on pouvait soupçonner de ne pas avoir connu la lumière du soleil, au vu de sa blancheur. Sous sa peau presque translucide courraient nombre de cicatrices, dont seulement une partie était visible à ce moment là. Tout était poisseux, rougeâtre. Le travail n'avait vraiment pas été fait très proprement ce soir. On pouvait aisément deviner que Momo avait perdu le contrôle de la situation. La connaissant cependant, on pouvait être sûr que si elle était rentrée c'est qu'elle avait réussi sa mission, surmontant tous les obstacles qui pouvaient s'être mis en travers de son chemin.
Momo se débattit mollement, tentant de se défaire de son porte-flingue. Ce premier essai se révéla infructueux. Elle se retourna sur le ventre et le boléro de cuir tomba au sol dans un cliquetis sourd. Avec un soupir de soulagement elle revint sur le dos. Momo avait l'impression que ses doigts étaient en coton... tout comme ses bras et ses jambes. Elle trifouilla le bouton de son pantalon puis la dézippa fiévreusement. Dans un ultime effort, elle le tira vers le bas, mais ne le fit même pas passer les genoux.
Elle tourna la tête vers Akira, comme si elle l'implorait. Au fur et à masure que passait les minutes, Momoko se sentait de moins en moins bien, comme si sa température montait... Cela avait vraiment été une soirée de merde. Un soirée comme elle n'en avait plus connu depuis qu'elle avait un toit... Douloureusement, la jeune fille se dit que si elle n'avait pas eu un lit ce soir... elle aurait dut se coucher dans une ruelle en attendant dans un froid sale que sa fièvre s'en aille.
Faiblement Momo sourit à Akira, comme pour dire "ça va, ça va, il n'y a pas à s'en faire..."
Revenir en haut Aller en bas
Akira
Other
avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 12/06/2009
Age : 26

Feuille de personnage
Age du perso: 20
Humeur: Sournoise
Relation:

MessageSujet: Re: Chez Roger [Part 2] (Suite de "Retour de mission")   Mer 8 Juil - 22:42

Akira soupira en voyant la gamine ce dandiner et gesticuler dans tout les sens pour ce retiré couche après couche l'armure qui la composais, elle ne ce souciait pas de la présence d'Akira elle devait bien être trop fatigué pour pensée à la moindre gêne physique devant quiconque. Akira la laissa faire un instant avant de soupirer une nouvelle fois, la gamine était ailleurs quasiment nue sur le même lit que celui ou était assis Akira, surement qu'un autre homme qu'Akira aurais abusé d'elle, son corps même bandé était très plaisant, mince et ferme au forme féminine caché sous des bandages ou on pouvais y voir s'échapper quelques cicatrices douloureuse du passé.
En plus elle semblait être atteinte de fièvre, la fatigue en plus de c'est habits poisseux elle avait du soucis a ce faire, mais elle était bien trop fier pour ça, Akira était un rien émue et ne sentait quelque chose d'étrange en lui, il savait plus quoi faire, voir cette jeune femme quasiment nue a coté de lui et presque inerte ne l'aidais pas, d'un coup il ce baissa très proche du visage de Momoko, leurs lèvres ce touchais presque la chaleur de leurs deux souffle ce mêlaient une seconde de plus et le pire pouvais arrivé ...

-"Allez viens Momo', je vais t'aidez..."
Il prit le bras de Momoko autour de son cou il l'aida à ce lever, il prit une serviette sèche qui trainait dans la chambre la posa autour des formes dénudés, il la pris dans ses bras doucement pour ne pas trop la brusqué et il la souleva délicatement du sol la tenant fermement pour ne pas la faire tombé et il porta la petite jusqu'à la sale de bain, la traversé des couloirs étaient délicat la petite gesticulait mollement de ce faire porté mais ce laissa faire rapidement surement à cause de la fatigue, les deux assassins entrèrent dans la sale de bain, d'un coup de coude Akira alluma la lumière et vie une sale assez petite, un carrelage froid blanc crème tapissait le sol et les murs. Akira retira le peu de vêtements que portais encore Momoko, il fit mine de ne pas regarder, mais restant un homme il ne pu ce retenir d'admirer le corps si doux et torturer de la petite Momoko, Cela ne l'intéressais pas plus que ça...quand il enleva les bandages que Momoko gardais constamment sur elle, il comprit pourquoi, le corps de l'ados était martyrisé de cicatrice en tout genre, Même akira en avait pas autant, une trace du lourd passé de Momoko surement, il ne s'attarda pas sur ça, il avait bien autre chose a faire, il aida a marché la petite nue jusqu'à la baignoire ou il fit coulé un bain légèrement chauffé, il connaissait les goût de Momoko pour les douches il était dos a elle, il pouvais très bien voir toute son anatomie d'un simple coup d'oeil, mais il avait autre chose a pensé. Il lui frotta le dos retirant toute les tache de sang qui avait coagulé et noircis , il l'aida aussi pour les bras et le visage mais pour le reste il lui fit signe de ce débrouillé. Akira ce recula au fond de la sale de bain en lui tournant le dos

-" Fais moi signe quand tu a finit Momo..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chez Roger [Part 2] (Suite de "Retour de mission")   Mer 8 Juil - 23:42

Momo ferma les yeux. Ses paupières étaient tellement lourdes... La fatigue commençait à se faire sentir cruellement. Morphée ricanait dans son coin, les bras croisés, attendant qu'elle se laisse enfin tomber contre son sein pour une nuit qu'elle lui ferait passer pour éternelle...
Mais la réalité revenait toujours en hurlant. Mal de tête et sang séché, la sonate de sa vie de chien, voilà ce qui était éternel à Momo.
Un court instant la jeune assassin sentit un souffle chaud sur ses lèvres... mais cela devait être son imagination, ou la fièvre qui se faisait de plus en plus forte.
L'odeur d'Akira était forte, masculine et rassurante. Elle tenait à la fois du grand frère, du père et de l'amant. C'était une senteur boisée, avec une pointe de musc, un peu d'encens peut-être? Comme des odeurs de lieux qui se seraient mélangés et auraient incrustés sa peau. Église, pluie, cimetière, bas-fond...
Soulevée comme une plume, l'esprit de Momoko n'était pas beaucoup plus solide. La jeune fille avait l'impression qu'elle allait s'envoler vers d'autres paradis d'un instant à l'autre. Sa tête était posée mollement contre le torse large d'Aki', tandis que ses bras et jambes pendaient lamentablement, comme ceux d'une poupée de chiffon. Momoko était une poupée de chiffon...
Elle plissa faiblement les yeux, gênée par la lumière soudaine de la salle de bain, se laissa déshabiller. La sensation des doigts d'Akira courant sur sa peau était agréable... Elle ouvrit doucement la bouche puis se ravisa, fermant les yeux résolument. Ce n'était pas qu'elle était pudique, l'éducation qu'elle avait reçu dans la rue avait fait qu'elle se sentait plutôt asexué, et considérait les autres de même... mais le fait qu'un homme qu'elle respectait voit ainsi ses cicatrices, donc ses faiblesses, la gênait. L'eau l'encercla bientôt, et le vide se fit dans son esprit. Elle arriva même à rigoler silencieusement quand Akira la toiletta. On aurait dit une maman chat s'occupant de son chaton.
Il évitait de la regarder... Pourquoi? Momo eu un air triste: elle était répugnante n'est-ce pas? En se nettoyant, elle regarda les cicatrices dorées qui parcouraient son corps. Elle sursauta. Elle était nue donc... donc... il avait aussi dut lui retirer... Lentement, elle porta sa main à son cou et se mordit les lèvres. C'est bien ce qu'elle craignait, il avait retiré son foulard. La petite se recroquevilla dans baignoire puis tapota le rebord pour attirer l'attention d'Akira. Elle était faiblarde, n'arrivait même pas à sortir seule.
...Il avait vu la trace sur son cou, celle qui lui avait volé sa voix. Cela lui avait enlevé toute l'énergie qui lui restait. Elle garda la main droite posée à plat sur son cou en attendant qu'Akira vienne l'aider.
Revenir en haut Aller en bas
Akira
Other
avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 12/06/2009
Age : 26

Feuille de personnage
Age du perso: 20
Humeur: Sournoise
Relation:

MessageSujet: Re: Chez Roger [Part 2] (Suite de "Retour de mission")   Jeu 9 Juil - 0:12

Akira était assis sur le carrelage froid de la sale de bain, les pieds joint bloquant la porte, il ne fallait en aucun point que Simone ou Roger rentre a ce moment, le quiproquo serais impossible à calmer. Il repensa a toute c'est cicatrice qu'elle avait sur tout le corps certes la vie d'Akira était loin d'être douce mais elle semblait l'être comparé à celle de Momoko, des cuisses, ventres, dos, bras et même gorge c'est horrible preuve de blessure parcourais tout le corps de l'enfant, il ce raisonna assez rapidement, "C'est notre métier après tout..." Ce voiler la face plus qu'autre chose, effacer le plus possible toute trace de sentiment, ces règles commençaient à exaspéré Akira, il soupira longuement en pensant ce qu'il allait faire de cette gamine, Handicaper et mal armée, en quoi il pourrait bien lui servir...Trop de Changement soudain dans sa misérable vie de chats errants.
Il ce frotta la tête en attendant qu'elle finissent de ce nettoyer, d'un regard il compris qu'elle cômatais encore dans son aquarium, De l'aide, un apprentis, un boulet, une fille, une gamine...UN BULLDOG !!! trop de pensée l'envahissais il jugea bon de reprendre cette crise existentielle à plus tard...Il entendis un léger tapotement sur le rebord de porcelaine de la baignoire, il accouru vers Momoko, il remarqua la petite allongé, recroquevillé sur elle même en ce tenant la gorge, il repensa tout de suite à cette horrible cicatrice, il comprit que c'était celle qui lui avais couté son handicap... A cause de lui la gamine était dans un état proche de la Tétanie, cette cicatrice était celle de trop il n'aurais jamais due la dévoilé aussi simplement...

Akira pris Momoko trempé dans ses bras dégoulinant d'eau, de savons et de sang, il prit une chaude et grande serviette qu'il mis autour de la petite, il la pris dans ses bras en lui frottant le dos pour la réchauffé, il la regarda et compris tout de suite qu'il devait arrangé son erreur, il pris le Foulard de la gamine et le replaça soigneusement à sa place tout en lui souriant...

-" C'est Finit Momo..." Dit avec un sourire à la Akira, un sourire qui pour ceux qui ne le connaissent pas, fais froid dans le dos...on dirais presque un sourire forcé, lui arrachant le coin des levers tellement il n'en a pas eu l'occasion depuis longtemps.
Il prit la gamine dans ses bras, le sol trempé, Akira aussi, il s'en moquais l'état de la petite l'inquiétais encore plus ce traumatisme remis a jour était la plus grosse connerie qu'il avais dut faire depuis qu'il la connaissait, il posa la tête de la gamine contre son torse, le bras l'empêchant de bouger et la réchauffant, il n'attendais qu'une réponse de ça part ..."Je vais bien"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chez Roger [Part 2] (Suite de "Retour de mission")   Jeu 9 Juil - 14:44

-*Agréable...*

La chaleur moite endormait Momoko. Les cheveux mouillés, plaqués sur ses yeux mis-clos, la bouche entre-ouverte, les joues rosées par la chaleur de l'eau, elle se laissait aller contre Akira. La douce tension du foulard sur son cou la rassurait, les bras d'Akira l'emprisonnant étaient le meilleur des lits. Sa petite main s'extirpa de la serviette et s'accrocha au col de son sauveur. La petite releva la tête vers lui, pour essayer de capter son regard. Elle poussa un petit soupir de soulagement quand elle pu voir les yeux d'Akira. Ses lèvres bougèrent lentement, sans qu'aucun son ne puisse sortir. Néamoins, avec un peu de concentration on aurait pu lire sur elles. Un petit "arigatô"... L'ego de Momo, déjà en berne depuis longtemps prenait un nouveau coup. Pourquoi était-elle si faible ce soir? Devant lui... Akira devait la prendre pour une de ces gosses qui agitaient vainement un flingue, et n'arrivait à liquider un mec qu'en l'attachant, en mettant le canon à deux centimètres... et en s'y reprenant à quatre fois.
Elle n'était pas comme ça! Momo tenta de se débattre, mais toutes ses forces s'étaient envolées. Elle repoussa mollement Akira, mais il ne dut même pas sentir la pression de sa main. Elle le regarda un instant avant de fermer les yeux et de s'endormir.

-*Je vous montrerais monsieur Akira... De... quoi... Momo est capa...*

...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chez Roger [Part 2] (Suite de "Retour de mission")   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chez Roger [Part 2] (Suite de "Retour de mission")
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Résultat : Game Day "Retour sur Ravnica" - Samedi 27/10/12
» "Code Lyoko Evolution" ! La suite de "Code Lyoko" !
» Retour sur Street Hawk "Tonnerre Mécanique" la série & les jeux video.
» "Retour vers le futur" répliques, DeLorean...
» LEGO " RETOUR VERS LE FUTUR"!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Katekyo Hitman Reborn :: Archive Rpg-
Sauter vers: