Forum rpg basé sur le manga Katekyo Hitman Reborn
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Où suis-je? |Pv: Ryohei|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Takeshi Yamamoto
Vongola | Rain Guardian
avatar

Messages : 405
Date d'inscription : 23/11/2008
Age : 24
Localisation : Près d'une balle de Base-ball !

Feuille de personnage
Age du perso: 15 ans
Humeur: Joyeuse ;D
Relation:

MessageSujet: Où suis-je? |Pv: Ryohei|   Lun 24 Nov - 23:42




    « -Ah ! L’entrainement quotidien ! Rien de tel que pour passer une bonne journée ! » Criai-je alors, comme si je voulais que le monde entier se lève et profite de ce nouveau lendemain que nous offrait le temps. Cette journée commençait fort bien, j’aimais profiter des heures avants les cours pour courir autour de ville, faisant d’innombrable détour sans jamais m’épuiser. Je faisais tout cela pour moi, non pas pour améliorer mon endurance ou ma vitesse, mais pour moi. J’aimais la sensation du vent contre mon visage, de ce vent frais et pure. Je courrai tranquillement, ma batte dans la main auquel était suspendu mon gant en cuir foncé, il était usé, mais je le gardais précieusement. Le sourire où lèvre, je chantonnais l’hymne de notre collège ; brisant ainsi le silence de cette petite ville qui dans quelque heure sera parcouru de nombreux véhicules polluant ou bien de vélos. Il était six heures du matin, mais je croisais sur mon chemin de vielle personne que j’aidais à traverser de temps à autres. Comme le disait si bien un proverbe ‘’Le monde appartient à ceux qui se lève tôt ! ‘’. Entre joie, et bonne humeur, je faisais mon petit footing, près de la rivière, mais distrait par un chat tout blanc dont la patte était blessée, je croisais alors dans le quartier résidentiel. Mais comme vous vous en doutez, les quartiers résidentiels, une fois qu’on y entre sans vraiment regardé son chemin, on s’y perd !

    « Minou, Minou ? » Je cherchais le petit félin des yeux, il avait disparu, il s’était volatilisé. Tant pis, je soupirai déçu de n’avoir rien fait pour lui, et fit demi-tour. C’est à ce moment que je me rendais compte que j’étais complètement paumé. « Hé, hé, je me suis perdus. Tant pis, ça va être un jeu d’enfant pour retrouver mon chemin » Dis-je alors en regardant autour de moi une maison que je pourrai peut-être reconnaitre, mais non. Je continuai à courir, regardant à gauche à droite, un moyen pour pouvoir sortir de ce petit labyrinthe digne d’être habité par le minotaure de Grèce. J’aurai pu demander mon chemin, mais il n’y avait personne dans les parages. Je trouvais ma situation drôle, tout simplement, car c’était rare que je me perde dans ma propre ville ! Une idée me vint alors à l’esprit ; je pris ma batte, et la posait verticalement à l’aide de mon bras sur le béton. « Bon, on va me voir quel direction me montre ma batte. Droite ? Gauche ? » Et ma batte en tombant me montra la direction à suivre, à chaque nouveau carrefour, je recommençais, me fiant à mon objet fétiche. Au bout d’un vingtaine de minutes, je compris que je m’étais encore plus perdu. « Pfiuuu… Hibari va me tuer, oyo !♥ ». Je riais rien qu’en pensant à la tête du président du comité de discipline, je l’imaginais très bien me dire « Je vais te mordre à mort. » en sortant ces deux petits jouets de son uniforme, avec son regard effrayant. D’ailleurs, je me demande quel personnage de manga il essayait d’imiter. « Je me demande ce que fais Tsuna, Gokudera et le Bébé en ce moment, ils devaient surement être en train de dormir ». Je regardais ma montre, il était sept heures seulement. J’avais tout monde temps pour retrouver mon chemin. Je pouvais appeler mon père, mais il était parti de bonne heure pour un enchère de poisson pour renouveler le stock de sushi du restaurant qu’il tenait. Etrangement j’avais l’impression d’avoir oublier quelque chose aujourd’hui… C’était quelque chose de vraiment, vraiment, vraiment important ! Je croisais les bras et me mit à réfléchir longuement sans trouver de réponse. « Tant pis, après tout s je m’en souviens plus, cela ne devait pas être si important ! ». Pour trouver mon chemin plus rapidement, je me décidais de courir plus vite que ce rythme lent d’échauffement. Sans faire d’effort j’accélérai tranquillement, j’avais l’impression de voler à chaque pas que je faisais. Une sensation enivrante qui avait la capacité de booster d’avantage ma bonne humeur matinale. Où suis-je ? J’en savais rien, tant pis, à force de courir je finirai tôt ou tard à retrouver mon chemin. Une chose était sur, c’était que j’étais toujours dans le quartier résidentiel. J’avais l’impression d’être le petit poucet des contes européens, cela me faisait drôle, et encore une fois bien marrer. Mais où sont les petits cailloux blancs ?

    « J’ai l’intuition que quelqu’un va pouvoir m’aider…! » Ce qui n’étai pas faux, car j’étais le genre de personne à avoir juste au premier coup grâce à ma super intuition, au grand désespoir de mon professeur de maths .


_________________
Merci June pour ce magnifique Avatar ♥


Absent


Dernière édition par Takeshi Yamamoto le Mar 6 Jan - 15:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Où suis-je? |Pv: Ryohei|   Mar 25 Nov - 1:45

Cette journée était une journée bien normale pour moi. Un petit ‘ Jogging ‘ et des ‘ Push-Up ‘ au parc, comme d’habitude. Le soleil plombait sur la ville. En joggant, je remarquais la beauté de la ville. En allant au parc, je remarque que le café où que je prends mon croissant était ouvert. J’entre dans la battisse et une petite cloche sonne. Le bruit le plus énervant du monde. Je commande un croissant et lui donne mon argent : J’en avait pile. Je prend le croissant et le mangea en sortant. Devant la battisse, il y avait une série de banc. Je me repose sur l’un d’eux et demanda l’heure à un passant : « Désolé de vous dérangez, il est quel heure ? ». Il était maintenant 6 heures et demi. Pourquoi je m’étais autant levé aussitôt ? Être en forme pour la journée. Je me lève et je me dirige vers le parc. Je me mis a la position pour faire une série de ‘ Push Up ‘. 10, 13, 29, 36, je ne les comptais plus pour ne pas m’étourdir. Après des longues minutes d’entraînement, je m’étends sur l’herbe, qui n’était qu’à peine mouillé. Je me lève et je me remets à jogguer pour continuer à m’entraîner : « Je devrais aller voir dans les rues pour me pratiquer contre les sacs de déchets ». Bizarrement, il se parlait tout de seul.



Après une longue marche rapide, je suis rendu à la ruelle. De petit chemin menait à la lumière. Je me mis à frapper contre la benne a ordure, car le matin, le club de boxe n’est pas encore ouvert, mais vers sept heures et quart, oui. « Ça ne sens pas très bon, mais disons que c’est mieux que rien » Un bruit l’avait distrait. Un genre de voix qu’il a déjà entendu. Est-ce dans le club de boxe ? Je ne le sais pas, mais je sais qu’il devait suivre le son. Discrètement, je me dirige vers le bruit. J’écrase une cannette de coca et je trébuche. Il regarde le joueur le plus talentueux du club de Baseball : « Yama.. Moto ? » Je me relève et essuie mes mains contre mes pantalons, se qui n’est pas très chic : « Que fais tu Yamamoto ? » .
Revenir en haut Aller en bas
Takeshi Yamamoto
Vongola | Rain Guardian
avatar

Messages : 405
Date d'inscription : 23/11/2008
Age : 24
Localisation : Près d'une balle de Base-ball !

Feuille de personnage
Age du perso: 15 ans
Humeur: Joyeuse ;D
Relation:

MessageSujet: Re: Où suis-je? |Pv: Ryohei|   Mar 23 Déc - 14:16

    Tambourinait au loin le son étouffé des poubelles. Figé sur place, j’attendais l’aide divin. Seigneur ? Seigneur, montrez-moi le chemin à suivre pour sortir de ce labyrinthe sans fin ! Ô montrez-moi comment faites-vous des miracles ! C’est ce que j’aurai dis si j’étais un désespéré sans espoir. L’heure tournait, peut-importe comment je m’y prenais pour essayer de l’arrêter, il tournait, avec ou sans moi. Une fois lancé, jamais il ne s’arrête. Il fallait l’anticiper. Pourquoi a-t-il fallut que je vienne dans un quartier aussi inhabité que celui-ci pour me perdre, franchement ! Je soupirai, lassé de moi-même. Pourquoi n’avais-je aucun sens de l’orientation ? J’étais tout de même dans la ville où je suis né et non pas dans une ville comme Tokyo ou Osaka ! Mais une voix familière me rappela sur terre. C’est alors que je vis mon sauveur. Ryohei ! Le frère aîné de Kyoko, une amie de Tsuna. Même si son entrée avait dus être très travaillée, parce qu’elle était très réaliste. Je m’empêchais de rire tout simplement parce que ce n’était pas vraiment le moment de rire devant son sauveur. Ainsi, je marchais vers lui, afin de l’aider à se relever, chose vaine car il était à présent déjà debout. Je lui donnais une tape amicale sur le dos en signe de salutation et d’amitié.

    -Bah, je me baladais dans le coin en faisant mon footing habituel, mais je me suis perdu.

    Dis-je alors en me grattant la tête. Bien évidemment je souris tout en annonçant cela à mon ami. Peut-être aurai-je dus le dire avec un air moins enthousiaste, mais je trouvais ma situation actuelle tellement hilarante qu’il m’était quasi impossible de garder mon sérieux. Enfin, le peu de sérieux que j’avais évidemment. Je regardais alors mon ami, lui aussi apparemment faisait un petit jogging le matin. Je n’étais donc pas le seul à me lever de bonne heure pour m’entraîner.

    -Puisque tu es là, tu vas m’aider à retrouver mon chemin car je n’ai pas envi d’arriver en retard aujourd’hui. Et ni d’avoir des ennuis avec Hibari.

    Hibari. Sombre personnage qui a tout de même un bon au fond, qui faisait parti du comité de discipline du collège Namimori. C’est certainement la personne la plus dangereuse de ce collège d’ailleurs, qui fait respecter l’ordre et le calme dans l’établissement, avec une telle dévotion qu’on se demande pourquoi, mais personne ose lui demander. Ainsi Hibari n’est pas seulement le plus dangereux du collège, mais aussi le plus mystérieux. Lui aussi jouait au jeu auquel je participais, c'est-à-dire au jeu de la Mafia Italienne, et plus précisément, la famille Vongola. Même s’il ne traînait pas avec nous, il était tout de même un des gardiens de la famille, c'est-à-dire, un des piliers.

    -Au faite, as-tu croisée Tsuna et Gokudera ce matin ?


_________________
Merci June pour ce magnifique Avatar ♥


Absent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Où suis-je? |Pv: Ryohei|   

Revenir en haut Aller en bas
 
Où suis-je? |Pv: Ryohei|
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [hf] bataille des canonnières - je suis sur un bateau
» Draft M11: Je suis mauvais mais j'me soigne...
» Je suis nouveau ou non, que dois-je faire pour mes droits?
» Tanjou fansub, la team dont je suis l'un des traducteur vosta/vostfr
» Je suis content !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Katekyo Hitman Reborn :: Archive Rpg-
Sauter vers: