Forum rpg basé sur le manga Katekyo Hitman Reborn
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 What else ? ~ Weeeeeegeeee _PV Aaron & Erwan_ [ X-18 Non aux âmes sensibles ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: What else ? ~ Weeeeeegeeee _PV Aaron & Erwan_ [ X-18 Non aux âmes sensibles ]   Jeu 19 Fév - 2:40

    Nous allons couper ce post en deux parties, afin de faciliter votre lecture et surtout votre compréhension du texte.

    Grand I petit 1 : Angel en son for intérieur, ou bien ce qu'il aurait normalement dû penser.


    "Pardon" ? "Pas grande importance?" Si ça me "gêne tant que ça"? .... Je rêve, dites-moi que je rêve. Ils se mettent à deux contre moi pour essayer de me faire croire que je devrai ignorer ça, leur dire "daw, non ce n'est rien voyons, je suis content même, c'est mignon que vous soyez de la même famille, comme ça Lazy tu es mon beau frère, hihi ^-^ on viendra manger chez toi le dimanche !"..!!! Oui car après tout, pourquoi devrait-il être fâché de ne pas avoir été mis au courant depuis le temps qu'il est amoureux d'End ? Non mais évidemment, comme dirait docteur House, c'est bien connu, un couple, ça ne se cache jamais rien ! (en fonction de qui a dit cette phrase, vous pouvez bien sûr en déceler l'ironie évidente...), alors pourquoi se plaindre, vraiment ? Mais quelle honte serait-ce, Angel, que de te plaindre d'avoir été mis sur la touche ! Quelle ridicule idée que de penser que tu as encore été pris pour un imbécile heureux que tu es, et qu'alors que tu croyais être le centre du probleme, finalement tu n'es rien qu'un joujou uke mignon qui sert à amuser la galerie au devant de la scène pendant que derrière, à l'arrière plan, ce qui intéresse tout le monde, se joue une scène d'inceste familial tumultueux et passionné qui te classe automatiquement au rang de perso crétin qui sert à rien ? Non, voyons, se plaindre, mais quelle idée. Ce ne me dérange a-bso-lu-ment pas.
    Dites-moi que je rêve. Et Lazy qui a les mains terriblement baladeuses sur le corps de mon aimé, Lazy dont la voix enjôleuse envahit la pièce de son timbre impressionnant, moqueur, cette enflure ; et End qui se laisse faire, appréciant l'échange, ce frustré à la con... Nan mais bon ça me dérange pas non, après tout, ça m'excite à fond de voir les deux hommes que j'ai le plus aimé se faire des papouilles perverses, étant à jamais plus liés que End et moi ne le serons jamais. HAHA COMIQUE, c'est même plus comique que Weegee en personne !!!!

    Grand II petit 1 : Ce que Angel fait pour de vrai, malgré tout :

    Angel : "...Non, non... je m'en fiche... c'est bien...."

    Hé, pleure pas. C'est ridicule. Bah.. tu ressens le plaisir de la langue de ton chéri sur ta virilité, tes larmes passeront pour celles du uke que tu es, pas de soucaï.
Revenir en haut Aller en bas
Docteur Shamal
Others | Mafieux & Médecin
avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 24/01/2009

Feuille de personnage
Age du perso: 35ans
Humeur: Venez venez mes petits chatons !
Relation:

MessageSujet: Re: What else ? ~ Weeeeeegeeee _PV Aaron & Erwan_ [ X-18 Non aux âmes sensibles ]   Jeu 19 Fév - 17:15

Shamal était dans un taxi, les mains dans les poches, une clope coincée dans la bouche et un bouquet de fleurs sur les genoux. Bon, aujourd’hui, rendez-vous avec Urumi, une chouette nana rencontrée on ne sait où et on ne veut pas savoir. L’adresse en main, gribouillé à la va vite, il épiait les maisons d’un œil attentif. Une fois déposé à destination, il paya le chauffeur, parce qu’il est superbement généreux hein, et s’en alla compter fleurette dans la rue de sa dulcinée d’un soir. Le papier lui indiquait le numéro 6 de cette charmante rue pleine de maison de sale fils de riche. Bon bon, numéro 6, c’était là. Il s’approcha, armé de son bouquet de rose et toqua galamment à la porte. Rien. Bah… ? Il retoqua. Re rien. Bah bah ? Le pas sexy, il entreprit de faire le tour de la maison, il croisa Weegee qui avait pris la place d’un nain de jardin, il shoota dedans, et s’approcha de la fênêtre qui donnait… sur la cuisine.
HAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA !!!
Mon dieu, c’était quoi cette horreur, ce truc digne d’un film des plus obscènes, des plus vulgaires tout à fait moche et sans sens ? Rien n’était plus antiromantique, plus antisensuelle et… plus immonde que la vue de ses trois gringalets qui se faisaient des choses pas raisonnables. Non seulement c’était des hommes, et donc, ils n’avaient absolument rien à faire ensemble, mais en plus ils étaient trois et… ils se gênaient pas. Horrifié à n’en plus pouvoir, la tronche mortifiée et totalement died, Doc Shamal était presque en colère que des choses aussi… baah mais des hommes quoi ! C’était fait pour tripoter des formes douces, rondes et sensuelles ! Pas des… bi… baaah. Il toqua à la fênêtre en gueulant un "Vous avez pas honte ?! Ingrats de la nature !" recula brusquement de trois pas et fixa le papier qu’il avait en main. Ha. Il avait lu en l’envers. Urumi, c’était le numéro 9. Sur ce, dégouté à vie, une envie de vomir à la gorge, il avait même plus envie d’aller voir Urumi maintenant, après ce qu’il avait vu. Alors il héla de nouveau un taxi et s’en alla.


Dernière édition par Docteur Shamal le Sam 21 Fév - 14:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: What else ? ~ Weeeeeegeeee _PV Aaron & Erwan_ [ X-18 Non aux âmes sensibles ]   Ven 20 Fév - 20:29

    Là il se détestait, il avait envie de fuir, de se cacher dans un trou. Pourquoi ? Il avait voulu le protéger de l’autre par le fait de ne lui avoir rien dit sur leur lien de parenté…parce que Lazy en aurait profité c’est sur. Genre en voulant s’inviter aux repas de famille sans demander son avis. Et en plus il avait failli coucher avec sa sœur mais ça c’est une autre histoire…C’était trop malsain pour Angel tout ça. Il aurait dû lui dire oui, il a été vraiment trop trop mais vraiment trop con, et maintenant il se retrouve en sandwich avec lui et son pire ennemi. Il est con con con con con mais quel connard il fait, d’avoir en plus laissé le brun démoniaque l’approcher, le laisser entrer alors qu’il sait bien qu’il devient fou quand il ne boit ne serait ce qu’un goutte de café. D’ailleurs lui non plus ne se sentait pas bien, il se demanda soudainement s’il n’avait pas abusé de médocs ce matin…ou alors la fatigue ne lui rendait pas claires les idées. Pourquoi Lazare, ce fuckin’ Lazare il venait dans sa vie privée ? Encore une fois il prenait un malin plaisir à détruire le monde autour de lui. Il le virait après ça. Le pire c’était peut être qu’Angel allait partir avec lui pour lui avoir dit la vérité ? ça va on suit ? C’était nul mais nul à en crever à chier. C’était con cette situation…et pourtant il continuait parce qu’il ne pouvait pas s’arrêter parce que quand il voyait Angel comme ça ça lui donnait des envies de viol…mais non il est triste il peut pas il….

    C’est à ce moment là qu’End tourna la tête vers la fenêtre, un affreux cri l’avait sorti de son malaise. Un vieux bonhomme était là, et paraissait choqué…ah oui ça doit être normal vu leur position….et vu le weegee qui s’était tranquillement placé derrière Lazy…



    « héééé dégage vieux connard ! »

    Comme si il n’y avait pas assez de problème comme ça. Il a jamais vu des gays ou quoi ? Tout ce qu’il y a de plus normal…un gros voyeur en plus. Mais il finit par disparaître derrière la fenêtre…tant mieux. Il en avait marre il n’aimait pas cette situation, il tourna un peu la tête et cracha presque à la figure de celui qui lui malaxait pénard son intimité. Il en avait eu trop l’habitude…

    « Toi aussi tu peux dégager, tu fous la merde… !!! Comme d’habitude… »

    Quoi ce n’était pas lui qui l’avait autorisé à entrer ici ? Il avait bien dit à Angel de se méfier de Lazy…mais c’était lui le coupable.

    …En fait on parlerait après….Il sentait bien que de toute façon la frustration était à son summum. Pauvre petit Angel qui pleurait il ne pouvait pas lui faire ça, non c’était impossible il avait un blocage là maintenant tout de suite.

    « … »

    Il regarda le blond sans savoir quoi faire. Pourquoi il ne pouvait pas tranquillement continuer jusqu’à le faire grimper aux rideaux ? C’est pas un connard lui…Pourtant il était parfaitement en place et tout…il l’aimait peut être trop pour ça…

    T’es pas content ? Qu’est ce que tu veux ? Qu’est ce que je dois faire ?

    Il n’était qu’un gros connard.

    « Angel….je … »

    Mais il n’eu pas le temps de continuer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: What else ? ~ Weeeeeegeeee _PV Aaron & Erwan_ [ X-18 Non aux âmes sensibles ]   Sam 21 Fév - 6:28

    ...Erwan Hydride n'eut pas le temps de continuer parce que son très cher et aimé frère dézippa son pantalon en deux, trois mouvements et vint se glisser en lui aussi sournois qu'une vipère ; qu'importe les conséquences, il avait ce qu'il voulait, se forçant un passage d'un coup de hanche violent. D'ailleurs, c'était qui ce sale bonhomme à la fenêtre ?... Bah, sûrement un habitué de la maison vu la tête des habtiants. Le mauvais ange caressa d'une main le torse de son frère, prenant un malin plaisir à le traverser sans grandes pensées philosophiques ; ce qui est à toi est à moi. Il se retrouvait donc chez lui, plongé dans l'humide caverne de cet homme qu'il visitait tranquillement. Ils n'allaient pas non plus en faire une maladie, hurler comme si c'était le plus grand des sacrilèges. Faut pas oublier que les mecs de l'Antiquité cultivait les pédophiles homosexuels et que les égyptiens sautaient leurs soeurs. Alors, où était le problème si à notre époque si viciée il y avait encore un petit inceste ?... Bah, c'était juste une question de sang, ils n'avaient jamais grandi ensemble, ni rien... ALors pourquoi ils faisaient encore chier avec leur si chère mentalité ?

    Lazy : "Oh...Non... j'aime te...pourrir la vie..."

    Il s'accrocha à ses hanches, adressant un regard provocateur à Angel par dessus son épaule. Allez, baisses toi mon garçon et fermes ta grande gueule, tu vois pas que t'es en train de te pourrir tout seul, de te prendre pour le nombril du monde alors qu'il y a ton mec qui attend ton soutien ?... Ah, grand crétin. J'espère que c'est pas de famille ta stupidité. Sinon, on est mal barrés.
    Lazy plongea ses doigts dans la chevelure sombre d'End et le tira en arrière séchement, promenant sa langue sur tous les endroits sensibles ; il attendait presque le "crack" qui indiquerait la douleur sûre de son frère. Oh, il aimait le traumatiser, serrer discrétement autour de ses poignets ses chaines tout en maîtrisant sa tête :

    Lazy : "allons...Ah...tu parles.... de façon étrange...à tes invités...ahaa..."

    Sa voix restait dénuée de sarcasme, il le défoncait à son rythme. c'était bien. Ses hanches tatouées d'un weegee frigide entrèrent en action, poussant, poussant, poussant encore. C'est ce qu'on appelle se faire enculer sec...ou de manière plus polie : se faire rouler dans la farine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: What else ? ~ Weeeeeegeeee _PV Aaron & Erwan_ [ X-18 Non aux âmes sensibles ]   Sam 21 Fév - 18:43

    "Ingrats de la nature ?" Oui, quelque part,ce mec sexy et barbu qui venait de passer devant leur fenêtre ( c'était Shamal ? Il n'avait pas eu le temps de voir, ses yeux embués par les larmes) n'avait pas foncièrement tort. Ce genre de trucs à plusieurs, c'est bon quand y'a deux filles et un mec, ou quand y'a pas d'amour nulle part,ou quand c'est juste pour s'amuser. Là... C'est plus compliqué que ça. Enfin, pas pour Lazy. Lui, il doit bien s'amuser. L'âge ne l'avait pas adouci, ça non. Il n'avait même plus honte de montrer à Angel en face quel gros enfoiré il était ; je vous jure...
    Et puis non mais, Angel il n'avait rien demandé quand même ! Jveux dire, il est là, à faire du café gentiment, et paf qu'il voit deux bishos dans sa cuisine, ses bishos, s'amuser sans lui ; limite il a pas été rajouté là pour mettre un peu de couleur dans tout ce noir... Manipulable petite chose qui ne dira rien, qui ne criera pas, qui ne se plaindra pas de toutes façons. La seule chose qu'il puisse faire, c'est ressentir le plaisir charnel de la proximité de son partenaire, qu'il ne peut pas refouler, et tenter de retenir ses larmes. Il aura tout le temps de les laisser couler quand il sera en plus petit comité, c''est à dire quand il sera tout seul.

    A travers ses larmes, il croisa le regard insolent et provocateur de Lazy, et malgré que le blond avait la respiration légèrement saccadée par sa tristesse, il ne le quitta pas des yeux, cet homme qui pénétrait l'intimité de son petit ami sans la moindre once de remord ou de scrupule. Ca se voyait à ses iris acérés, qu'il ne s'en voulait pas, et sa voix trahissait aussi son sadisme latent ; quelle enflure, quelle grosse enflure... Quelle grosse enflure diablement sexy. Arrivait-on à se faire pardonner de tout simplement parce qu'on était beau ? Nan... Mais à cet instant, il était clair que les parlottes et les complications viendraient après, bien assez vite. Frustration d'être ainsi utilisé comme un vulgaire jouet mignon et uke par les deux autres, déprime, et tension sexuelle ; ils allaient terminer ça avant que ça parte en vrille psychologique. Ne serait-ce que parce qu'End semblait en avoir eu envie, de se faire molester par son frère. Le blond ne pouvait pas s'empêcher de vouloir son bien, même si ça lui arrachait le coeur : si End voulait son frère, et bien soit, tant pis pour le blondinet. Si naïf.

    L'ange observait le visage changé par l'intrusion de son frère dans son corps, et il ne put s'empêcher de le trouver beau ; les joues inondées d'eau salée, il le força à se relever pour l'embrasser, délicatement, comme pour tenter d'adoucir la douleur que lui infligeait Lazy.

    Angel : "Shhh.."

    Tiens, Lazy avait un Weegee tatoué sur la cuisse. C'est censé être tue l'amour, ça, non ? Bah pas chez lui. Le pouvoir des bishos, que voulez vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: What else ? ~ Weeeeeegeeee _PV Aaron & Erwan_ [ X-18 Non aux âmes sensibles ]   Dim 1 Mar - 22:47

    Il avait été prêt à partir, mais dommage, ou heureusement qui sait, le diabolique brun ne lui laissa même pas le temps de finir sa phrase qu’il entrait déjà en lui, pour dire les choses joliment. Il avait perdu l’habitude depuis longtemps, et cette intrusion dans son corps serré lui arracha un cri étouffé de douleur. Oui, tout ce qu’il fallait se dire viendrait après. Lazy serait en dehors de ça après c’était le cas de le dire. Fallait qu’il entre de nouveau dans sa vie. Ce gros bâtard qui était en train de lui tirer la nuque en arrière, fallait pas croire qu’il se laisserait faire. Dans l’action le corps d’Erwan se retrouva propulsé en avant, entre les cuisses du blondinet qui était resté là, les joues toutes mouillées, le cœur brisé probablement, quel salop il était quand même, voilà qu’il l’impliquait sordidement et physiquement dans ce problème que les deux bruns se devaient de régler tout seuls. Maintenant que c’était parti autant aller jusqu’au bout. End vint se glisser jusque dans le corps si malléable de son Ange. C’était très gore, un OT3 par définition, mais qu’est ce que c’était bon. Seme et uke en même temps, fallait le faire. Deux fois plus de sensations, même les affreuses paroles que lui murmuraient son frère avaient don de l’exciter encore plus, et le visage du blondinet qui ne tarda pas à rougir sous la pression exercée.

    Quelle enflure, en plus c’était lui qui menait la partie. Il commença à aller et venir entre les jambes du petit Ange, mené justement par les vigoureux coups de hanches de café man. Au moins Shamal n’était pas arrivé à ce moment là, sinon il serait sans doute tombé dans les pommes. Rejoints par des liens si peu étroits, yavait là, trois gay, en train de partouzer joyeusement.

    End: « G….gnnn…. »

    Il serra les dents, les reins déjà défoncés par l’organe de son cher demi-frère. Et, pour se calmer, rejeta la tête en avant, faisant lâcher prise au démon, pour venir lécher suavement les joues humides de son aimé. Les poignets cruellement retenus par les chaines de l’autre. Il dominait, et était dominé, deux fois plus haut, deux fois plus fooooort. Comme dirait le weegee qui entra dans la maison et vint s’asseoir tranquillement sur le fauteuil du salon pour mater des animes. Yavait Reborn. Cool. Il ne voulait pas mater du bon porno ? Tant pis pour sa pomme.

    End: « …tu…m’as…toujours….pourri la vie, ordure. »

    Après avoir langoureusement embrassé Angel, pour le calmer, il tourna un peu la nuque vers l’autre seme, des yeux lui lançant des éclairs, qui s’affaiblissaient à chaque minute, c’était harassant d’avoir deux mecs en même temps. Rougissant, serré, les paupières closes à cause de la chaleur, comme si la machine à café s’était soudainement changée en radiateur. Il le détestait, et pourtant il était en train de jouir comme un fou. Quel monde de sauvage. Puis, quelques secondes après, End se projetait en arrière, pour se caler encore plus étroitement dans le corps du blond.

    Même Pedobear n’aurait pas pensé à une telle scène…quoique…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: What else ? ~ Weeeeeegeeee _PV Aaron & Erwan_ [ X-18 Non aux âmes sensibles ]   Lun 2 Mar - 22:24

    Bwaha. Un peu plus et il en aurait éclaté de rire sadiquement mais self control avant tout ; le corps d'End était délicieusement étroit, provoquant des palpitations dans la poitrine du bras ; il avait l'impression que son estomac allait s'envoler là. Bougeant d'avant en arrière, il laissa un gémissement de plaisir franchir ses lèvres. Et avançant la main, Lazy l'abandonna sur l'épaule du blond, son méchant regard toujours fixé sur lui. Ne fuis pas, lui disait-il, empli d'une passion de prédateur. Enivré par le sexe, il colla ses lèvres avides au cou d'End. Avant de mordre et de perçer sa chair tendre. Il ne lâcha pas une seule seconde, jusqu'à ce que le sang de son frère vienne dégouliner sur sa langue. Yearh, scéance de SM. Les deux autres ligotés et lui, libre d'aller et venir en End, jouissant à chaque pénétration. C'était intense, toujours la même sensation,que ce soit son frére ou quelqu'un d'autre. Lazare était à l'aise en lui, appuyant ses mouvements pour le déchirer. Il voulait entendre ses hurlements, le sang venait teinter sa chair claire et il léchait doucement, s'abreuvant de son fluide vitale avec un nouveau désir.
    en feu, il griffa les hanches d'End, resserant involontairement l'étreinte de ses chaînes. Si quelqu'un devait mener le jeu, ce serait lui, et PERSONNE D'AUTRE. Et tant pis pour ses deux petites victimes aux culs étroits :

    "Hmmm... tu aimes...ça."

    Il remonta sa main sur sa nuque et tira séchement pour le décoller d'Angel. Même jusqu'à là, il allait lui pourrir la vie. Parce que End avait eu une famille. Parce qu'il avait le bonheur avant que lui, fils indigne et adultère, n'arrive en souriant. Pauvres enfants pris dans le piège du loup. Il mordit une nouvelle fois son artère, léchant l'hémoglobine qui en sortait. certes, il ne comptait pas le tuer, juste le blesser assez, pour voir le respect dans ses yeux noirs. Et la peur, encore. Que ces deux crétins se soumettent...

    Les lèvres rouges de sang, il redressa la tête et fit danser sa langue sur l'oreille du brun, tentateur. Il faisait ça tout exprès pour Angel, cherchant le désir dans ses yeux bleus, la honte, l'humilité. Et son épiderme se couvrait d'une fine couche de sueur, son regard à lui s'obscurcissait. Comme les yeux blasés du weegee vicieux qui nage dans le bocal du poisson.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: What else ? ~ Weeeeeegeeee _PV Aaron & Erwan_ [ X-18 Non aux âmes sensibles ]   Ven 6 Mar - 0:59

    S'il avait pensé être un jour au milieu, enfin, sur le bord d'une scène pareille, le blondinet ne l'aurait jamais cru. Etre mêlé à une relation triangulaire aussi macabre... Enfin, c'était sexy, à n'en point douter, mais ça restait horriblement malsain. Pire que malsain... C'était horrible, dégoutant, immoral, abject... Tout un tas de mots qu'Angel détestait, le genre de trucs qu'en général il préférait esquiver, les éviter le mieux qu'il pouvait ; mais il aurait du s'y attendre, à quelque chose du genre. Les gens ne changeaient que rarement, c'était quelque chose qu'il avait appris durant ces dernières années... Certains changeaient, bien sûr, le blond l'avait vu aussi.
    Mais les plus pourris, ceux qui étaient rongés par le vice jusqu'à la moelle, les incurables... Ceux-là ne pouvaient pas s'améliorer. Comme des chiens qu'on n'aurait pas éduqué à temps. Irreversible, c'était marqué dans leur composition chimique, dans leur cerveau ; si tu es mauvais depuis toujours, à l'extrême, on ne pourra plus jamais te changer; oh, quoi que, sur son lit de mort, peut-être... Et encore. Espérer améliorer quelqu'un comme Lazy équivalait à chercher à faire sourire ou cligner des yeux à un weegee... Mission impossible.
    Lazy, quelque part, lui faisait de la peine. Qu'avait-il bien pu vivre pour devenir un homme pareil ? D'amour, évidemment, il avait manqué. Malheureusement, avec l'attitude qu'il avait maintenant, qui voudrait lui en donner ?... A part un naïf comme Angel ? Même lui en doutait ; pauvre jeune homme brun dans les iris duquel pour toujours brillerait la lueur du mal...

    Et qui en plus se permettait de déranger End pendant qu'il prenait, tendre malgré la violence de la scène, possession de son corps, lui procurant rapidement par-dessus la douleur le plaisir dont le blond avait l'habitude et dont il n'arriverait jamais à se lasser, les pulsations de son coeur s'étaient brutalement accélérées et il avait voulu enlacer End pour le serrer contre lui et lui gémir dans le creux de l'oreille, mais une main sur son épaule l'avait indirectement empêché de le faire. Main reliée à un corps relié à un visage dans lequel des yeux profonds se dirigeaient vers lui, sans que le blond ne comprenne ce qu'il attendait de lui.
    Combien de temps vas-tu encore te moquer de moi ? Le fait que ta peau contre la mienne envoie des courants electriques érotiques dans mon corps ne te donne pas le droit de faire ce que tu fais. Laisse-moi profiter de l'homme que j'aime et que tu es en train de me voler; ne le tire pas loin de moi comme ça; rends-le moi...

    Ses hanches graciles remuaient au rythme que lui imposait son homme, dont la nuque s'était couverte de sang par la faute de Lazy ; l'ange ne pouvait retenir ses soupirs, même s'il aurait voulu se cacher derrière son bras pour que l'autre arrête de le regarder, arrête de le narguer ; comment pouvait-on être un salaud pareil et aussi sexy ? Il était en trop et la jalousie n'avait pas quitté le coeur du blondinet qui lui aurait bien retourné une gifle si son corps n'était pas transpercé par le plaisir qui lui brûlait le bas ventre, à cause d'End, à cause de cette situation, à cause du fait qu'il était aussi bien que mal à l'aise.

    Angel : "Ha.!!...haa~n..!.."

    Que pouvait-il bien faire d'autre ? Attendre sa jouissance proche déjà arriver, à part ça, rien. Désirer son homme autant que l'autre derrière, les détester au même niveau ; et attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: What else ? ~ Weeeeeegeeee _PV Aaron & Erwan_ [ X-18 Non aux âmes sensibles ]   Mer 11 Mar - 23:30

    Horreur. Dire qu’il n’avait plus voulu en entendre parler, jamais. C’était toujours la même question qui tournait en boucle dans sa pauvre tête qui n’arrivait décidemment plus à réfléchir calmement. Qu’est ce qu’il foutait là ? En OT3, alors que ce diable de Lazy n’avait strictement rien à faire là, il venait vraiment tout gâcher au moment où ça l’arrangeait bien, et au moment où ça n’arrangeait strictement pas les autres, c’avait été comme ça tout au long de sa vie. Apparemment même Soren n’avait pas réussi à le changer…A voir, on ne savait pas trop si Lazy, End et Angel était dans une autre vie à ce moment présent. Peut être que tous les souvenirs qu’ils avaient partagés s’étaient dissous pour ne devenir qu’un amas de cendre à foutre à la poubelle. Car tout ce qui se passait là maintenant, dans SA cuisine, dont il avait payé SA machine à café, à la sueur de SON front, tournait à la pièce de théâtre. Pire, ils étaient des acteurs sur une scène, seulement ils étaient un tout petit peu trop dans leur jeu. Dans leur trip, ou alors c’était l’effet pervers, le revers de la manche de ce qu’il se passait habituellement. Certaines personnes avaient fait pire ? A voir la tête de Shamal qui était passé quelques minutes plus tôt, ça n’arrivait pas souvent en tout cas. Voilà ce qui se passe quand des âmes se lient de force. Car End, oh non, il n’aimait pas du tout, mais pas du tout cette situation. C’était encore Elegance qui lui avait joué un mauvais tour, ou peut être de Dieu du haut de son nuage qui sait… Il irait bien lui casser la gueule à celui là. Le pire c’est que pour certains cette scène serait matière à rire un bon coup, ou peut être à dévorer des yeux qui sait ?

    Ah oui, il se disait ça, le pauvre mec prit en sandwich entre deux cocos. Tout au fond de lui, il bouillonnait de rage, mais ce qu’il en laissait paraître se soldait en une énumération de gémissement plus ou moins graves. En totale contradiction en effet, parce que son esprit, sa morale lui criait de se barrer vite fait d’ici, au pire de voir les effets seconds arriver plus vite que prévus, ah, il y aurait des conséquences à ses stupides actes, c’est clair…Mais de l’autre côté, son corps…Owi son corps…son bas ventre déjà humide, calciné par la chaleur, qui n’était même pas due à l’eau ébouillantée destinée à produire du café…what else ? Ah, comme à chaque fois qu’il touchait Angel, son cœur complètement déchainé, ça n’allait pas si bien avec la scène, mais il ne pouvait pas s’en empêcher. Bref…sa nuque parcourue de frissons, endolorie, toujours et encore par la faute de Lazy, ouaip, c’était lui le coupable personne d’autre…ça c’est ce qu’il se disait pour ne pas avoir de remords mais bon… Et puis…ses jambes tremblantes, qui soutenaient son corps, ET le bassin de l’autre brun. C’est dire que cette activité requiert des forces…mais à ce point là…et puis deux fois plus fort, c’était trop…heureusement que la mafia forme des hommes forts, qui sont capable de yaoitiser…CQFD

    End : « Aaaah….gnn… »

    Et en plus il n’avait pas l’habitude de servir de uke…omis la fois des Weegee en fureur, violeurs va.

    Le sang coula le long de sa nuque, s’imprégnant dans chaque pore de sa peau, dégoulinant jusque sur ses hanches qui remuaient, forcées, un peu oui, essayant de lutter mais bon c’était peine perdue. Et on ne va pas mentir, tout ce que faisaient Lazy et Angel, là maintenant, actif ou passif, le rendait fou. Jusqu’à ce que son bassin s’affole de manière effrénée, souffrant, jouissant, alternant les extrêmes de secondes en secondes. Les yeux brouillés, n’arrivant même plus à regarder correctement le blond devant lui qu’il faisait bouger de l’intérieur.

    C’était trop.
    Trop.

    End : « Hmm…Ou…i »

    Oui il aimait ça...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: What else ? ~ Weeeeeegeeee _PV Aaron & Erwan_ [ X-18 Non aux âmes sensibles ]   Lun 30 Mar - 16:11

[baaah ~ je tiens à ajouter que j'ai un représentant de Lazy violeur parfait - si seulement le CDI voulait bien me permettre d'héberger l'image - mais pour info il s'agit de Katsumi, le sadique dans "Life"... et qui a des têtes magnifiquement lazytesques soit dit en passant]


    Oh oui, vil Lazy. Insultez le. Il adore ça, le méchant Démon qui prend un immonde plaisir à voler vos corps pour danser dessus. End était, après tout, son uke favori, le plus indiscipliné des hommes qu’il avait connus. Enfin, on va dire que c’est de famille. Alors qu’Angel – pauvre garçon qui geignait – n’était qu’un orphelin aux traits devenus familiers. Blondeur ultime et bruns aux sourires enchaînants ne font pas bon ménage lorsqu’ils sont trois. Il y aura bien quelques vicieux pour lire ce topic et succomber à leur charme pétillant, leurs corps en action. Liés l’un à l’autre comme un joyeux petit train qui bougeait d’avant en arrière. Hmm.. délicieuse activité. Qui emplissait sa bouche de salive et son regard de démence. Il ne faisait plus qu'un avec son adorable frère et son amant favori. De quoi défrayer les chroniques sur les plus belles relations adultères et incestueuses que l'on puisse imaginer. Comme la langue d'un Katsumi de Life |le style bien vicieux], celle de Lazy léchait chaque centimètre carré de la chair d'End. Son oeil en amande restait braqué sur Angel ; il les possédait tous les deux. Ses chères petites poupées de porcelaine. Tout ça pour faire sortir le blond de ses gonds. Il serra les poings, enfonçant du même coup ses chaînes dans les corps si intimement reliées. Quelle belle réalité si la cruel être pouvait s'en sortir sans être puni...

    Lazy lappa voracement le sang qui coulait hors des veines de son frère, regardant parfois Angel par-dessus son épaule. Son corps demandait toujours plus d’émotions fortes, de sensualité ; la cuisine, le weegee dans sa poëlle [à croire qu’il n’y avait pas d’adorable petite maid pour faire le ménage dans cette jolie cuisine trèèès kitch], pullulation de moustachus un peu partout, tout cela n’existait plus pour lui. Ses hanches défonçaient le fessier d’End, compressaient ses entrailles et le poussaient encore plus profondément en Angel. Mais c’est lui qui maîtrisait le mouvement à la base. Ne manquait plus qu’un joyeux petit Naito Longchamp pour, comme ce cher Shamal, les pointer depuis la fenêtre en hurlant « ouuuh, les moches 8D »… et il n’aurait pas tout à fait tort.
    Lazy n’avait plus rien d’un être civilisé. Il se transformait en brandons brûlants dans le corps d’End, dévorait l'âme d'Angel avec avidité. Ils lui devaient leur plaisir. Aplatissez vous et embrassez le sol qui a porté ses pas... "Vous n'aurez pas l'occasion de voir un second Mars" déclame Matamor dans l'Illusion Comique. Et si vous laissez partir Lazy, vous ne verrez pas de second Eros.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: What else ? ~ Weeeeeegeeee _PV Aaron & Erwan_ [ X-18 Non aux âmes sensibles ]   Mar 28 Avr - 0:48

    Derrière le barrage brumeux de ses larmes de plaisir, le blondinet essayait de comprendre ce qui pouvait se passer derrière les iris du brun dangereux qui l’observait tout en s’amusant du martyr de luxure qu’il faisait subir à End. Était-il juste accro au plaisir de la chair, ou y associait-il d’immondes délires sadiques qui ne plaisaient qu’à lui ? Oh, certes, détruire un couple, ça devait le faire jouir, certainement même, le sang et la violence aussi… Ca ne faisait aucun doute, ça se lisait dans son visage sensuellement déformé par l’acte physique. Il était beau, il le savait, et il en jouait, il savait qu’il finissait toujours par gagner, qu’il s’en sortait toujours, parce qu’il était beau parleur et professionnel dans l’art de se jouer des gens. Parce qu’il avait quand même réussi à faire qu’ils en arrivent là tous les trois. Angel avait enroulé nerveusement ses bras autour du cou sanglant de son amant pour faire lâcher Lazy, ses yeux céruléens fixés sur la beauté de son petit ami, si désespérément beau dans la jouissance ; il veut l’embrasser, sur les joues, sur les lèvres, mais il y a ce regard profond derrière le brun qui le laisse comme pétrifié, seules ses hanches acceptent encore de bouger, au rythme que les deux autres hommes lui imposent.

    Il n’arrive plus à réfléchir, parce que même s’il n’est plus amoureux de Lazy depuis longtemps, il n’arrive toujours pas à résister à ce genre de regards, et pour l’instant, il ne peut que se soumettre, fragile petite poupée pornographique à la merci de leurs désirs bestiaux, à ces deux frères qui sont décidément sortis du même moule ; ou peut-être que le frère aîné cherchait à le frustrer, lui faire voir que c’était lui finalement qui avait le plus de pouvoir et de contrôle sur End malgré les années qui avaient passé, et le plus de pouvoir sur le blond par la même occasion : il voulait leur prouver que si sans lui ils étaient bien, avec lui ils n’étaient rien. Rien que des jouets à sa botte, inférieurs à lui en tous points… Oh, continue à regarder Angel comme ça, Lazy, c’est le mettre en colère que tu veux ? La plus forte des colères est silencieuse, froide, et invisible. Tu l’as mis en colère à la seconde même où tu as posé tes mains souillées par le vice sur End.

    Mais que vaut la psychologie quand ce que le corps ressent est un plaisir extrême, accru par les sentiments paradoxaux qui assaillent son cerveau ? Owi, il jouit à l’extrême, le petit uke dans les bras de ses deux idéaux masculins, que voulez-vous qu’il fasse d’autre, c’est un homme normal qui réagit aux stimuli de la chair, et il ne regretterait qu’après. Ses bras qui se voulaient enroulés autour du cou d’End retiennent également Lazy maintenant, mais c’est plus par réflexe que par envie ; et lorsque son corps atteint l’orgasme, avant les deux autres, il ne sait pas s’il doit gémir le nom de son amant, du frère de ce dernier, ou rester silencieux pour ne montrer ni affection pour l’un ni répulsion pour l’autre. D’ailleurs, il ne savait pas quelle émotion montrer au quel. S’il n’était pas exténué, haletant, trempé et rouge dans les bras d’End, il aurait certainement ramassé ses affaires, claqué la porte au nez des deux cocos et des Weegee qui les observaient, pour les laisser s’amuser sans lui.

    Qui vivra verra.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: What else ? ~ Weeeeeegeeee _PV Aaron & Erwan_ [ X-18 Non aux âmes sensibles ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
What else ? ~ Weeeeeegeeee _PV Aaron & Erwan_ [ X-18 Non aux âmes sensibles ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» CAELAN AARON COLLINS
» aaron k. collins ★ who am I ?
» Paparazzi - Aaron
» Aaron Kylian Collins
» [ABS] Aaron Marshy Alias Jeremy_Gloks mdr

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Katekyo Hitman Reborn :: Archive Rpg-
Sauter vers: