Forum rpg basé sur le manga Katekyo Hitman Reborn
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Stranger in the night [Finito]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Stranger in the night [Finito]   Mer 12 Nov - 18:09

June marchait tranquillement. La nuit était déjà tomber sur Namimori. Mais ce n’était pas grave, de toute manière il n’y avait personne qui l’attendait chez elle. Son studio était désespérément vide. Tans pis, de toute manière c’était pas non plus comme si elle n’aimait pas le silence Bien que parfois le silence peu rendre fou… La jeune femme se mit à soupirer. Elle venait d’aller au petit magasin du coin. Ben il fallait bien qu’elle mange. June portait dans ses bras un petit sac brun, preuve ultime que comme tout bon citoyen elle avait des courses. Dedans, il y avait de quoi faire à manger et surtout une bonne dose de paquets de bonbons de toute les couleur et de saveur variées. Elle leva les yeux vers le ciel un instant. Couvert… Peut être qu’il allait pleuvoir? Qui sait. Mais franchement elle n’en avait pas envie. June n’était pas chaudement habillé pour la saison. Une légère brise vint lui caresser les cheveux qui se mirent à virevolter au vent. La jeune femme se mit à frissonner. Manquerait plus qu’elle tombe malade et ce serait le pompon… June s’arrêta un moment, à sa droite un petit parc. C’était tentant d’aller flâner un peu part là. Elle vit non loin d’elle des petites balançoires. Il se mordit la lèvre, chose habituelle quand elle se met a réfléchir. Elle avait bien le temps. Du coup, elle changea d’itinéraire et ses pas la menèrent dans ce joli petit parc. A cette heure ci, il n’y avait personne. Enfin il lui semblait en tout cas. June déposa son sac de provision juste à coté d’elle. Ni une ni deux, la voila qui faisait de la balançoire le plus simplement du monde. Comme tout le monde… A cette pensée, la jeune femme pouffa de rire. Comme si un parrain de la mafia pouvait se qualifier de monsieur ou madame tout le monde. Il n’y avait aucun bruit, si ce n’était cette même balançoire qui grinçait un peu plus a chaque vas et viens. Allez savoir pourquoi June se sentit fatigué tout d’un coup. Elle se mit à soupirer comme si elle portait sur ces épaules tout le poids du monde.

Soudain un bruit. Qu’est-ce que cela pouvait bien être. June se releva d’un bon aux abois. Un animal? Ou une personne? Et la encore, il fallait savoir si cette potentielle personne était amicale ou pas du tout. Chaque muscle de la jeune femme se raidit. Il y avait quelque chose qui clochait. C’était trop calme, tout était devenu trop paisible et trop vite. Et cela n’annonce jamais rien de bon. Elle scruta les alentours mais rien… dans le noir de la nuit naissante, il était bien difficile de voir si quelque chose bougeait ou loin.


« Il y a quelqu’un ?… »

A peine quelque mot, juste de quoi dire qu’elle savait qu’elle n’était pas seule sans pour autant crier au loup. Sa main gauche glissa dans son dos. Elle finit par la posée sur l’un de ses sais qu’elle avait toujours sur elle. Méfiance est mère de sûreté… Mais la jeune femme se heurta tout d’abord à un mur de silence mais ses sens ne la trompait pas, il y avait quelqu’un dans les parages.

« Montrez vous, à moins que vous n’aimiez jouer a cache cache. Si tel est le cas, je veux bien être le loup. Mais si je vous trouve, peut être regretteriez vous de ne pas vous être montrer a moi directement.»

June ne rigolait plus. Envoler la gentille petite fille qui s’amuser et rie de tout et de rien. La, elle était elle-même. C’est-à-dire, le parrain de la Guardia dans toute sa splendeur.


Dernière édition par June Kagetora le Dim 23 Nov - 22:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Stranger in the night [Finito]   Mer 12 Nov - 18:46

Le ciel était lourd et la nuit tomberait d’ici peu sur la ville de Namimori. Il y avait peu de temps que Xanxus venait d’arriver dans cette ville. Mais une chose était sur, il la détestait déjà. Parce que c’était sa ville à lui, la ville de ce maudit Tsuna il ne serait en paix qu’une fois ce morveux hors de son chemin. En regardant le ciel, on ne savait dire si il allait pleuvoir ou pas. Xanxus aime la pluie, elle est comme lui. Elle tombe en trombe d’eau et détruit tout sur son passage. Torrent incontrôlable qui fait des ravages sans se soucier de qui ou de quoi il emporte. Sans raison, le jeune homme était sortit prendre l’air sans ses acolytes. Pour une fois il était seul, c’était bien mieux pour réfléchir. Son plan était parfait. Il n’y avait plus qu’a le mettre en marche et tout irait bien. Pour lui en tout, les autres il s’en contre fiche. Il se mit à rire tout seul. Un rire malsain. Quelques personnes se retournèrent sur son passage, tout en le regardant d’un avec méfiance. Ils avaient raisons de ce méfier de lui. Lui capable des pires choses.

Mais au fur et a mesure que le temps passaient, il y eut de moins en moins de monde autour de lui. Et Xanxus finit par retrouver seul a marcher dans les ruelles sombres de la ville. Pourquoi était il dehors a cette heure ci? Y avait il vraiment une raison dans le fond? Et ou allait il? Bonne question, a vrai dire Xanxus ne savait pas trop. Pourtant il était bel et bien dehors à respirer cet air frais. Et au final, il se rendit compte que ses pas l‘avait mener dans un parc. Pourquoi était il allez là-bas ? Bah fallait il vraiment une réponse la tout de suite. Qu’importe de toute façon, il va ou il veut et quand il le veut. Il n’a de compte a rendre a personne.

C’était un parc comme il en existe des milliers. Encore heureux vu l’heure pas de gamin qui braille dans tout les sens. Xanxus se croyait seul. Il aurait aimé que ce soit le cas. Mais très vite il se rendit compte du contraire. Un bruit non loin de lui, le grincement d’une de ces stupides balançoires. Vraiment c’est pour les gamins tout çà. Il voulu passer son chemin. Pas envie de martyriser un citoyen aujourd’hui. Comme il l’avait di plus tôt aux membres de la Varia pour l’heure c’est incognito. Mais voila, on a pas toujours ce que l’on veut. Apparemment sa présence c’était fait remarquer. Il aurait pu faire demi tour, passer son chemin et laisser cette inconnue dans le vent. Il s’en fichait qu’elle le prenne mal. Mais elle avait titillé sa curiosité. Enfin, elle avait dit quelque chose qu’il l’avait fait sourire. Elle voulait jouer au chat et a la sourit? Intéressant… Oui mais lui n’est pas un ange. Il s’avança assez pour se faire voir. Là juste a quelque pas d’elle. Une collégienne? Cela le fit sourire d’avantage. Facile à impressionner elle ne ferait pas long feu avant de prendre la poudre d’escampette.

« Tu disais morveuse? Tu crois que t’es de taille? Tu ferais mieux de retourner dans les jupons de ta mère et d’y pleurnicher avant que je t’attrape moi-même. Pff… Quelle perte de temps, me voila en train de parler avec des êtres sans valeur... »

Xanxus n’y allait pas avec le dos de la cuillère mais en même temps c’est tout. Il émit un léger ricanement pour appuyer encore un peu plus le dédain qu’il affichait en règle général quand il croisait du menu fretin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Stranger in the night [Finito]   Mer 12 Nov - 20:02

Elle le savait, June n’était plus seul dans ce petit parc. Elle l’avait ressentit de ton son être et généralement rare était les fois ou elle se trompait. Les parrains ont soit disant ce dont, de pouvoir sentir le danger avant qu’il n’arrive. La jeune femme attendit a peine quelque secondes. Et puis il apparu devant elle. June écarquilla les yeux de surprise. Là à quelque pas d’elle se trouvait une personne qu’elle n’était pas prête de rencontrer. Oui, elle savait a qui elle avait a faire. Mais elle doutait qu’il se rende compte de qui elle était elle. June avait un point d’avance. Mais elle était coincée avec une marge de manœuvre restreinte. Un bref moment, elle se mit à penser qu’elle aurait mieux fait de se taire et de passer son chemin. Mais voila tels n’était pas le cas et maintenant, elle n’avait plus qu’a assumer. Xanxus… Fils adoptif du 9e du nom. Là juste devant elle. C’était presque un rêve, non plus un cauchemar comment le savait elle? On ne le répètera jamais assez. La Guardia Famiglia n’est la que pour un seule et unique chose. Répertorier, transcrire et se souvenir de toute les famille de la mafia. Absolument tout et rien passe entre leurs mains. Mais que faire? Et bien essayer de faire le moins de casse possible. Mais voilà, le jeune homme eut des paroles malheureuses. Comment se permettait il de l’appeler morveuse? Non mais il savait à qui il s’adressait? Bien sur que non mais en quelque sorte, la jeune femme était choquée pour ne pas dire outrée. Elle sans valeur. A ce moment là ce fut elle qui eut un rictus il ne dirait pas cela si il savait. June sera d’avantage sa main sur son arme mais ne la dégaina pas.

« Tu peux parler. Pour qui tu te prends? Tu devrais manger plus de sucrerie peut être que cela adoucirait tes paroles qui semblent tellement acerbe. Ho mais je vois clair dans ton jeu. Tu joues au caïd, bah fait comme tu veux. Mais je suis pas sur que tu sois capable de me rattraper même si j’avais les pieds liés… »

A peine avait elle finit sa phrase qu’elle savait qu’elle avait été trop loin. Elle n’aurait pas du entrer dans ce genre de jeu. A savoir dans un joute verbale qui allait peut être se terminer en combat. C’était bien sa veine. Pas sur qu’elle avait la moindre chance mais mieux valait faire comme si. Mais c’était bien elle dans le fond. Même si il est rare de la voir parler d’une manière aussi peu aimable. Mais ne dit on pas que la nature humaine se complait bien derrière un masque. Et puis, elle aussi avait un peu d’orgueil. Même si là pour le moment c’est plutôt mal placer de jouer la fière.

« Tu sais quoi, pour moi c’est parlé avec des gens de ton espèce qui me fait perdre mon temps. Alors qu’est-ce que tu vas faire? J’attends… »

Non mais elle devait être folle là. Elle le narguait en plus. Si son bras droit avait été la, il se serait sûrement dit qu’elle exagérait et qu’elle jouait avec sa vie. Mais n’était ce pas le cas. Restait à voir comment il allait le prendre. Mais pour sur, il n’allait pas le prendre bien qu’une gamine de son âge se joue de lui. Mais elle n’a jamais pu les supporter les gens suffisant comme lui. Cela lui rappelle trop souvent sa propre famille…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Stranger in the night [Finito]   Mer 12 Nov - 20:55

Il y eut tout d’abord un léger silence. Xanxus avait parler et a vrai dire il s’attendait a ce que cette inconnue fuit en le voyant et surtout en l’entendant. Le jeune homme se mit à soupirer, la situation l’exaspérait déjà. Devoir parler avec des gens, tout cela lui ressemblait si peu. Oui tout cela était une perte de temps. Il voulait être seul et il ne l’était pas. Au lieu de cela, il se retrouvait devant cette fille. Il la regardait, l’observait avec dédain. Il voulait qu’elle parte. Mieux, qu’elle s’enfuie en hurlant. Cela serait tordant selon lui. Il s’avança vers elle. La première chose qu’il remarqua il était bien plus grand et imposant qu’elle. Ce qui le fit sourire, sourire narquois qui ne faisait qu’affirmer sa supériorité. Ce fut à ce moment là qu’elle prit la parole. Et vrai dire, Xanxus n’en renaître pas. Avait il bien entendu? Se permettait elle de le juger? Encore un peu et il aurait rien de bon cœur si seulement il savait comment l’on s’y prend. Pour qui elle se prenait Mais en quelque sorte cette situation l’amusait. Peu pour ne pas dire personne, n’osait lui tenir tête de la sorte. Cette rencontre était plus intéressante qu’il ne le pensait. Mais il ne pouvait pas laisser passer ce manque de respect envers sa personne.

Pour qui il se prenait? Mais pour le plus fort et pour celui a qui tout revient de droit. Et ce n’était pas une gamine dans son genre qui allait le battre. Alors comme cela, il lui faisait perdre son temps. Et il n’avait aucune chance de l’attraper. C’était à voir. Même si il fallait être franc, il s’en fichait éperdument de ce qu’elle pensait de lui. Xanxus ne pouvait pas laisser passer une occasion de montrer sa force. Même si cela devait être devant cette fille. Il continua à avancer vers elle. Avec un calme olympien. Le jeune homme avait un sang froid à faire peur. Mais néanmoins dans son regard brillait une étrange flamme. Une flamme qui voulait dire qu’il était dans son élément et qu’il était dangereux de le contrarier. Mais cela, elle allait l’apprendre a ses dépends.

« Vraiment? Tu penses tout ce que tu viens de dire? Et bien c’est a vérifier tu ne penses pas?… »

Xanxus se mit à rire, le genre de rire qui irrite les autres plus qu’autre chose. Encore quelques pas et il serait juste devant elle. Le jeune homme attrapa cette main qui était caché et serra fort. Il voulait faire mal et ne s’en cachait pas.

« Alors qu’est-ce que l’on cache? On veut jouer au grand dit moi? Tu penses vraiment être de taille contre moi. Ne rêve pas… »

Le regard rouge sang de Xanxus se fit rageur. Oui il était effectivement dans son élément. Contrôler tout le monde, c’est la ou il excelle. Et c’est aussi pour cela que la famille Vongola doit être sous ses ordres. Il serra encore un peu plus le poignet de la jeune femme. Tout cela l’amusait…

« Puis je savoir a qui j’ais affaire? Il me semble que pour une collégienne tu as la langue bien pendue. Peut être faudrait il la couper? »

Il abaissa sa tête juste pour être au même niveau que cette inconnue. Pour l’intimider, pour lui faire comprendre qu’elle était en mauvaise posture, pour lui faire comprendre que le boss c’est lui et personne d’autre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Stranger in the night [Finito]   Jeu 13 Nov - 0:42

Il y avait une chose dont June était sur et certaine, elle était en très mauvaise posture. Elle avait toujours eut cet étrange don de se retrouver au mauvais moment et au mauvais endroit. Elle n’a jamais vraiment comprit pourquoi. Question de karma peut être. Mais si tel était le cas, elle en avait un très mauvais. Cet homme, ce Xanxus était dangereux même pour elle. La jeune femme le savait, cela avait été une très mauvaise idée de venir dans ce parc. Elle n’avait rien vu venir et là voilà maintenant quasiment au pied du mur. Et si cela tournait mal? A cette pensée, la jeune femme déglutit difficilement. Un léger frisson lui parcouru tout le corps. Elle n’avait pas peur mais en même temps, elle savait ce dont cet homme était capable. Elle n’aurait pas du le narguer. Mais malheureusement elle n’a jamais eut sa langue dans sa poche. Tout doucement, il se rapprochait d’elle. Mais fuir n’était pas une option. Et puis de toute façon rien ne servait de fuir devant un homme tels que lui. Ce serait pure folie et cela ne ferait que le renforcer dans son jeu macabre. Elle le savait elle avait été trop loin. Elle le comprit quand il lui dit qu’il aimerait bien voir si tout ce qu’elle venait de dire était vrai. Pas de bol, il la prenait au mot. Et elle était seule contre lui... Allez savoir pourquoi, June n’arrivait à faire aucun mouvement. Elle était comme pétrifier même si elle ne voulait pas l’admettre. Il avait un étrange charisme. Rien a voir avec quelqu’un de bien qui réconforte d’un simple regard. Lui c’était plutôt le contraire. Elle l’entendit rire et cela lui glaça le sang. Et puis cette poigne... Elle ne l’avait pas vu venir. Et il n’y allait pas en douceur. June émit un léger cri du a la douleur. Il la tenait par le bras et elle du lâcher son saï qui tomba a terre. La jeune femme regarda son arme au sol. Il devait comprendre qu’elle n’était pas une simple collégienne ordinaire. June ne pouvait plus faire semblant et cacher son arme. Le regard de la jeune femme se durcit encore un peu. Elle aussi pouvait faire preuve de sang froid même si elle était en mauvaise posture. June ne le quittait pas des yeux.

« Tu commettrais une grave erreur en t’en prenant à moi. Mais je t’en prie va y et tu verras, tu t’en mordra les doigts. »

Elle aussi pouvait se montrer persuasive. On ne pouvait pas croire qu’elle n’était qu’une adolescente au ton de sa voix qui se montrait pour une fois très autoritaire. D’ailleurs sa voix ne tressaillit pas un seul instant. Elle aussi pouvait jouer au jeu du plus fort. Elle y a été entraînée depuis sa plus tendre enfance. La pression sur son bras se resserra encore. June ne pu retenir une grimace due a la douleur. Xanxus lui demanda qui elle était. Là dessus, elle avait une longueur d’avance ce qui la fit sourire.

« Qu’importe qui je suis. Je pourrais te dire mon nom, tu ne serais pas plus avancé sur la question. Mais étant polie je vais te le dire. Je m’appelle June Kagetora, alors plus avancer Xanxus? Au moins moi je sais a qui j’ais affaire. Maintenant lâche moi! »

Mais June n’attendit pas que Xanxus la lâche. De son autre main, elle saisit son autre saï. Celui qui se trouve dans le revers de ses bottes, bien cacher. L’effet de surprise, c’est çà aussi le béa bas de la mafia. Elle le pointa sur la jugulaire de chef de la Varia.

« Alors tu veux toujours jouer? Ou tu laisses tomber?... »

Maintenant c’était à qui laisserait tomber le premier. Mais June est têtue à bien des niveaux. Elle sait qu’elle joue gros mais avait elle vraiment le choix pour une autre option? De toute manière, elle n’avait pas le choix. Et même si elle en avait un autre pas si sur qu’elle choisisse une autre voix. C’est bien elle dans le fond.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Stranger in the night [Finito]   Jeu 13 Nov - 14:06

Xanxus ne bougea pas d’un cil. Il continuait à la maintenir sous sa poigne de fer. Il l’observait, la jugeait et essayait de voir combien de temps elle arriverait a tenir devant lui sans fondre en larme. Mais une chose était sur, elle avait du cran. Assez pour oser lui tenir tête. Ou alors, elle était tout bonnement folle ou point de ne pas se rendre compte dans quel genre de pétrin elle se trouvait. Il l’écoutait déblatérer de longue phrase ennuyeuse a souhait. Néanmoins, il se mit à rire. Un rire narquois qui semblait dire qu’il n’en avait rien à faire de ses paroles et que de toute manière, elle ressemblait à un cloporte sans importance que l’on écrase d’un simple revers de main. Mais elle piqua sa curiosité a vif. Comment çà, il regretterait amèrement de toucher à un seul de ses cheveux? Mais oui bien sur et il devait la croire? C’est marrant à son sens de voir à quel point l’on peut dire des idioties quand on est sous pression. Il ne voulait pas l’admettre mais elle l’intriguait.

La jeune femme avait raison, une fois son identité dévoilée. Xanxus n’en fut pas plus avancé. Cela ne lui disait rien. Il y aurait certainement matière à faire des recherches. Les Varia ne sont ils pas les meilleurs des meilleurs? Ce serait chose aisée. Mais le jeune homme tiqua... Il avait resserré son étreinte sur le bras de la jeune femme. Et quelque chose était tomber a terre. Son regard dévia sur cet objet. Une arme? Un court moment, il ne comprit pas. Puis ce fut évident. Elle non plus n’était pas ce qu’elle prétendait être. Un membre de la mafia? Pas impossible... Cela expliquerait beaucoup de chose. Comme le fait qu’elle semble le connaître, qu’elle n’ait pas vraiment peur de lui et qu’elle lui tienne tête.

« Ho mais que vois je? On veut jouer dans la cour des grands et... »

Xanxus n’eut pas le temps de terminer sa phrase. Il fut comment dire couper dans son élan par une autre arme. Mais il ne scilla pas, ne changea pas d’attitude pour autant. Ce n’était pas une petite arme de pacotille qui allait le faire trembler. Il ne tremble devant rien, lui n’a peur de personne. Il l’écoutait... Alors elle voulait qu’il laisse tomber, qu’il passe son chemin sans rien dire, sans rien faire. Un étrange rictus se dessina sur le bord des ses lèvres.

« Et si je refuse? Que vas tu faire? Me trancher la gorge? En aura tu le cran? »

Xanxus se mit à rire aux éclats comme un fou. La situation au lieu de le déranger l’amusait. Comme un jeu dangereux dont il aurait lui même écrit les règles. Mais trêves de plaisanterie, il ne pouvait pas décemment se laisser faire par une gamine. Il est bien trop fier pour cela. Xanxus lâcha le bras de la jeune femme d’une manière très peu délicate. Et avant même qu’elle ait pu esquisser le moindre mouvement, il lui donna un coup dans les cotes. Qu’importe qu’il ait une fille devant lui ou un garçon, cela n’a pas d’importance. Il ne mit pourtant pas toute sa force dans cet unique coup. Mais même en mesurant cette dernière, il ne devait pas y être allez de mais forte.

« Alors tu crois toujours que tu es de taille? Pour arriver a mon niveau, il faudrait déjà que tu ais envie de faire subir les pires atrocités a tes adversaires, au lieu d’essayer de les faire changer d’avis. En parlant d’avis, tu veux le mien? Tu es faible et çà ne m’étonne même pas... »

Xanxus se remit à rire. Oui il se moquai d’elle et alors? Seul la victoire importe dans le fond et rien d’autre. Il la toisa du regard comme si elle n’était rien. Et à ses yeux c’était bien ce qu’elle était...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Stranger in the night [Finito]   Jeu 13 Nov - 18:28

Que pouvait on dire de cette altercation entre les deux protagonistes? Qu’au final cela ressemblait d’avantage a un dialogue de sourd qu’autre chose. Aucuns des deux ne prenant en compte ce que l’autre disait. Chacune de remarques dites et prononcées ne faisait qu’entrer et ressortir en deux temps trois mouvements. Même June, elle si attentive aux autres, semblait ne pas écouter les menaces prononcer par cet homme. Mais elle n’était plus en posture pour jouer aux devinettes. La jeune femme le savait. Elle était dans de beaux draps. Et en même temps, elle ressentait de la compassion pour lui. Pourtant, il n’y avait pas de quoi. Chaque parole prononcer par Xanxus était plus blessante que les précédentes. Mais rien à faire, elle ne pouvait s’en empêcher. C’est dans sa nature. Elle se devait de trouver une échappatoire. Un combat direct avec le chef de la Varia c’était certainement au dessus de ces forces. Alors il fallait rusé. Oui mais comment? La était tout le problème. Et tans qu’elle n’aurait pas trouver une réponse a se question, elle ne donnait pas cher de sa peau. Et puis, elle avait fait preuve de maladresse. Elle avait fait tomber une des ses armes et Xanxus avait comprit... Mais elle non plus n’était pas à court d’argument. June n’avait pas hésité une seule seconde. Elle avait planter un autre de ses sais sur la gorge du jeune homme. Haaa... Enfin, elle reprenait le dessus. Enfin c’était ce qu’elle croyait. Mais il avait raison, ce qu’il venait de lui dire. L’avait elle cerner en un seul coup d’oeil. Oui il était dans le vrai. June est incapable de faire du mal. Elle ne ressort aucun plaisir à se battre, alors enfoncer son arme dans le corps d’un autre... C’était trop pour elle. June est trop gentille, trop naïve, trop innocente encore. Et ce même si elle est un parrain de la mafia... Elle l’entendit rire. Ce rire lui fit froid dans le dos. Il avait l’air d’un fou furieux.

Quelques secondes d’inattention à peine. June n’eut pas le temps de voir venir le coup. Elle ne pu que l’encaisser et ce dernier lui coupa le souffle. Pire, elle recula en arrière sous la violence du coup porter. June tomba sur le sol. La jeune femme essaya de se relever directement mais rien a faire. Elle avait trop mal. Elle se tint les côtes avec sa main libre. Mais ne baissa pas les yeux. Son regard noisette était figé dans celui de Xanxus. Elle lui lança un regard des plus assassins. C’était l’affrontement le plus violent que June n’ait jamais rencontré. Elle devait bien se l’admettre. Il luire pondait du tac au tac avec une aisance qu’elle même ne soupçonnait pas. Mais elle non plus n’était pas a court d’argument. L’adrénaline aidant, la jeune femme pouvait faire abstraction de ses peurs. En tout cas pour le moment. Qu’importe comment cela pourrait finir, elle ne s’avouerait pas vaincue par un simple coup de poing. C’est le sous estimer. C’est aussi sous estimer tout ce que la Guardia famiglia représente. Mais une chose était sur, jamais elle ne voudrait lui ressembler. Même si c’est le seul moyen où alors, elle aurait renoncé a toutes ses convictions pour cela.


« Qui a dit que je voulais te ressembler? Tu es un monstre de la pire espèce qu’il soit. Garde ton avis pour ceux que çà intéresse, comme les membres de ton petit comité d’assassin. »

June ne cachait pas amertume et sa rage. Rare étaient les fois ou elle s’emportait comme en ce moment même. Mais la jeune femme prit une profonde inspiration. Non, il ne fallait pas qu’elle entre dans ce jeu et qu’elle se comporte comme lui. Elle valait mieux, en tout cas elle espérait que se soit le cas. Elle baissa les yeux un bref moment, regarder le sol c’était mieux que de poser les yeux sur un tel monstre d’égoïsme. A cette pensée, elle se mit à sourire.

« Dis moi Xanxus, le 9e du nom est d’accord avec toutes magouilles? Que fais tu as Namimori? Laisse moi deviner, rien de bon je suppose. Je t’avais prévenu, tu n’aurais pas du lever la main sur moi. Le principe de neutralité tu connais non? Tu risques de gros ennuis et tu n’en es même pas conscient... »

La jeune femme se releva doucement. Elle avait du mal à rester sur ces jambes, tellement elle avait encore mal. Sans doute qu’elle aurait un joli bleu. C’était bien sa veine. Mais restait à savoir si sa remarque avait fait mouche. Bah tan pis, June joua le tout pour le tout.

« Tu devrais faire attention, il n’est pas bon de s’en prendre à un membre de la Guardia. Tu devrais le savoir non... »

Rien de plus, elle ne lui dit pas qu’elle place elle avait dans cette famille. Elle n’était pas folle non plus. Restait a savoir si il connaissait ou pas cette dites famille et si il savait a quel risque il était exposer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Stranger in the night [Finito]   Dim 16 Nov - 23:12

Xanxus dans tout sa force et sa splendeur. Sur de lui et surtout sur de son potentiel. Alors cela n’allait pas être une petite gamine comme cela qui allait lui faire peur. Et ce n’était parce que c’était une fille qu’il allait se montrer sous un autre jour. Pour lui ce qui compte c’est sa seule et unique personne et rien d’autre. Lui c’est un homme qui sait ce qu’il veut et surtout qui est près a tout pour arriver a ses fins. Cela dérange? Et bien c’est le cadet de ses soucis ce que l’on pense de lui. Il était au dessus du lot. Surpassait tout le monde et qu’importe ce que son interlocutrice disait sur lui. C’est a peine si il écoutait. Elle ne l’intéressait pas enfin pas pour le moment. Alors quand elle tomba a terre a cause du coup qu’il lui avait lancer, il ne peut réprimander un sourire carnassier sur le bout de ses lèvres. La vision de sa vis a vis sur le sol, cela lui donnait des frissons de joie. C’était çà son adrénaline à lui et rien d’autre.

« Besoin d’un coup de main pour te relever peut être? Mais ne compte pas sur mon aide... »

Un rire mauvais et sournois. Oui en plus il se permettait de se moquer d’elle. Car si effectivement comme il s’en était douter elle faisait partie d’une quelconque famille de la mafia et bien elle n’était pas très forte. Mais bien sur cela était une hypothèse. A vérifier ou pas, ce n’était pas le plus important pour le moment. Le jeune homme se mit à rire d’avantage quand elle lui balança à la figure que le monstre c’était lui. Il prenait cela comme un compliment. Qui a dit qu’il était un ange? Et puis, elle continua sur sa lancée. Ajoutant qu’elle ne voulait pas lui ressembler. Pas étonnant dans le fond... Elle avait tout de même du cran c’était indéniable. Mais la jeune femme changea d’attitude. Bizarrement elle se mit à sourire. Pourquoi donc? Xanxus était piquer a vif dans sa curiosité. Elle osait lui poser des questions? Lui demander ce qu’il faisait là. Elle était bien courageuse de s’aventurer sur une telle route. Un bref moment son sourire s’envola comme neige au soleil. Qu’avait elle derrière la tête? Pourquoi lui demander si il avait l’aval du 9e du nom pour être ici. Pourquoi un tel virement de situation? Pour une fois depuis le début de son altercation, le jeune homme sentit qu’il y avait quelque chose qui n’allait pas. Ce n’était pas normal. Elle devrait avoir peur de lui. Au lieu de cela elle le toisait... Mais qui avait il devant lui? D’ou est ce qu’elle sortait? Et pourquoi parler de ce stupide principe de neutralité... Elle n’était pas un arcobaleno, çà c’était sur mais alors qui était elle?

« Qui est tu pour oser me parler sur ce ton condescendant ? »

La voix de Xanxus se fit mauvaise et a la fois, il avait formulé sa demande en un simple murmure qui faisait froid dans le dos. Comme si elle n’avait pas d’autre choix que de lui répondre. Après tout cela a toujours été comme çà avec lui, il prend sans demander... Et cela a toujours fonctionner comme çà. Alors pourquoi cela changerait il? Et puis cette phrase. Comment çà la Guardia... Cette famille n’existe pas, c’est un conte pour enfant, une légende. A moins que? Non impossible, il aurait été au courant. A moins que la 9e du nom ne lui en ait pas parler.

« Pff, que veux tu que çà me fasse que tu fasses partie de cette famille ou d’un autre? »

Il avait lâcher cette phrase plus par énervement qu’autre chose, elle avait entièrement raison. Il ne pouvait pas s’en prendre a cette famille enfin normalement pas. Xanxus n’avait pas de temps à perdre avec elle et cette famille imaginaire, il avait d’autre objectif en tête. Le jeune homme ne savait pas quoi en penser mais une chose était sur, il allait se renseigner sur cette June... Et sur cette famille. Il la regarda une dernière fois puis tourna les talons. Sans un mot, sans un geste. Il n’avait plus rien a faire ici. Néanmoins, il lui lança un dernière phrase qui sonnait étrangement comme un avertissement non voilé.

« La prochaine fois qu’importe ton principe de neutralité car je t’écraserais... »

Voila qui était dit et a vrai dire, Xanxus n’est pas du genre a lancer des ultimatum en l’air. Restait a savoir si il allait se croiser encore une fois ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Stranger in the night [Finito]   Dim 23 Nov - 22:03

June ne pensait qu’a une seule chose. Mais dans quel pétrin c’était elle fourrer? La jeune femme aurait aimé ne jamais avoir eut envie de se balader dans ce parc. De ne jamais avoir voulu jouer avec cette balançoire mais en même temps, ce genre d’envie c’était tout a fait elle. Comme le lui disait son père, elle ne grandissait pas... En fait, si elle avait du grandir bien trop vite. D’ou cet irrésistible envie de jouer les éternelles enfants. Cela passait pas ses gestes, parfois par sa façon de parler ou encore par son envie folle de toujours se balader avec des bonbons de toutes les couleurs. Mais là en ce moment même, June ne pouvait se permettre de jouer ce petit jeu. Il ne fallait ni la croire idiote, ni la prendre pour cette jeune fille insouciante qu’elle voulait se faire passer. Et entendre Xanxus lui parler de cette manière si condescendante, elle aurait eut envie de hurler a tue tête. Tellement cela lui faisait remonter de mauvais souvenir. Comme si la jeune femme pouvait compter sur l’aide de quelqu’un... Si la vie lui a bien apprit quelque chose, c’est que les alliés d’hier peuvent très bien devenir les ennemis de demain. Et vice versa... Mais elle eut une envie de vomir rien que de penser qu’un jour, elle pourrait pactiser avec cet homme. Non cela semblait réellement impossible...

June ne semblait pas avoir peur de Xanxus. Et en même temps, elle le craignait vraiment. Les faits d’arme du jeune homme faisaient vraiment froid dans le dos. Et encore les mots étaient faibles. Et alors? Était ce pour cela qu’elle devait prendre des gants et peser ses mots? Bien sur que non, elle aussi pouvait se montrer vipérine sans aucun effort. Étonnant car en la regardant on ne pourrait pas le dire. Mais ne dis ton pas qu’il ne faut justement pas se fier au apparence. Drôle de début de nuit... Mais elle aussi avait son atout à jouer. June n’hésita pas à dévoiler une partie de son identité. Si jamais les membres de la guida l’apprenait, elle allait sûrement se faire remonter les bretelles. Et ce même si elle était le chef de la famille. Mais beaucoup la trouvait trop inexpérimenté, trop tête en l’air, pas assez forte... Enfin tout et n’importe quoi du moment qu’ils pouvaient lui faire comprendre qu’elle n’était pas a sa place. Qu’importe, elle ne la jamais été alors cela ne lui change pas.

Mais surprise, fidèle a lui même Xanxus ne broncha pas. Mais elle avait décelé une once de surprise tout de même dans son étrange regard. Mais la jeune femme n’en était pas sur a cent pour cent. Mais à son plus grand étonnement, il s’en fichait. C’était une première... June en resta bouche bée un bref instant. Que pouvait elle répondre a cela? Rien justement... Et puis sans un mot, sans un autre geste hargneux envers elle. La jeune femme le regarda tourner les talons et s’en aller. Sans plus... Bizarre, cela ne lui ressemblait pas. Mais soit, elle n’allait pas non plus essayer de le retenir. Elle tout seule, c’était pure folie. Il se remit tut de même a parler pour lui lancer une dernière menace. Encore une... Droite comme un i, June resta longtemps dans le parc et ce même quand la silhouette du chef des varias avait disparu dans le nuit. Elle devait avoir l’air fini, là toute seule. Mais il n’y avait personne pour la voir. Tans mieux... Après quelques temps, June se mit à frissonner. Elle commençait a avoir froid. C’est ce qui la ramena à la réalité de l’endroit. Elle se mit à regarder autour d’elle, ha oui son sac de provision. Il était a terre. Elle alla le ramasser et puis s’en alla... C’était une scène du quotidien pour elle. C’est çà faire partie de la mafia. Non?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Stranger in the night [Finito]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Stranger in the night [Finito]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Katekyo Hitman Reborn :: Archive Rpg-
Sauter vers: