Forum rpg basé sur le manga Katekyo Hitman Reborn
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Requiem {Event'}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
P.N.J

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 28/06/2009

MessageSujet: Requiem {Event'}   Dim 19 Juil - 17:19


Pnj incarné par mister P.



    « Tu iras là où je te demanderai ma chère Diva, que dieu te garde et te protège ma fille, car ta route n’est pas sans péril. Mais ne doute pas, ainsi le Seigneur t’aidera et te guidera vers la victoire. » Murmura l’évêque avant de tomber entouré de d’or rouge, tranché par une autre lame que celle de la faucheuse, égorgée par celle de Diva, l’enfant engendré par le chaos lui-même. La femme se redresse et rehausse son masque pour cacher son visage que nul ne connaît plus à présent, puisque la mort emporte derrière chacun de ses pas, ses secrets. A cet instant elle pensa qu’il n’aurait jamais du lui demander d’ôté son masque, mais c’était à ses risques et périls, amen, que son âme trouve la porte du paradis.

    Une église brûla dans la minute même où elle quitta la maison du Seigneur,
    Un évêque n’a pu s’échapper et est mort, les funérailles auront lieu demain.
    Il ne reste de lui, que des cendres.




    Le boss me convoqua dans son bureau, après avoir frappé à la porte trois fois, je fis trois pas et vis devant moi trois personnes. La trinité ? Non, juste le boss, le chevelu et l’autre mouton noir de Judas. Je baissais juste la capuche de ma cape couleur nuit et dévisagea derrière mon masque, le visage de mes frères et de mon père. J’écoute attentivement sa bénédiction, ses ordres pour les accomplir, tel est mon unique but dans ma vie. Devenir une ombre pour mon Seigneur, répandre ses paroles. Peu importe si je suis qu’une ombre car dans l’au-delà, je serai la lumière. J’aurai voulu tuer l’insolent qui osait défier Père, mais je n’eu point la permission de lever mon arme, je me contentais de le dévisager, je le tuerai, un de ses jours, non le blesserai puisqu’il était le plus faible et pourtant aboyait le plus fort. Lorsqu’il eut fini, mes camarades partirent aussi vite, mais le boss me fit rester, moi, sa fille. Aucun lien de sang nous unissait, mais a mes yeux, il était bien plus qu’un simple homme. Il me tendit sa main droite, je m’approchais de lui et la pris délicatement et y posa mes lèvres.

« J’ai une faveur à te demander mon enfant. »
« Parlez, vous avez mon écoute. »
« Surveille Sasuke, mais tu l’as trouveras. »
« Vos désirs sont des ordres, je tâcherai de me montrer la hauteur de vos satisfactions..»
« Fort bien, partez pour le Japon. »



    Je coupais à mon arrivée ma longue chevelure brune aux reflets flamboyants, longtemps mes yeux couleur ciel contemplaient ma nouvelle coupe. Il était hors de question pour moi de ressembler à cet albinos. Lorsque je sorti de la cabine de l’avion, déjà ils commençaient à être impatient. Nous nous quittâmes dés lors vers les destinations que notre maître nous avez demandé. J’irai aux centres commerciaux de cette ville impure Et le déchet à éliminer était quelque part dans cette ville, puisqu’elle avait refusé de suivre la voir de feu son boss, elle ne tarderait pas, ce n’était plus qu’une question d’heure à présent. Assise sur le toit du lieu le plus fréquentés, je regardais ces brebis innocentes, comme je les plaignais d’être aussi naïf de croire que la vie était aussi simple que cela, si seulement ils pouvaient connaître le pouvoir divin du Seigneur, alors à cet instant précis ils ne seraient pas aussi égoïste et stupide. JE descendis de mon perchoir et pris une barre de fer et cassa tout sur mon passage, vitres, et laissa derrière moi une trace enfoncé sur le béton où j’inscris en italien.

>> Le Seigneur viendra te chercher, mais avant tout, connais-tu l’art de mourir ? <<


    Je disparu ensuite, laissant derrière moi ce message adressé à une femme en particulier, Fiorenza.
    Ayant trafiqué les haut-parleurs de la ville, une mélodie se fit entendre dans toute la ville, un requiem dédié au boss de la guardia mais aussi à ses bras-droit, à sa lieutenante. Mais c’était aussi une menace, tendis que je chantais avec une musique de fond crée sur mon mp3, je tripotais malicieusement une télécommande branché à un dispositif bien menaçant pour ceux qui vivait dans ce soit disant havre qu’était cette ville.

« Ne t’inquiète pas, c’est bientôt ton tour, ma chère Diva… Hu hu hu …»

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gailardia Gallan Gardios
Assassino Solo
avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: Requiem {Event'}   Lun 20 Juil - 1:00

Guy se promenait dans les rues de Nanimori, cela faisait à peine quelques jours qu'ils étaient arrivés au Japon, cela ne l'enchantait guère de se retrouver ici, mais il y avait d'énormes sources d'informations qui se trouvait en ces lieux pour pouvoir avancer dans ses projets personnels.. Il avait feint une soi disant recherche sur Dokuro Mukuro pour que son supérieur ne lui refuse pas le droit d'aller au pays du soleil levant.. Mais l'actuel boss des Estraneo étaient beaucoup trop amical avec les Vongola, puisqu'il avait interdit tout agression envers ces derniers.. Certes, les Vongolas étaient, et sont toujours, la famille la plus puissante dans le milieux de la mafia.. Mais, ils n'en sont pas moins humains, la tromperie et le mensonge sont des choses que l'homme possède depuis sa naissance et utilise avec indifférence pour blesser et manipuler les autres.. Il en était même la plus belle preuve vivante.. C'est perdu dans ses pensées que le jeune blond percuta quelqu'un qui se trouvait devant lui.. Ce n'était pas que cette femme, il y avait tout un attroupement, ainsi qu'un bruit de vitres en train de se faire briser.. Sortant de sa bulle protectrice, il jugea qu'il était bon de s'informer de la situation avant de commencer à montrer ses capacités d'intimidation.. Il s'excusa donc platement avant de demander à celle qu'il venait de percuter, la raison de cet attroupement et d'où provenait les sons de vitres. Cette dernière accepta les excuses et lui expliqua, qu'une jeune femme à l'allure occidentale était en train de faire du grabuge dans la rue où ils se trouvaient et que personne n'osait essayer de la raisonner..

Le jeune Estraneo était habillé normalement et avait laissé son attirail de nobles chez lui, autant essayez d'être discret, puisque Nanimori n'était pas connue pour posséder des cosplayeurs à chaque coin de rue.. Ce qui n'était pas pour arranger les affaires de notre méchant.. Il devait se fondre dans la masse et portait son katana dans un étui que portait souvent les pratiquants du kendo.. Cela faisait beaucoup moins effrayant, mais le dérangeait énormément pour entamer les combats, n'étant pas habitués à sortir son sabre de cette façon, il passait plus de temps à le retirer de son dos, qu'à le dégainer.. Reportant son attention sur la jeune femme qui était littéralement en train de réduire la rue en lambeaux, il remarqua quelques détails.. Une jeune femme à l'allure occidentale, portant un masque, une chevelure courte et brune ainsi que des yeux aussi profonds que le ciel bleu.. Il n'y avait pas à démordre, cette femme n'était pas du tout japonaise.. D'un coup, elle partit de la rue, laissant un impact de coup sur le sol.. Comme des ours attirés par le miel, les personnes s'approchèrent de ce trou et ne comprirent rien aux messages, bien sûr, il était écrit en lettres occidentales et de plus, était écrit dans sa langue natale, l'italien.. Il était clair que cette femme était une italienne, qui plus est très catholique à cause de sa référence au Seigneur..

*manquait plus que ça, nous avons une tueuse croyante pour mettre fin à la vie de la nouvelle boss des Guardia.. A présent, qu'elle devrait être ma position, maintenant que je sais que la tueuse du Centre commercial vient d'arriver ? Devrais-je la soutenir pour permettre l'élimination de cette prof ? Ou bien au contraire, devrais-je aider cette dernière à survivre face à cette tueuse ? La seconde option est plus avantageuse pour moi, il me suffit d'attendre calmement et de voir si la tueuse peut s'avérer dangereuse pour sa cible, si ce n'est pas le cas, je n'aurais qu'à me joindre à elle pour une durée durant laquelle, j'essayerais d'avoir sa confiance, pour la trahir au dernier moment et ainsi avoir la confiance de la nouvelle boss des Guardia..*

Un plan soigné et tactique, Guy était un fin stratège quand il pouvait avoir un quelconque intérêt à la fin, seulement, il s'avérait que ce n'était pas qu'un quelconque intérêt.. La chose qu'il pouvait gagner à avoir la confiance de la boss des Guardia était une source d'information à travers les âges et sur toutes les familles Mafieuses.. Il pourrait se rapprocher des assassins de sa mère et de ses tantes.. Marchant dans une ruelle qui déboucha sur l'entrée du centre commercial, il entendit soudain les paroles d'une chanson dans les hauts-parleurs de Nanimori.. Une magnifique musique avec du violoncelle et aux instruments à cordes accompagnant la voix magnifique d'une femme..

* Un requiem, huh ? Cette fille est beaucoup trop croyante pour être une tueuse aussi puissante que les Vongola croient.. Un assassin n'a pas besoin de se rattacher à quelque chose pour justifier ses actes et encore moins besoin de se rattacher à la religion.. Pour elle, le Seigneur est le dieu de la religion Catholique.. Elle y fait référence comme si elle avait prévu sa victoire.."Il Signore veni te cercare, ma innazittuto, conoscerai il arte de morire ? " Ne me fait pas rire, si tu es aussi puissante que tu es arrogante, alors je n'aurais qu'à te détruire sans avoir besoin de t'aider..*

Soudain, une expression de plaisirs sadiques traversa le visage envoûtant du jeune blond, il était impatient de mettre fin à la vie de cette tueuse plus arrogante que lui.. Il pénétra dans le centre commercial et se dirigea vers le bureau de la direction.. Assommant les gardiens de la sécurité, il parvînt juste qu'aux bureaux gérant tous les haut - parleurs du centre commercial, voyant un bouton rouge avec une inscription disant " alerte", il comprit que se devait être le dispositif de l'alarme du centre.. Il l'enclencha avant de prendre le micro et d'annoncer la nouvelle..

" Ici, la direction du Centre, nous vous informons qu'une bombe a été placé en ces lieux, la Police est actuellement en route, veuillez quittez les lieux dans le calme et le silence, tout état de panique ne ferait qu'augmenter le plaisir des poseurs de Bombes.. Je répète, veuillez gardez votre calme et sortir par les sorties de secours.."

Aussitôt, un vent de panique gagna le centre commercial, cette sensation de tout contrôler, c'était d'une jouissance inégalable, il avait le totale contrôle sur toutes les personnes qui se trouvaient dans le centre commercial.. Ne mettant en doute les paroles de la voix des hauts parleurs, toutes les personnes partirent en courant et en criant en direction des sorties de secours.. Reprenant le micro, il s'adressa à présent aux personnes qui parlaient italien dans le centre..

" Un duello va aver luogo qui.. signores e signoras, voi avete invitato a combattere ! " ( Un duel va avoir lieu ici, Messieurs et Mesdames, vous êtes invités à combattre ! )

Il venait d'annoncer la couleur, voyons, comment allaient réagir les personnes qui venaient de comprendre ce qu'il venait de dire.. D'un air heureux et confiant, il s'assit sur le siège où se trouvait le corps de celui qui le précédait, attendant une suite à sa petite mise en scène..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Requiem {Event'}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ Event : rp ] Combat d'arène (clandestin)
» [EVENT JCJ RP OUVERT] : Vendredi 4 décembre. début 21h20
» [Event Horde]L'operation Agonie
» [Projet- Event pré 4.0.3] La vérité sur ...
» [Event Jdr JcJ] L'Attaque du Donjon de Hurlevent !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Katekyo Hitman Reborn :: Archive Rpg-
Sauter vers: