Forum rpg basé sur le manga Katekyo Hitman Reborn
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fête de Noël [Intrigue n°1]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fête de Noël [Intrigue n°1]   Mer 28 Jan - 2:39

Le chant des moineaux dehors. Des rayons de lumière filtrant à travers des rideaux. Le réveil qui sonne… et qu’on s’empresse d’éteindre -si elle l'avait arrêté comme d'habitude le réveil aurait fini comme ses prédécesseurs, un couteau le transperçant-. Dur de se lever, alors qu'elle n'était toujours pas habituée à se réveiller tôt pour dispenser ses cours, Fiorenza s'assit sur son lit cheveux ébouriffés et bailla bruyamment. Mais même si pas mal d’élèves mettaient les cours de dessins en second plan, l’Italienne se devait d'aller au collège afin d’y dispenser ses cours. Et oui, Fiorenza était professeur de dessin, à peine majeure dans le cadre Japonais. Être mafieux permet d’avoir plus d’une corde à son arc pour trouver une couverture. Et ce job était parfait pour elle, sa mère l'ayant forcé à prendre des cours d'histoire de l'art et d'arts plastiques durant sa jeunesse.

Le petit-déjeuner avait été simple -tasse de café et tartines de beurre- mais suffisant pour attaquer la journée qui allait être chargée. Depuis une semaine, on pouvait lire des affiches et même entendre un spitch aux haut-parleurs du Collège, annonçant le bal qui aurait lieu le soir même. Si elle avait pu, la jeune femme s’en serait volontiers passé, non parce qu'elle n'aimait pas les fêtes ni les élèves, loin de là, mais plutôt le monde qu'il y aurait et par la même occasion, le nombre de problèmes proportionnels au nombre d'étudiants.
Tous les élèves y allaient, et surtout un groupe qui formait la famille du 10e Vongola et plus qu'intéressante pour la jeune femme. La Boss de Fio - June Kagetora – qui au passage était aussi l’une de ses élèves, l’avait enjoint de surveiller le groupe en question. Elle avait appris que la Varia était au Japon, et ça ne la rassurait pas. Voila comment elle s’était retrouvé à devoir se procurer une tenue de soirée. Et oui, les profs se devaient de venir eux aussi habillés chiquement, même si ils devaient surveiller également le bon déroulement de la soirée, en parallèle avec le Comité disciplinaire de l’école. Après tout, il y avait eu des disparitions d'élèves récemment, et cela en inquiétait plus d'un.

~

Fiorenza alla acheter son ensemble avant le début de la soirée : une robe rouge bordeaux, légèrement fendue sur le côté, ainsi qu’un foulard porté autour du cou, des gants pour cachés ses cicatrices aux mains et des talons. Pour l’occasion, elle s’était fais un chignon où des mèches folles retombaient sur les joues. Après tout autant profiter de la soirée vu qu’elle était obligée d’y aller, non ?
Cependant en cours de route, l’Italienne dû s’arrêter plusieurs fois pour diverses raisons : indiquer le chemin à une vieille dame, secourir un chat coincé dans un arbre pour le compte d’un enfant qui pleurait à en réveiller les morts ou encore être poursuivie par un groupe de chiens enragés (pas pratique de courir en talon en plus). Elle arriva devant le Collège Namimori et soupira de soulagement. Enfin arrivée !
De l’extérieur, on pouvait déjà s’apercevoir que la fête battait son plein : musique et groupes d’élèves surexcités étaient d'actualité. Toute la journée, il lui avait été donné de voir des décorations de Noël dans les couloirs, des élèves arborant des bonnets de Père Noël pour s’amuser ou encore des pseudos listes de cadeaux accrochés sur les panneaux d'informations. Elle y avait ajouté la sienne pour s’amuser "des pots de peinture, quelques babioles destinées à son appartement, des peluches et nouveaux couteaux". Quelques élèves avaient levé un sourcil interrogateur en lisant cette liste anonyme.

Le professeur entra dans la cour du Collège et se dirigea vers la salle des fêtes. Elle croisa sur le chemin deux jeunes filles de 1e année à vue de nez, qui étaient en train de glousser :


Fille 1 : Dis, à ton avis, qui gagnera le concours ?
Fille 2 : Moi évidemment !! Quelle question, j’te jure !
Fille 1 : Mais non bécasse ! Je te parlais du prince…
Fille 2 : Ah ! Ben je me verrais bien avec Yamamoto-kun… *regard rêveur* Quoi que, Gokudera-kun et Hibari sont assez populaires également… Mais tu sais,….


Fiorenza préféra continuer son chemin avant qu’elles ne donnent une liste complète des étudiants qu’elles trouvaient potables. Au moins, cette scénette lui avait permis d’apprendre l’existence de ce concours et du déroulement actuel de la soirée. Avant d’entrer dans le bâtiment, elle dû passer devant le Comité Disciplinaire du collège. Elle salua le président, Hibari Kyoya d’un hochement de tête. Avec lui, mieux valait une bonne entente élève/professeur… Il paraissait blasé par son devoir de surveiller l’extérieur. Bof, c’était ni la première, ni la dernière fois qu’elle lui voyait cette expression.

L’intérieur du bâtiment avait été décoré tout comme le collège, aux couleurs de Noël : rouge, vert, or, … Les étudiants s’étant occupés de la mise en place de ce remue-ménage, n’avaient pas omis le grand sapin typique de la saison. Certains avaient même agrémentaient l’arbre de papiers où ils avaient inscrits leurs vœux de bonne résolution de la prochaine année, de la même manière qu’on formule un vœu lors de la fête de Tanabata.
Décidant de rester plutôt à l’écart, pour observer les élèves présents, elle se posta non loin du buffet adossé au mur, place privilégiée vu la vue dégagée qu’elle avait sur la salle. Fio prit soin d’observer les déplacements et comportements des différents membres de la Vongola, ainsi que surveiller sa Boss, scrutant de temps en temps aux alentours, on ne sait jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fête de Noël [Intrigue n°1]   Mer 28 Jan - 22:35

[Ce post fait office de suite pour l’event, il compte comme un post de Pnj. Bon jeu à tous ; )]


June était à cran. Pas moyen pour elle de se détendre et de profiter pleinement de la fête. Dommage en somme, puisque en temps normal, elle aurait aimé se mêler à la foule, danser, rire, manger. Faire la fête quoi... Mais ce n’était pas à l’ordre du jour. Bien que les mots du directeur se voulaient rassurant, il y avait quelque chose qui clochait. Une sensation qui ne voulait pas la lâcher. Ce soir, il allait se passer quelque chose. Mais la jeune femme donnait le change. Ou tout du moins elle essayait. June discutait, souriait (même si c’est sourire d’habitude plein d’entrain étaient quelque peu crispés pour le moment), bref elle faisait comme si tout allait bien. Peut être que les personnes qui la connaissaient un peu mieux pourraient voir son manque d’assurance. Mais au sinon, c’était quasi impossible de voir qu’elle n’était pas vraiment en forme pour s’amuser. Elle avait la tête ailleurs. Encore des personnes en plus dans la salle... June ne les remarqua pas tous, car il y en avait certains qu’elle connaissait, d’autres pas. Du coin de l’oeil, la jeune mafieuse aperçu l’arcobaleno qui répond au nom de Reborn. Elle ne le connaît pas vraiment. Juste de vue et surtout des nombreuses histoires que l’on relate sur cet étrange bébé. Elle aimerait bien juste une fois s’asseoir avec lui et discuter. Pour sur que cela serait intéressant. June fut tout de même soulager de savoir les Vongola sous la tutelle de Reborn. Avec lui, il était en sécurité et surtout, elle aurait tout le loisir de regarder ailleurs. Observer à gauche, à droite pour voir si quelqu’un fait tache dans la salle... Les Arcobaleno’s, June a lu un jour un livre au sanctuaire sur ces étranges bébés. Ils sont puissants, trop peut être. Mais comme elle, ils sont censés être neutre. Donc, la question était réglée. En tout cas pour le moment. Ensuite, June vit une jeune fille. Elle lui adressa un sourire. Elle la connaissait de vue seulement. Elles étaient toutes deux dans la même classe. Mais n’avait jamais discuté ensemble. Bizarre, June étant un vrai moulin parole c’était étrange. Mais, la jeune femme se dit qu’elle pourrait lui parler un autre jour. Parce qu’elle était trop occupée pour le moment. Observer tout n’est pas une chose aisée. Encore d’autres personnes... Beaucoup qu’elle ne connaissait pas. Et puis Fernando... En un clin d’oeil, le visage de June s’illumina d’un largue sourire. Oui elle l’avait remarqué, ainsi que le léger sourire du jeune homme et son petit signe de main. La Boss de la Guardia prit congé en lançant a Nami’ un léger « Je reviens » et se précipita vers Fernando. Les pas de la jeune demoiselle se firent plus rapide. Elle croisa un certain Kyoya Hibari qui semblait se rendre à l’entrée et se dirigea vers Fernando. Une fois devant lui, elle se remit à sourire.

« ‘Hayo, comment vas tu? Çà fait un bail non? Tu as encore eut des problèmes avec tes robots? N’empêche tu dois être doué pour arriver à créer de telle machine. >___<... »

Et la voila qui se reperdait dans de longues phrases. Tout cela pour demander si il allait bien, mais en même temps c’était sa façon de faire comprendre aux autres qu’elle les appréciait. Un court moment, elle en oublia tout. La fête, les Vongola’s, les menaces... Elle voulait juste discuter un peu de tout et de rien. L’élection de la fête? June n’y pensait même pas. De toute manière, elle ne se considère pas au dessus du lot alors... Laissons au intéresser l’élection de la reine et du roi de la soirée, elle avait autre chose a faire. Qu’importe aussi ce qui se passait a l’entrée, June était tellement omnibuler par sa conversation qu’elle en oublia même le reste. June ne remarqua même pas que tsunami était revenu dans la salle. C’est pour dire... Et l’arrivée d’un drôle de personnage dans la salle o__O. Il était bizarre cette homme. Il était entré comme si de rien n’était et puis, il avait l’air de vouloir de parler avec tout le monde. Mais d’une façon bien particulière. June ne su pas quoi répondre quand ce dernier lui adressa la parole. Elle se perdit dans un long silence en le regardant avec des yeux ronds.

« Heuu... »

Pour une fois, on lui avait cloué le bec avant même qu’elle ne dise quoi que se soit. Mais il n’avait pas l’air bien méchant. Ha oui la fête... Les problèmes... Tout lui revint en mémoire. A nouveau elle prit congé de Fernando en lui adressant un joyeux « A tout de suite... ». Avec un large sourire en prime, pour bien appuyer le fait qu’elle serait heureuse de lui reparler. Là voila qui se dirigeait vers le milieu de la salle. Elle jeta un oeil furtif tout autour d’elle.

Quand soudain, les lumières, la musique s’arrêtèrent. Plongeant la salle dans le noir et le silence. Tout le monde devait être surprit. June l’était en tout cas. Curieusement, la jeune femme resta sur place. Sans faire de bruit, à part sa respiration et celle des personnes autour d’elle, rien ne parvenait à ses oreilles. Puis un bruit fracassant. Comme un bruit de fenêtre cassée. Et les cris... June était en alerte. Qui sait? Mais dans le noir le plus profond que pouvait elle faire. Et puis zut, elle n’avait même pas prit d’arme avec elle. Quel manque de jugeote de sa part... Vite, il fallait qu’elle trouve les autres membres de la Guardia et les Vongola aussi. Elle pivota sur elle. Mais il est bien difficile de suivre son chemin dans le noir. Bien que plus les secondes passaient, plus ses yeux s’habituait à l’obscurité. Et puis une main sur sa bouche o__O. June n’eut pas le temps de bouger un seul doit qu’un coup violent lui fut porter a la tête et elle perdit connaissance un instant. Ou est ce qu’on l’emmenait? Aucune idée. La seule chose qui était sur, c’était qu’après de longue minutes plongée dans le noir. Les lumières revinrent, mais des élèves avaient disparu sans laisser de trace dont June elle même. Malheureuse coïncidence ou enlèvement savamment orchestrer? Mystère... Il ne restait que des débris de verre sur le sol et des élèves étonnés...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fête de Noël [Intrigue n°1]   Jeu 12 Fév - 4:49

La salle des fêtes battait son plein. Lambo resta un avec le dixième vongola un long moment pour la sécurité si Lambo 5 ans revenait sur place. Sans faire vraiment attention au 5 min qui passait doucement mais dangereusement. Et alors qu’elle venait de ce lever pour une envie. Le jeune mafieu des Bovino sentit une gêne ce n'est pas celle de la commission mais il sentit qu'il allait partir alors il en informa le Dixième du nom. Pas grand chose à peine un léger gêne mais qui peut-être fatal si il m'informait pas son ami. Lambo attendit que le Juudaime finisse sa conversation mais le gêne s'accroitrait jusqu'à /Sbouf/. On vit Lambo 5 ans avec une grappe de raisin qu'il avait volé dans son appartement 10 après,il tourna son visage quelque peu surprit d'être revenu vers Tsuna puis vu que ce n’était que Hayato Gokudera. Et déjà dans sa tête une flopée d’informations se mirent à défiler. Gokudera... cette tête de poulpe?Il déteste ce Bovino lourd et énervant. Enfin apparemment c’était ce que l’italien faisait ressentir pour tout le monde. Hein mais attendez un peu, Cette tête de poulpe est toujours avec Tsuna? Il le remarque quelques mètres plus loin Hum bon. A force de le voir trop souvent avec lui on le sait. Lambo se perdait dans la perdant de vue Gokudera et Tsuna. Il voulu ajouter que cela n’était pas grave... Mais le jeune homme était déjà partit le rechercher pour avoir à son habitude des bonbons des glace ou du raisin... Comme aussi à son habitude l'embêter. Cette vision du jeune Bovino était très enfantin sans jamais percevoir le mal qu'il ce passait les jours précédents.

Lambo réussi a sortir de cette foule en mordant la jambe de chacun ou chacune qui lui barrait le chemin vers le dixième du nom. Lambo ne prêta pas attention que chaque individu mordu le suivait pour le déchiqueter . Bien que même si il a l’air mignon, rien ne lui échappe vraiment dans le fond de causer des ennui au Juudaime. Il aurait bien voulu s’amuser mais la tête de poulpe le prit par les cheveux et l'envoya sur le buffet. Oui mais bon, on a pas toujours ce que l’on souhaite dans la vie. Lambo le sait très mal c'est pour cela qu'il demande toujours tout... Bon, bon, c’était bien de faire des parenthèse mais revenons au pseudo massacre. Le petit démon tourna la tête vers Hayato Gokudera et se mit à pleurer. Ho un buffet avec Un Lambo au chocolat et à la fraise... C’était tentant même appétissant mais vraiment horrible... Lambo ressortit son bazooka des 10 ans et le mit verticalement par terre mais ne l'utilisa mais le lança sur gokudera mais le rata cela parti sur un mur qui égratigna l'arme. Non elle n'est pas cassé mais elle s'est inversé, Lambo le reprit et le re-lança sur la tête de poulpe mais le rata encore. Puis une voix s’éleva près de lui. Hum? c'était Tsuna qui le prit dans ses bras et qui couru l'emmener à la maison Parce que là, c'était pire qu'un massacre
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fête de Noël [Intrigue n°1]   Mar 21 Avr - 3:04

Le jeune bébé n'en faisait vraiment qu'as ça tête, pourquoi fallais-il que tous ces gêneurs viennent gâcher le peu de fête qu'il resté ? Tsuna se démenais toutes l'année pour tenter d'avoir des bonne notes ( qu'il n'as tous de même pas -_-" ) et les seuls moment ou il ne doit pas être confronté à des psychopathes qui veulent ça peau sont gâché par Reborn et Lambo-kun. Enfin bon de toutes façon on à pas le choix pas vrai ? puis bon d'accord Lambo met le bazar mais ce n'est pas si dramatique il faut seulement l'emmener à la maison... Voyant le jeune bébé essayer de visé Gokudera-kun avec sont bazooka Tsuna se jeta sur Lambo et l'emmena rapidement vers la sortie en disant à ces amis


" Ne vous inquiéter pas je revient, je dépose seulement Lambo !"



Tsuna marché rapidement pour ne pas que Lambo se décide à faire demi-tour, il faisait sombre et il pleuvait un peu. Lorsque Tsuna avais parcouru quelques mètres la salle de fête s'éteignit d'un seul coup et l'on entendit des hurlements, le juudaime se retourna rapidement lorsque soudain un type armé d'un katana lui fondit dessus abatant sont arme sur lui, Tsuna eût à peine le temps d'esquiver le coup, l'attaque effleura l'épaule du Juudaime, elle lui déchira sont smoking au niveau de l'épaule gauche, Tsuna fixa la personne tous d'abord d'un regard attristé, puis il pensa que la personne qui l'avais attaquer ne devais pas être seul, des autres personnes comme lui devais se trouver en ce moment même dans la salle de fête, dans le noir ! ces amis était en danger il fallait faire quelques chose ! Tsuna serra contre sont torse Lambo puis il sorti de sont autre main les pilules de dernière volonté, il en avala une en fermant les yeux, lorsque il les rouvrit ces yeux était d'un orange clair et sont regard était terrifiant, il n'avais plus rien à voir avec le Tsunaze de tous les jours, à ce moment précis c'était le Juudaime Vongola qui s'apprêtait à combattre.... Tsuna reposa Lambo derrière lui puis il se mit en position de combat prêt à affronter l'ennemie. La personne tous de noir vêtu se jeta sur Tsuna qui sans prévenir disparu laissant derrière lui une trainé de flamme orange, puis il mit un fulgurant coup de poing à l'estomac de sont adversaire enchaînant avec un coup de pied dans la mâchoire qui fit valdinguer l'ennemie contre une voiture, le Juudaime Vongola se remit en position de combat attendant que sont ennemie se relève, pendant ce petit laps de temps Tsuna serra le poing se disant


" Il faut que je me débarrasse rapidement de cette personne.... je ne veut même pas imaginer ce qui se passe dans la salle....il faut....il le faut....JE DOIT RETOURNER DANS LA SALLE !*




Revenir en haut Aller en bas
Emo-Rei

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 06/09/2009
Localisation : le placard de hibari :P

Feuille de personnage
Age du perso: rei aki
Humeur: solitaire mais gentile
Relation:

MessageSujet: Re: Fête de Noël [Intrigue n°1]   Dim 6 Sep - 5:46

( pardon j'aisspaire juste qu'il ne fallait pas lire tout les autre texte j'en est lut plusieurs mais son tous les lire : Neutral )
Un bon matin, comme tout les autre, Rei entendis des bruit provenant de derrière les porte du placard ou étais son lit, surement encore Hibari qui se levait...Mais pourquoi..pourquoi a 5h du matin!? Na t'il donc pas honte de réveiller la princesse ainsi!..en fait..il ne se préoccupe jamais de la princesse..>.
rei: hhhmmmmm......hibari-san...pourquoi a 5h!?...
hibari: herbivore...je ne doit pas être en retard...et toi non plus..allor debout....ou je te mord a mort...

Rei se léssa tomber lourdemant en bas de son lit sen se préoccuper de Hibari...

Hhhmm..ouais mais moi je suis pas le-
Kamikorosu...
O_o ok c'est bon!!!

Elle finit par se lever et descendre san débouler les escalier cette fois :S.Elle pansa a cette journée si spéciale...un ball?..non sa n'avais peut d'importance...c'étais spéciale car elle pourrait passé un peut de temps avec hibari...seulement pour sa...Elle voulais l'aider pour la surveillance du bal...Et il avais accepter...Elle voulais simplement qu'il lui donne un peut d'attention...Se qui la tracassais plus c'est que hibari étais plustot frustré ces temps si...Quelqu'un lavais provoquer dans SON territoire....Et oui encore quelqu'un qui s'amuse a kidnappé des élèves...c pas du dejas vus sa?....Mais bon, elle allais tout faire pour que hibari oubli sa colère! ^^
Ils finirent par allé jusca l'école...Dans le calme et le silence..seulement la voix d'hibird chantants la chanson de l'école résonnais dans leurs oreilles...Une fois la bas ils commenceraient a classé les tonnes de papiers concernant la fête...Ensuite ils iraient surveiller la petite fête....Es ce que hibari la léseras entré dans le comité de discipline un jour? Elle l'espérais bien...

*** A la soiré ***

Quand hibari disais...AIDER....Sa voulais dire le faire a sa place...et oui...Notre chère hibari avais décider de lui laissé la tache de TOUT..surveiller....Rei se retrouvas donc seul..parmi une foule...Hibari l'avais abandonner...A le salaud! >: < ça ne se fait pas de se débarrassé d'une fille comme sa! Et pourtant....Il l'avais fait....C'est hibari après tout...Elle voilais toute ces filles en belle robes et tout ces gars en smoking...Ne devrais t'elle pas être ainsi elle aussi?...Et pourtant non..elle faisais le travail de hibari...mais bon..Si ça pouvais le soulager, elle ferais n'importe quoi!..enfin..presque.......Non n'importe quoi étais raisonnable...Elle rentrerais a la maison ensuite c'est tout...

Tu est vraiment encore ici?....

Elle reconnaissais cette vois...C'étais lui! Il n'étais pas partit!...Finalement il n'étais pas si salaud que sa..non?

H-Hai!....je lavais dit non?... je surveillerais juscace'que la fête finisse! Mad
Hmmm...herbivore vas....peutaitre devienderas tut une carnivore un jour....

Hibari retournas survailler un peut plus loin...Il....Il lui avais dit un compliment? enfin!

Tout ce déroulais dans le calme et le bonheur, juscaceque rei remarque quelqu'un d'étrange a l'autre bout de la salle qu'elle décidas de suivre, a l'extérieure de la salle de fête...Il allas assé loin, un moment il se retournas ver rei avec le sourire...le genre de sourire que tu ne veux pas vraiment voir...surtout si il tais adressé...Mais rei n'avais pas peur au nombre de personne quelle avais tuer...la le problème c'est quelle avais besoin de lui vivant, pour le donner en pâture à hibari...que faire?

*** pendant ce temps ***

Hibari avais remarquer le même individu louche au fond de la salle que rei avais précédemment fait...Il avais également vus rei a sa poursuite....Il décidat de les suivre...Peut-être étais se le kidnappeur?...Si oui il le ferais payer pour son insulte....sinon..il le ferait payé de savoir inviter sur son territoire...se qui est, en soi ,une autre forme d'insulte...


A suivre désolé mais il étais tard quand j'avais écrit ça allor attender pour la suite si vous aimer mon histoire Razz sinon, bah attender pareil! Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fête de Noël [Intrigue n°1]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fête de Noël [Intrigue n°1]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Katekyo Hitman Reborn :: Archive Hors-rpg-
Sauter vers: