Forum rpg basé sur le manga Katekyo Hitman Reborn
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une Lune solitaire dans la nuit ... [ Un varia si possible mais peu importe ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Une Lune solitaire dans la nuit ... [ Un varia si possible mais peu importe ]   Jeu 1 Jan - 20:56

Introduction : L'arrivée de la Lune au Japon .


La nuit venait tomber sur la ville de Namimori, elle n'était pas extremement froide pour le moment mais un léger vent rappelait que la saison chaude était déjà partit, de ce fait, les rues n'étaient pas vraiment bondées, rares étaient les passants, même dans le quartier de la fête et des attractions .
Ce matin, le vol de neuf heures trente en provenance de Rome avait, contre toute attente, une demi heure d'avance, les passagers étaient donc déscendus, on leurs avaient fait les fouilles obligatoires puis ils avaient put récupérer leurs valises puis la plupart étaient sortit du hall aux tapis roulants pour enfin se faire accueillir par leur famille, amis, employés de bureau ... Mais d'autre, disons plutôt un autre était resté un peu plus longtemps, il avait été appellé par la sécurité à aller chercher ses bagages dans le bureau du chef de la sécurité, il y avait apparement un problème avec ses bagages .
Le bureau du chef de la sécurité, un homme sur la pente douce de la vieillesse, la moitié de sa cinquantaine au moins mais sa barbe négligée et ses cheveux gras lui donnaient quelques années de plus .
Des cadres aux photos familialles, comme 90% des bureaux des employés de plus de 30 ans, des trophées de concours de pèches, un fauteuil fatigué par ses longues années de services et des heures suplémentaires passées à soutenir le surpoids de son propriétaire et surtout, des taches d'humiditées au plafond qui aurait dut être repeind il y a bien longtemps .
C'est au moment où le chef de la sécurité portait une tasse de café bouillant à ses lèvres que quelqu'un tappa à la porte rapidement, se qui le fit sursauté et le gros homme esquiva de justesse le liquide sombre qui s'écrasa sur le tapis aux multiples taches .
Dans un grognement fatigué, le chef de la sécurité ordonna d'entrer, l'épisode du café l'avait mit en colère, il était pourtant tôt, mais il voulait déjà rentrer chez lui .

Un jeune homme entra dans la pièce, même pas la vingtaine, des traits fins, une bonne tête qui vous rend jaloux, des yeux percants, ses yeux justement survolairent à peine la silhouette de l'homme entrain d'éssuyer du café sur un tapis, ils se posairent dessuite sur deux valises et un paquet bien plus long et plus large à l'extrémité entouré de nombreux papiers grisatre et énormément de papier adésif .
En voyant le signe de la main du néttoyeur de café, il s'assit puis attendit que le chef prènne la parole, ce qu'il fit après s'être remit sur sa chaise, avec beaucoup de mal pour s'y remettre .
L'homme éxamina une fiche, regardé les valises et le paquet puis finalement regarda le jeune homme en face de lui :

Luna ... Nightmare ? Original comme nom ... Voyant que l'intéréssé ne répondit pas, il continua : Que venez vous faire au Japon, Monsieur Nightmare ?

Luna broncha à peine, sans hésitation il répondit juste sèchement, comme à son habitude avec les hommes :

Je suis ici pour affaires, je travail pour une famille de collectionneurs de tout objets de l'époque de la fin des samurais ... Quel est le problème éxactement, Monsieur le chef de la sécurité ?

L'homme hésita un instant puis finalement il y alla d'une traite :

Il semblerait que nous n'arrivons pas à identifier ce qu'un de vos paquets contient, c'est comme si nou scanners n'arrivent pas à passer à travers l'emballage et il nous faut une autorisation pour pouvoir l'ouvrir, nous ne pouvons vous laisser partir avec ce paquet sans avoir identifier ce qu'il contient ...

Luna regarda son paquet en levant un sourcil, comment ce faisait il que le brouilleur de la famille Vongola ne marche pas correctement, il était sensé montrer une autre image que celle de son arme mais apparement il ne montrait rien du tout ... Il ne falait pas qu'il ait des problèmes alors qu'il venait d'arriver, ses ordres étaient clairs, il ne devait surtout pas avoir de problèmes avec les autorités .
La Lune glissa sa main dans son blouson en cuir et en ressortit une liasse de papier, il la jetta devant le vieille homme et il dit simplement en se levant et en se panchant sur le bureau :

Pour votre retraite, et pour chérir votre petite fille ...

En terminant sa phrase, le garcon avait des yeux étranges, completement différents, des yeux éffrayants, ses doigts tapotairent le cadre de la photo de famille puis le chef comprit vite .
Le garcon simplement alla vers le paquet, il le saisit puis le mit sur son dos grace à une sangle puis il prit les deux valises, une dans chaques mains puis en se dirigeant vers la porte par laquelle il était entré il dit simplement en jettant un dernier regard au vieille homme qui transpirait à grosse gouttes :

Vous devriez prendre votre journée, vous n'avez pas l'air d'aller très bien, il faut faire attention à sa santé quand on a votre âge et si on veut profiter de sa famille encore longtemps ...

La silhouette élancée disparut dans l'ouverture de la porte, ce jour là le chef de la sécurité démissiona, personne ne comprit pourquoi mais il parait qu'il a acheté une grande maison pour sa famille et qu'il a prit sa retraite pour en profiter un maximum .
Quand Luna sortit de l'aéroport, personne n'était là pour l'attendre, il demanda un taxi et lui dit de l'amener au bar " Eden Hall " .

Arrivé là bas, il attendit quelque instant puis se décida à entrer, l'ambiance était envoutante, le fond musicale était agréable, il déposa son blouson et ses affaires à côté du porte manteau puis enfin il alla vers le bar .
Il n'y avait que le barman qui essuyait des verres dans le bar, il se dirigea vers lui, s'asseya puis le barman lui dit simplement en anglais :

Comme d'habitude Monsieur Nightmare ?


Luna lui répondit en souriant :

Oui s'il te plait ...

C'est quelques instants plus tard que le jeune homme lui donna un verre et lui dit :

Et un God' Glass pour la Lune ...

Luna commenca à discuter avec le barman, Peter, un garcon de son âge, anglais apparement, qu'il avait l'air de connaitre depuis un certain temps maintenant ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une Lune solitaire dans la nuit ... [ Un varia si possible mais peu importe ]   Lun 5 Jan - 23:10

[Chez elle]



Ce matin là, Calypso se réveilla comme à son habitude à 6h00, elle descendit les escaliers en peignoir, son lit, elle l’avait déjà fait. La jeune fille dit rapidement bonjour à sa tante et pris un rapide petit déjeuné, une douche et s’habilla d’un short de basket noir et bleu, d’un marcel noir malgré le froid et se laissa les cheveux libre, ne mettant qu’un grand élastique autour de sa tête (genre sportif) pour maintenir un minimum sa mèche, elle prit quand même, au cas où, un petit canif qu’elle glissa dans sa poche droite. Elle partit donc courir comme à son habitude sortant de chez elle a 6h30 et commença sa course.

[La ville&le bar]


Calypso couru, passant par le parc, personne dans les rues, elle ne transpirait pas et n’était pas essoufflé, elle continua ainsi jusqu’au bar qu’elle fréquenter, non, elle n’était en aucun cas alcoolique mais aimait venir ici le matin après sa course, boire un jus de fruits et repartir aussi sec. La jeune femme entra dans le Eden Hall, son verre était déjà prêt et attendait sa maitresse dans le petit frigidaire. La brune entra, a peine essoufflé, a peine fatigué, prête à rentrer chez elle après avoir but son petit verre, elle ne transpirait pas et quand elle ouvrit la porte un petit coup de vent vint faire tourner le regard des quelques personnes qui buvait ici vers elle. Elle alla en direction de sa place qui était prise par...un inconnu * T’es qui toi encore u__u ?* Pensa alors Calypso arrivé derrière le jeune homme, elle le fixa un moment, dérivant rapidement l’inconnu, tourna la tête et s’aperçut que d’important bagages, un d’entres eux attira la femme, elle s’approcha vers celui-ci, caressant le paquet puis tourna la tête si rapidement que ses cheveux volèrent un instant.

-C’est quoi ça Pet’ ?...è__ê ?

Celui-ci répondit d’un hochement d’épaule, visiblement il ne savait pas. Calypso souleva alors le paquet sans difficulté, s’interrogeant sur ce que contenait ce paquet, elle le prit par ce qui semblait être le manche et commença à le tourner dans tous les sens, trouvant ainsi le sens de l’utilisation. *Une arme ? Une faux ? C’est quoi u__u...*

-ça ressemble a une faux, c’est léger et maniable =/ je ne vois pas.

C’était très léger, même pas le poids de l’alligator qui, a ce moment même était dans son armoire tous simplement. Elle finit pars poser ce qui semblait être une arme et alla s’asseoir sans gêne à coté du garçon et Peter lui donna son verre qu’elle sirota avec une paille bleu, elle stoppa a descente pour s’adresser a la personne à coter d’elle :

-C’est quoi ton paquet ?

Elle n’avait pas hésité à tutoyer l’inconnu qui paraissait plus jeune qu’elle alors que Calypso semblait avoir le même âge que lui. Elle n’attendit pas la réponse de ce garçon et continua à siroter son verre, elle avait courus tout de même 3h30 et devait faire le retour qui lui prendrait surement le même temps ou moins. Heyward se leva, verre à la main, paille en bouche et repartit du côté du paquet, décidé à savoir pourquoi une telle arme venait ici, ville de mafieux, * Ce mec pourrait être un de ces mafieux oO ? Si oui, il n’échappera pas a l’alligator è__é * Elle regarda, non, elle fixa intensément cet homme, lui faisant comprendre que si il était un mafieux, elle le tuerait un jour où l’autre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une Lune solitaire dans la nuit ... [ Un varia si possible mais peu importe ]   Mar 6 Jan - 5:51

[ Autant te dire que c'est la nuit et non le matin . Ah et aussi, je tiens à préciser que j'aime beaucoup faire comme si le narrateur était lui même un personnage ... Certe, un personnage un peu cinglé ! ]

Luna venait d'avaler une gorgée de son délicieux néctare quand une jeune fille entra dans le bar, tout de suite, elle le prit en chasse, il ne savait pas vraiment ce qu'il avait fait mais ca ne lui plus pas de tout, lui tout ce qu'il demandait c'était un petit peu de tranquilité, ce qui depuis un petit moment arrivait à lui founir le bar où il y avait seulement deux autres personnes à part lui et le barman, l'ambiance tamisée appaisait ses yeux, la musique le relaxait quand l'ouragan, la tempète, l'avalanche, l'apocalypse que dis-je, le ragnarok, enfin bref, une tonne de problèmes fit irruption et brisa son calme ...
Au début, il préféra ne pas réagir, même quand elle touché à sa Lune, il se retint de l'engueuler en lui disant de s'occuper de ce qui la regardait et préféra laisser couler, en parlant de couler, il était là pour se la couler douce, et il ne voulait pas qu'une petite enquiquineuse ... L'enquiquine !
Il était prèt à suporter qu'elle touche à son paquet, mais quand elle fit un horrible bruit avec sa paille, le genre de bruit que seuls les gamins fonts, il eut un comme un tic qui prouva qu'un cable venait de lacher dans son cerveau .
La lune solitaire reprit ses ésprits après quelques secondes et décida d'agir .
Le garcon fit volte face pour la regarder droit dans les yeux, alors qu'elle avait toujours sa paille bleue dans sa petite bouge, l'air innocent, mais bordel qu'elle âge elle avait pour avoir ce comportement de gamin, et d'où elle le tutoyait ? C'est fou ce que ces japonais pouvait être impolis, d'ailleur elle n'était peut être même pas japonaise, enfin bon peu importe, il lui répondit sans hausser le ton mais en étant très franc, c'était pourtant pas de lui de s'énerver avec les filles mais là, c'était un cas d'urgence, c'était nécéssaire :

Holy fuck ... I'm not ... - Non il falait pas qu'il parle anglais, c'était un réflexe ... - Tu crois pas que ton comportement n'est pas vraiment approprié et d'une envers moi que tu ne connais pas, de deux envers les autres clients qui veulent juste être au calme et de trois avec l'ambiance qui se veut, comme de par hasard comme ce que veulent les clients qui viennent ici pour rechercher le calme, calme ? Non ? Ca t'es pas venut à l'ésprit ...

C'est alors qu'il remarqua son regard qui se voulait méchante où elle éssayait de transmettre un message du genre : T'es pos l'binv'nue mon gars ! - Non mais on est en 2009 ! ( Et oui, depuis peu ), faudrait commencer à arréter un peu, vous pensez pas que les gens ont le droit à la politesse dans un pays aussi, enfin soit disant, civilisé ?!
Luna se retourna pour refaire face au bar et d'un signe de la main il redemanda un verre à un Peter qui retenait de pouffer de rire avec la réaction de Luna, un Luna qui lui envoya un regard qui lui fit tout de suite éffacer ce rictus au coin des lèvres .

C'est plus possible ces gamines qui veulent jouer les folles furieuses en lancants des regards qui veulent être meurtriers alors qu'elles n'ont aucunes auras qui va avec, ni aucune intention de tuer, ni même une pointe de sadisme dans les yeux, au contraire même, on voit encore tous leurs passés, on voit qu'elle sont encore bien trop jeune et qu'elle n'ont pas connut ce qu'était la vraie peur ni le fait de perdre quelqu'un d'important à leurs yeux ... ( Je tiens à préciser que le narrateur ( C'est moi ca ) ne connait absolument rien de ton personnage et qu'il aime bien péter des plombs tout seul, ignore le juste )

Quand son nouveau verre arriva, il jetta un rapide regard à la fille pour voir si elle pleurait déjà ou si au contraire elle allait l'épater et avoir une autre réaction, bien qu'après tout ce qu'il avait vécut dans son boulot, plus rien ne pouvait l'étonner, c'était peut être une tueuse en charge de l'éliminer, peut être une dangeureuse chef de famille, peut être une dealeuse d'une toute nouvelle drogue créée pour réduire à l'état de bulot le cerveau humain, et alors, quesque ca pouvait faire, elle ne savait pas qu'il bossait pour la plus grande famille mafieuse, d'ailleur pour lui ce n'était qu'un job pour payer les oppérations de sa soeur, il n'en avait absolument rien à faire de qui elle pouvait être, il voulait juste boire son verre tranquilou bilou ... Et puis de toute facon, si elle devenait hostile, il ne falait pas oublier qu'il faisait partit de l'élite des assassins mondiaux, il faisait partit d'une des meilleurs éscouades d'élites planétaires, c'était pas une simple chasseuse de prime - dealeuse - tueuse de mafieux qui pouvait lui faire quelque chôse ... Et puis de toute facon, il n'était pas en "service " il avait lui aussi le droit de boire un coup quand même !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une Lune solitaire dans la nuit ... [ Un varia si possible mais peu importe ]   Mar 6 Jan - 23:39

Holy fuck ... I'm not ... Tu crois pas que ton comportement n'est pas vraiment approprié et d'une envers moi que tu ne connais pas, de deux envers les autres clients qui veulent juste être au calme et de trois avec l'ambiance qui se veut, comme de par hasard comme ce que veulent les clients qui viennent ici pour rechercher le calme, calme ? Non ? Ca t'es pas venut à l'ésprit ...

*Waouh c’est qui lui ? Il me veut quoi ? * La jeune fille parut en premier temps surprise puis très très énervé, elle posa son verre aussi calmement qu’elle put, mit sa main dans sa poche, celle qui contenait le canif qu’elle prenait lorsqu’elle sortait sans son alligator, genre pour courir une fois sur deux, car il fallait bien qu’elle sache courir avec son arme sur le dos non ? Enfin bref, elle commença à respirer a grande bouffé d’air comme pour calmer la colère et l’enthousiasme d’un nouveau combat qui montaient en elle. Calypso sortit sa main de la poche, non sans regret et s’assise près de l’insolent, le prenant entre quatre yeux sourire aux lèvres.

-Les autres, vois-tu, je n’en ai plus rien à faire....-[i]Pourquoi n’avait-elle pas dit pas ? Et bien tous simplement car plus jeunes, elle aimait les autres, mais avec le temps et tous ce qui se passe elle n’en a plus trop à cirer de ces gens qu’elle pourrait supprimer un jour ou l’autre-... [/i]Et non, nous sommes tous évidemment différents et ne recherchons pas tous le « calme » alors ça ne m’est pas venue à l’ESPRIT, t’es toujours pas répondu a ma question jeune homme...c’est quoi ta chose là-bas ? J’aime pas ne pas savoir, surtout sur ces choses là.

Calypso finit son verre et se leva, n’attendant pas que cet inconnu réponde directement et partit encore une fois vers ce paquet, stoppa sa marche devant et relooka encore et encore cet objet, mains sur les hanches. Puis elle se retourna vers le garçon, posa l’argent de son verre, a elle, sur le bar que Peter prit, elle avait bien remarqué que celui-ci ne souriait plus depuis un certain regard de cet inconnu plus qu’enquiquinant, cela l’avait mise encore plus a crant mais elle avait décidé de ne tuer personne sauf si celui-ci lui en voulait...à mort. Puis en un sourire n’écoutant qu’a moitié ce que disait le petit elle partit s’étirer rapidement devant l’étrangeté du jeune homme, cherchant encore et toujours ce qu’il contenait, têtu, a ça elle l’était. Calypso s’étirait toujours quand son portable vibra, *un sms ? * Elle arrêta et regarda le sms .

« Rentre tôt bise, tatie Anne. »

*Rentrer tôt ? * Elle s’aperçut qu’elle avait passait trop de temps dans le bar et allait rentrer trop tard, enfin si elle ne se dépêcher pas. Elle regarda Peter, sourire en coin, lui faisant comprendre qu’elle partait puis, son regard changea du tout au tout en se posant sur l’inconnu, il l’agaçait, se croyait mieux qu’elle et ne le montrait pas. Elle le fixa d’un air de dégout, une touche de sadisme se demandant quand serait-il recherché par les flics, il ne vaudrait pas très cher, mais ça aurait été avec plaisir...

Elle passa la porte, en disant distinctivement « Yarou » a cet inconnu, ce qui signifiait donc en japonais « Connard » et oui, la petite Calypso était très polie avec les gens plus jeunes qu’elle. Elle s’adossa au mur de dehors, c’était une fille du genre a toujours chercher les gens même si ça l’entrainait dans de mauvaises situations dont elle sortait souvent vainqueur. Ce petit là, elle espérait qu’il vienne s’expliquait, violement ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une Lune solitaire dans la nuit ... [ Un varia si possible mais peu importe ]   Mer 7 Jan - 23:05

~ Olala, une folle ! ~

Voici la seule pensée qui traversa l'ésprit de notre jeune homme, il n'avait pas envi de se prendre la tête, il décida donc de rentrer ... Après avoir finit son verre et avoir acheté des bouteilles de vodka à Peter .
D'une gorgée, il finit donc son verre, il fit un signe de la main en montrant les bouteilles et sortit un billet de son porte monnaie se trouvant dans la poche arrière de son jean, vous savez, le genre de billet qu'on ne voit que dans les films tellement il y a de chiffres inscrits dessut .
Avant que le barman ait pu lui rendre la monnaie, il avait déjà tourné le dos au bar en faisant juste un petit signe de la main comme signe de salut .
Luna se dirigea vers ses paquets, il mit dabord son blouson noir puis il prit le reste, son paquet sur le dos, ses valises chacunes dans une main puis enfin il alla vers la sortie, en poussant la porte il mit ses écouteurs sur les oreilles ... The Flobots - Handlebars, une musique qu'il appréciait tout particulierement, les propos tenus dans cette chanson était particulierement vrai, le chanteur clamait haut et fort ce que tout monde marmonné, cette chanson lui faisait un peu froid dans le dos, elle racontait la situation actuelle dans le monde .

I can ride my bike with no handlebar, no handlebar, no handlebar ...


Cette phrase lui restait dans la tête en permanence ... Son lecteur était une invention tout droit sortit des laboratoires de la Varia, c'était un prototype réalisé spécialement pour lui qui réagissait aux pulsions de Luna, il suffisait qu'il soit énervé pour qu'il méttent un rock bien violent et qu'il soit calme pour qu'il envoit une symphonie de musique classique ou encore un bon jazz qui reposait son esprit ... Là, il était fatigué, il lui m'était donc cette chason, étrange coincidence ...
Plongé dans ses pensées, il ne vit même pas la fille qui quelques minutes plus tôt avait été très mal élevé, il marcha d'un pas lent vers son appartement, il ne prenait même pas le chemin le plus rapide, il avait la tête tournée vers le ciel, son regard plongé dans l'astre Lunaire, envoutait par sa douce luminère quand soudain, la musique bascula vers quelque chôse de beaucoup plus sombre, une musique comme celle dans les films d'horreure, pour avertir d'un danger !
Le garcon s'arréta net, plongeait dans ses pensées il n'avait pas vu, mais il était suivit depuis qu'il était sortit du bar, par deux hommes en costumes noirs, ils étaient au fond de la salle, il les avait vu en rentrant mais n'y avait pas prété attention ...
Un coup de vent placa ses cheveux devants ses yeux, on ne les voyait plus, mais une aura meurtrière commencait à se dégageait du garcon, un sourire carnassier venait d'apparaitre sur ses lèvers et une symphonie éffrayante lui parvenait aux oreilles !

Bonsoir messieurs ... Je peux vous aider ?

Sa voix aussi avait changée, elle était moins mélodieuse, elle était ... Effrayante !

Un des deux individus prit alors la parole en sortant un couteau de sa poche intérieure :

Tu vas nous suivre bien gentiment gamin, notre patron n'est pas du genre a aimer les retards, et moi non plus ! A ta place je ne résisterais pas !

Le deuxieme homme enchaina alors :

Tu devrais l'écouter, au Méxique on le surnommait le " Boucher Démoniaque ", il a tué des dizaines de mecs avec un couteau en les démembrants, un membre après l'autre !

Un sourcil se leva chez Luna, il tira une gueule comme si il ne comprenait pas et il dit tout simplement en posant ses valises à ses pieds :

Et c'est sensé me faire quelque chôse ?

Le garcon tira la langue, son visage était déformé par son aura démoniaque, il était de plus en plus bizarre, comme si il était dingue, un véritable cauchemar ... Il continua alors :

Savez vous ce qu'est un requiem ? Un Requiem, du latin requiés signifiant repos, ou Messe de requiem, connu aussi en latin sous le nom de Missa pro defunctis ou Missa defunctorum est un service liturgique de l’Église catholique romaine. Cette messe est une prière pour les âmes des défunts et a lieu juste avant l’enterrement ou lors de cérémonies du souvenir . Ecoutez bien, voici le votre !

Dans un mouvement précis et rapide il bondit en avant et énormément penché en avant, par réflexe, le soit disant boucher démoniaque avanca son couteau en avant, il ne planta que du vide, Luna avait disparut et une musique s'était élevée dans la nuit, un requiem magnifique, somptueux même, un morceau envoutant mais pourtant très sombre, démoniaque, il s'arréta très rapidement, moins de 3 secondes mais ca avait suffit pour écouter à quel point c'était magnifique .
C'est à la fin de ces cinq secondes que les deux hommes s'écroulairent, déchiquetté, les membres volaient un peu partout et il pleuvait du sang, on pouvait voir que Luna était redevenu normal, son visage était de nouveau pure, il n'y avait que son regard qui était encore très sombre, sans le moindre sentiment .
Pendant l'action qui venait de se passer, en plus des notes, on avait put voir un briller quelque chôse mais c'était allé trop vite pour vraiment voir ce que c'était .
Le garcon retourna vers ses valises, réajusta son paquet sur le dos et après un dernier regard en arrière, continua son chemin, il savait qu'il était encore suivit mais il s'en fichait, la musique dans ses écouteurs était redevenue normal, c'était maintenant Moon On The Water des Dying Breed, une musique vantant la splandeur de la Lune ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une Lune solitaire dans la nuit ... [ Un varia si possible mais peu importe ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une Lune solitaire dans la nuit ... [ Un varia si possible mais peu importe ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Danse avec les Loups] Un Hurlement dans la Nuit...
» Hurlements dans la nuit
» La XIIIème brigade des Carmines dans les marais des Chagrins
» Les muses de la nuit [a effacer s'il vous plait ]
» L'klan d'la lune k'est rouge!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Katekyo Hitman Reborn :: Archive Rpg-
Sauter vers: