Forum rpg basé sur le manga Katekyo Hitman Reborn
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les temps changent...et les idées aussi

Aller en bas 
AuteurMessage
Akira
Other
avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 12/06/2009
Age : 27

Feuille de personnage
Age du perso: 20
Humeur: Sournoise
Relation:

MessageSujet: Les temps changent...et les idées aussi   Jeu 9 Juil - 15:37

Akira était sur le rebord d'une montagne a la lisière d'une foret, il avait une vue imprenable sur toute la ville plus bas de la il pouvais abattre qui il voulait, mais aucun contrat ne lui avait été donné, il attendait juste une personne, la jeune Momoko, Dans la nuit Akira c'était venger d'une mission qui avait disons mal tournée, il était trempé par le sang et la pluie battante de la pluie, le paysage était magnifique, gris et sombre, la pluie ruisselait sur le lourd cuir d'akira, des gouttes d'eau tombait de ses long cheveux, il était pensif, il pleuvait depuis la soirée, il avait passé la nuit dehors et tué un bon nombre de mafieux de pacotilles, ses yeux étaient rouge sang, le visage figé de mélancolie, un rien triste, l'étui a violoncelle posé contre lui, le sang coulais peu à peu de son cuire, Tel une bête gardienne il surveilla toute la ville de Namimori d'un simple regard sa vision étais encore plus précise que celle d'un faucon, il doutais de plusieurs chose, tout d'abord pourquoi ce liée d'affection avec cette gamine, pourquoi l'aidé dans tout ça et ne pas la laissé crever... Il ne savait plus quoi pensée, il ce leva d'un air décidé pris la canette qui était posé a coté de lui a moitié pleine et il mit a boire et la vider d'un coup, il broya la cannette entre ses main et il la jeta dans le vide, elle tomba dans une chute d'une centaine de mètres elle toucha le fond d'une poubelle de justesse, a cette distance cela ne pouvais être que de la chance, rien de plus, mais Akira avais tout calculer, la force du vent, la portance de la pluie et tout les autre facteur de coriolis, pour un tireur d'élite c'était chose commune...il ce passa la main dans les cheveux il regarda le ciel brumeux et noir, avant de sourire de façon chaleureuse ce qui ne lui arrivait que rarement...et ce mis a hurler tel un animal, le visage mélangé de haine et d'humour

-" POURQUOI UN PUTAIN DE BULLDOG ! MERDE !" akira ce laissa tomber sur le dos la pluie tombait sur tout son corps il ferma les yeux il était encore très tôt le soleil ne voulant point ce montrer, tout ces pensée envers cette gamine le torturais, lui qui fuyais toute relation avec quelqu'un d"autre, encore plus du sexe opposé, cette gamine lui rappelais tellement de souvenir chaleureux et de souffrance, il ne savais plus quoi faire, elle étais mignonne mais un boulet a la fois, une handicapé pourquoi il irais ce faire chiez avec ça...mais elle était si doué au combat, même si sont choix des armes étais plus que négligé, même lamentable...il ferma les yeux, un vent frais en plus de la pluie battante le reposais, petit a petit il s'endormis sur le sol trempé et boueux attendant l'arrivée de Momoko...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les temps changent...et les idées aussi   Jeu 9 Juil - 18:13

Silencieuse comme un chat, Momoko se laissa tomber de l'arbre duquel elle observait Akira depuis un petit bout de temps déjà. Elle arriva juste à côté de lui, resta accroupie une demi-seconde. Ses cheveux avaient été peignés, mais déjà quelques épis se dressaient. Des bandages propres et bien serrés courraient de son cou à ses pieds, en passant par ses poignets et sa poitrine. Elle portait un débardeur rayé noir et gris très près du corps, sous son éternel blazer noir, au col remonté contre les joues. Un jean propre complétait l'ensemble, rentré dans des bottines que lui avait fait cadeau Simone juste avant qu'elle ne parte. ''Je te les aient renforcées en acier... ça peut toujours servir" avait-elle murmuré. Momo appréciait l'attention. Elle sentait mieux ses pas, avec ces chaussures plus lourdes et solides. La patronne lui avait aussi fourni des mitaines renforcées au niveau des articulations des doigts, ainsi que sur les paumes, pour mieux tenir son revolver.
Sans ménagement aucuns, Momo s'assit à cheval sur le ventre d'Akira, lui empoigna le col et puis fourra le canon de son revolver entre ses lèvres. Ses sourcils étaient froncés, une pliure se laissait voir entre eux. Ses yeux bleus ressemblaient à une mer déchainée un jour de grand vent. Elle fit cliqueter le chien de son arme et secoua l'encolure d'Aki pour le réveiller. Elle était tellement énervée qu'elle en oubliait son absence de voix, et produisait quelques gargouillis qui ressemblaient à des feulement de chat malade. Lâchant un instant le revers de la veste de l'homme, elle farfouilla dans la poche de son blouson et sortit son carnet déjà ouvert sur une page remplie d'écritures. Elle lui mit sous le nez.

-"Merci de vous êtres occupé de Momoko! Mais Momo n'est pas un mendiant! Momo ne veut pas d'argent! Momo a tout donné à Monsieur Roger et Madame Simone."

Avant que Akira ne puisse lire la suite de la page, Momo lui mis une petit coup sur le nez avec. Elle tentait de maîtriser sa colère, mais bouillonnait intérieurement. Il lui avait volé ses proies! C'était à elle de terminer le travail, elle se sentait bafouée. Il la prenait réèllement pour une gamine sans cervelle, incapable de réparer elle-même ses erreurs. Elle détestait cela. S'il fallait qu'elle lui montre jusqu'où elle pouvait aller... Elle le ferait. Chaque mission qu'il lui donnera sera remplie avec succes, parceque...

-"Les proies de Momo sont à Momo." Etait-il écrit sur le carnet.
Revenir en haut Aller en bas
Akira
Other
avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 12/06/2009
Age : 27

Feuille de personnage
Age du perso: 20
Humeur: Sournoise
Relation:

MessageSujet: Re: Les temps changent...et les idées aussi   Jeu 9 Juil - 18:29

Akira ouvrit un oeil, puis bailla non chalament en ce grattant la tête, il vit la gosse assis sur lui comme si de rien n'étais, il vit l'apparition de gants d'élite Simone avais surement passé par là, puis il compris au regard non amicale que le chaton lui portais, il sentit le fer froid cogné contre ses dent mais s'en moquais pour le moment d'un geste vif la gamine lui pointa son carnet contre le visage d'Akira, il pris quelques seconde avant de retrouver sa vision a cause du réveille en sursaut, il compris son mécontentement avant de lâcher un long soupire blazé, il ce releva d'un coup sec sans prévenir ce qui fit tombé la gamine sur le dos, elle ce releva d'un bond en le pointant encore une fois avec ce jouet que même Akira n'aurais pas donné a sont fils pour tuer un rat.

-"Dans le métier du doit savoir que si tu n'a pas l'attention d'utiliser ton arme, évité de la sortir pourrais bien te sauvé la vie"

Akira saisis le poignet de Momoko lui bloqua un nerf ce qui lui fit perdre l'agilité de ses doigt de l'autre main il lui saisit le jouet tant adoré par la gamine, il ce redressa en inspectant encore une fois cette pouriture industriel de contre façon chinoise et d'un habile geste il fit tombé les balle du barillet par terre, le canon tomba en même temps que le chien, l'arme fut démonté d'un seul geste, Akira savait remonter une arme mais Aakira fit glissé le tout dans le vide d'un léger coup de pied avant ce revenir avers la gamine...

-"Si tu veut une arme qui mérite de s'appellé comme tel, tu viens me voir, le passé reste le passé il faut vivre le présent! Vivre et revivre ton passé en gardant ce jouet ne t'aideras pas à être heureuse..Sale gosse!"

sur c'est paroles il ce laissa tomber sur le sol en position assise, sortit un sandwich au poulet et ce mis a le dévoré a pleine dent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les temps changent...et les idées aussi   Jeu 9 Juil - 19:22

Si Momoko avait pu hurler, elle se serait sûrement tué la gorge et crevé les tympans. A quatre patte, au bord du gouffre, elle regarda les dernières parcelles d'un passé heureux dévaler la pente, ricocher contre les pierres et disparaître dans l'abysse. La respiration saccadée, Momoko se recroquevilla sur elle-même, fourrant sa tête dans ses genoux. Ses épaules et son dos se levaient et s'abaissaient rapidement. On aurait vraiment dit qu'Akira, de ce simple geste venait de lui arracher une partie d'elle-même. C'était un cadeau... ce revolver était un cadeau... Et pour Momo, il contenait chacune des âmes de ceux qui l'avaient accompagnés. Elle se redressa lentement. Chacune des âmes de ceux qui l'avaient protégés, éduqués. Momo tourna la tête vers Akira, arma son poing et le frappa dans le nez, de toutes ses forces, comme elle l'aurait fait en face d'un vrai ennemi.
C'était un vrai ennemi.
Sa bouche se mit à bouger à toute vitesse. Sa voix ne vint pas. A peine un gargouillis ici et là. Elle recula d'un pas, puis de deux en se tenant la gorge. Elle avait mal... Si elle continuait comme cela elle allait encore cracher du sang. Une page de carnet fut remplie en vitesse, elle la balança sur Akira.

-"Ne parlez pas à Momo comme si vous la compreniez."

La petite cracha au sol un peu de salive et de sang. Elle se laissa tomber à genoux, toute tremblotante. Les idées se mêlaient dans sa tête. Comment allait-elle faire maintenant? Plus de bulldog, plus d'arme. Avec l'argent qu'elle avait gagné récemment, elle pourrait toujours se payer une arme mais... Elle avait froid maintenant. C'était la peur de se retrouver sans arme, sans défense qui la gelait jusqu'aux orteils. Elle se frotta les bras nerveusement. A cet instant, elle ressemblait vraiment à une pauvre gosse.
Momo regarda dans la direction d'Akira. Il n'avait pas pu éviter son poings, et elle avait toute confiance en sa force: combien de fois avait-elle assommé quelqu'un avec sa main? Un homme du calibre d'Akira serait sûrement un peu sonné, tout au plus, mais au moins cela avait pu faire partir la colère de Momo. Il n'était pas bon de laisser ce genre de sentiment croupir en soit. Elle se remit à trembler. Elle avait toujours ses bras, ses jambes, un couteau caché dans sa botte... Mais sans son précieux bulldog, elle se sentait mal, comme dans la peau d'une autre, elle avait perdu son aura d'assassin... Elle n'était rien.
Revenir en haut Aller en bas
Akira
Other
avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 12/06/2009
Age : 27

Feuille de personnage
Age du perso: 20
Humeur: Sournoise
Relation:

MessageSujet: Re: Les temps changent...et les idées aussi   Jeu 9 Juil - 19:59

Akira savait très bien ce qu'il faisait, il c'était déjà préparer la gamine était rentrer dans un état incontrôlable elle voulais le tuer et il le savait et c'était surement mieux ainsi pourquoi faire ça déjà qu'elle devait supporter tout c'est changement pourquoi lui faire encore plus de mal alors qu'elle venais a peine de voir la lumière, Akira ce pris un violent coup en pleins visage, le nez presque pété, la douleur étais intense mais habituelle rien de trop grave, quelques veines éclatèrent et giclèrent hors du nez d'Akira, le choc l'avais fait reculé de quelques pas et l'avais forcé a s'agenouiller, la petite fille c'était calmé mais elle ce sentais mal, le jouet avais bien plus de valeur que tous ce qu'aurais pus croire Akira, il reprit ses esprit et ce rapprocha de la gamine, il sortit un Smith& Wesson 686, l'arme était un revolver classique, robuste, précis, puissant sans trop de recule, de base c'était une très bonne arme pour la courte et moyenne distance de tir, c'était une arme assez rare surtout quand ce n'est pas une réplique des pays du soleil levant, c'était bien une arme numéroté officielle. Si cela ne suffisais pas Akira étais forcé de modifier tout ce qu'il touche, il avait changé le canon améliorant la porté et la puissance, le grippe pour une meilleur prise en main et une grande perte de recule et le barillet huilé à la perfection, l'arme était impossible a enrayer. les munition de base suffisais a tuer quelqu'un facilement, même proche du cœur cela suffisais a tuer la victime d'un arrêt cardiaque, mais Akira avait des munition a basse densité qui supprimais la flamme en sortie de canon, réduisais le recolle et le son au minimum mais pouvais quand même faire sortir la cervelle d'un mec a 50 mètres aisément, l'arme était parfaite pour la discrétion et le tir instinctif, d'où le surnom du Révolver "One shot, Last Shot"....Akira s'approcha de la petite et lui tendis l'arme chargé, il pointa le canon sur sont front avant de lui chuchoter...
-"Dans une équipe on ce partage les proies...Mais si tu veut me tuer vas-y" il garda les yeux clos en attendant que Momoko réagisse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les temps changent...et les idées aussi   Jeu 9 Juil - 20:34

Sans un seul instant d'hésitation, Momoko saisit la crosse du flingue, choppa le menton d'Akira et appuya sur la détente. Au dernier moment, elle détourna légèrement le canon. La balle partie, mangea une infime partie de la joue d'Aki' et lui crama quelques cheveux. La petite le regarda fixement, sans ciller, attendant qu'il lève les paupières pour le regarder dans les yeux. Est-ce qu'il voyait ce qu'elle avait dans le regard? Est-ce qu'il pouvait comprendre ne serait-ce qu'une infime partie de cette saleté qui survivait en elle? Colère froide, haine, desespoir, tristesse, nostalgie. La mélodie revenait toujours, comme une odieuse boîte à musique. Elle tira un bout de langue et lui lécha doucement le peu de sang qui voulait bien couler de la blessure. Si elle avait eu une voix... Elle aurait pu rester ainsi des heures et simplement murmurer ce qu'elle avait sur le coeur... Mais elle était muette, et sa haine ne pourrait jamais se traduire que par le sifflement d'une balle.
Momo rentra l'arme dans le porte-revolver qu'elle dissimulait sous sa veste. Machinalement elle tapota la crosse. Ce truc ne lui tenait pas à la poitrine comme l'autre. Comme si une main étrangère était en train de la toucher sans ménagement, de se lover contre ses cottes. C'était désagréable... Mais il faudrait s'y habituer. Tendrement Momo passa ses bras autour du cou d'Akira et posa sa tête contre son épaule. Elle n'était plus aussi faible que tout à l'heure, dans la salle de bain où il avait été obligé de la porter jusqu'à son lit... mais elle se sentait aussi fragile que de la porcelaine à présent. Elle écrivit rapidement:

-"Le poussin sanguinaire des îles... Vous venez vraiment me sauver? Ou déliriez vous juste dans votre sommeil?"

Le pistolet dépassait du blouson de Momo et frottait contre le cuir d'Akira. Elle se serra plus fortement contre lui et respira son odeur. Les battements de son cœur étaient puissants et sonores. Ceux d'Akira étaient lents et rassurants. Dans le silence, ils chantaient une mélancolique ritournelle. Comme un chaton, Momo frotta son front dans le cou d'Akira. Il semblait froid... Mais son cou était si chaud...
Lentement, presque à contre-coeur, Momo se sépara d'Akira. Elle marcha, avança sur une dizaine de mètres et traça une cible sur un arbre. Aussi tranquillement, elle revint vers Akira. Elle jeta un coup d'oeil vers la cible, puis lui tourna le dos. Ainsi, elle se retrouvait presque face à Akira. Elle ferma les yeux, respira lentement, puis dégaina d'un coup l'arme. La détonation retentit.
Momo se retourna et grimaça, elle n'était pas encore habitué à son arme, n'est-ce pas? Elle avait manqué de deux millimètres le centre de la cible.
Revenir en haut Aller en bas
Akira
Other
avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 12/06/2009
Age : 27

Feuille de personnage
Age du perso: 20
Humeur: Sournoise
Relation:

MessageSujet: Re: Les temps changent...et les idées aussi   Jeu 9 Juil - 22:02

Momoko avait encore des problèmes de visé avec sa nouvelle arme, c'est vrais que ce joujoux de précision na rien a voir avec l'autre pistolet a grenaille, Trop lourde et trop grosse pour elle pensa Akira, mais ce n'est que le commencement, il avait déjà en tête de nouvelle arme a lui crée, Pistolet Mitrailleur lui conviendras mieux, petit discret et incroyable cadence de tir, Mais pour le moment il fallait qu'elle s'habitue a tiré avec ce que l'on appelle une vrais arme a deux, sont tir rapide sur 10mètres était plutôt satisfaisant, malgré qu'elle n'approuve pas le décalage du tir d'une déviation infime quasiment nul a l'œil nue...Momoko était redevenus douce envers Akira, elle étais étrange Repoussante et Attirante a la fois, Momoko avait un des comportement les plus étrange face à Akira, un jour elle le menaçait de le tuer et un autre elle le collait tel une petite sœur en admiration pour sont grand frère, Akira avait enfin les idées claires, il comprenait pas ce qui lui arrivait en ce moment mais l'arrivé de cette petite dans sa vie était un signe et il fera tout ce qui lui est possible pour ne pas la perdre,

-" Momo, Je t'apprendrais à devenir plus forte que tu les, c'est tout..."

Il restait froid, il ne savait pas trop comment ce comporter amicalement face à une enfant qui avait muris trop vite, l'amitié était pas commun pour lui seul sont instinct de protection le guidais, il aimait Momoko comme sa petite sœur unique, il avait déjà compris qu'ils était lié par un passé sanglant et torturé et il ne voulais pas que son futur continus dans cette vois

-" Accompagne moi, et oublie ton passé...ai confiance en moi...je ne veut que ton bien" il lui souriait comme il ne souriait qu'a Momoko en lui tendant la main acceptant sa confiance et son amitié
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les temps changent...et les idées aussi   Ven 10 Juil - 21:32

Momoko répondit au sourire d'Akira par uns simple pincement de lèvres. Un brin gênée par ce qu'elle pouvait considérer comme une débordement d'affection de la part d'Akira, elle ne savait pas vraiment comment réagir. Devait-elle prendre cette main? Elle s'en remettrait de nouveau à quelqu'un... de sales souvenirs revinrent à la surface. Que savait-elle réèllement d'Akira au fait? Le barmen en disait du bien, Simone en parlait comme elle parlerait d'un gamin... Mais qu'en était-il vraiment? Momo était vierge et chaste, l'idée même qu'Akira voulait la "prendre" de cette certaine manière ne l'effleura même pas. Non... c'était plus un instinct de survie, digne d'un chien errant. Cet instinct qui lui recommandait de ne pas mordre la main qui l'avait nourrit, mais en même temps de ne pas trop vite se laisser caresser et mettre un collier.
Cherchant un moyen de mettre de l'ordre dans ses pensées, Momo perça du regard les lunettes fumées qui masquaient celui d'Akira. Il était insondable. On s'écorchait les mains et s'arrachait les ongles en tentant de briser l'armure de son silence. Même son sourire était figé... Mais Momo sentait un coeur battre dérrière l'acier de sa peau. Qui l'avait fait nourrir, loger et blanchir? Qui l'avait soigné, même si ce n'était que le temps d'une nuit? Elle lui était redevable en de nombreux points.
Momoko détestait les dettes.
Si elle pouvait s'affranchir de ce qu'elle lui devait, elle était prête à rester avec lui. Il semblait vouloir l'aider... Elle n'avait plus eu de professeur depuis bien longtemps. Ils avaient la fâcheuse tendance à se faire descendre. Il ne restait plus qu'à espérer qu'Akira change la donne et lui prouve qu'elle avait bien choisi son instructeur.
Avec délicatesse, Momo pris la main d'Akira entre les yeux siennes. Lentement, elle la ramena vers elle et la serra contre sa poitrine, baissant le nez vers elle et fermant les yeux. Il pouvait sentir son coeur battre régulièrement, son sang froid dévaler ses veines.
Elle ouvrit les yeux.
Elle était prête.
Momoko signa par son sourire joyeux le pacte qui l'unissait désormais plus que jamais à Akira.

-"Teach me." Fut la première phrase qu'elle écrivit en relâchant la main d'Akira.
Revenir en haut Aller en bas
Akira
Other
avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 12/06/2009
Age : 27

Feuille de personnage
Age du perso: 20
Humeur: Sournoise
Relation:

MessageSujet: Re: Les temps changent...et les idées aussi   Ven 10 Juil - 23:28

Akira sourit a Momoko, elle accepta sa demande d'aide, elle avait un égo démesuré et ne supportais pas devoir le moindre centime a quelqu'un mais Akira s'en moquais il gagnait sans doute ce qu'elle gagnais en un ans en un seul contrat, une fois le nettoyer le sang qu'avait fait giclé Momoko une fois de plus, Akira tendit un petit morceau translucide en plastique, il comprit tout dessuite devant le regard inquiet de la gamine qu'elle ne connaissait pas ce genre d'outils technique, il lui expliqua lentement et gentiment qu'il s'agissait d'un appareille de haute technologie qui est en gros un Talkie Walkie nouvelle génération, impossible a détecter, ultra compacte et émet des onde sonore spécialement crée pour son porteur, les micro ondes envoyer font vibre les osselet dans l'oreille internet et ce transmette en onde sonore audible

-" Je pourrais te donner des ordre a Distance sans aucun problème de te faire repérer! Si je tes fait venir aujourd'hui et dans cette endroit hors de porté de tous c'est pour ta première mission...Tu te sens prête?"

Akira laissa quelques seconde a la petite puis ne lui laissant pas le temps de répondre sortit sa dague et commença a gribouillé dans le sol boueux, il fit un bref croquis de la zone en vue aérienne, les forme géométrique étais certes enfantin mais très précis dans les dimension,

-" La cible est une mallette de payement en Diamants, le client, Moi, Mmh je dirais plutôt nous, cette argent est utilisé pour payer un grosse cargaison de cocaïne, ta mission est simple, Récupérer la mallette et faire sauté le camion contenant la marchandise, j'aime pas voire cette merde ce rependre dans les rue...Pour ma part, je resterais ici, Je te couvrirais!"

L'endroit ou étais Aki était a 2kilomètres547mètres de la zone de tir, la visibilité quasi nul a cause de la pluie battante qui ne voulait pas s'arrêter, Akira ouvrit lentement son étui a violoncelle et la il sortis la première partit d'une arme digne de l'enfer, rien que cette partie faisait la taille de Momoko, c'était la partie mécanisme et poignée de tir, l'ensemble extérieure étais un mélange de kevelar et de caoutchouc, la peinture était un numérique blanc, noir et vert foncé, il posa cette première partie sur le sol en équilibre du a l'énorme trépied, il sortit trois énorme magasin d'une vingtaine de kilogrammes chacun qu'il posa a coté de la bête, puis il sortit le canon, le canon était aussi grand que la première partie, l'arme elle même mesurais plus de deux mètre après avoir finit l'installation, l'arme était prête il ne manquais que la chose la plus importante, la lunette de visé, il visa légèrement la zone de tir, fit quelque réglage a cause du temps et l'installa sur l'arme, le bijoux était prêt, les munition qu'il utilisais couperais n'importe qui ou quoi en deux a plus de dix kilomètres, il pris que les balle creuse aujourd'hui une mission trop banale pas la peine de sortir les munition perçante, explosive ou au mercure, il sortit une paire de jumelle et les donna a Momoko

-" des que tu est prête, tu passe par la porte du Hangar 17-A, elle est cassé, donc ouverte! pour le reste, a toi de faire tes preuve, pour tout ce qui est des menace ennemis, je te les indiquerais grâce a ma vision thermique, j'éliminerais toute ceux qui essaye d'entrer"

Akira lui tendis une petite poche de C3, moins stable mais énormément plus puissant que le C4
-" Des questions ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les temps changent...et les idées aussi   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les temps changent...et les idées aussi
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les temps changent...
» Les énigmes qui font passer le temps
» Comment passer fm en un rien de temps, soit en moins de 24H
» regne par decret et un temps de corbeaux
» Maxime Chattam. Le sang du temps... ATTENTION SPOILER

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Katekyo Hitman Reborn :: Archive Hors-rpg-
Sauter vers: