Forum rpg basé sur le manga Katekyo Hitman Reborn
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pieds nus sur le sable... [Pv Kiki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Pieds nus sur le sable... [Pv Kiki]   Lun 22 Déc - 23:01

June était tranquillement sortie du collège de Namimori, un jour comme un autre. Les cours, les conversations avec quelques élèves de sa classe, la surveillance en cachette des Vongola’s et puis la sonnerie de fin de journée. La jeune femme avait l’air calme et posée. Pourtant, elle avait eut un bien étrange coup de fil en matinée. A l’autre bout du fil, elle avait reconnu la voix de son frère... Il voulait la voir, sans garde du corps, sans membre de la Guardia avec elle, en terrain neutre il avait dit. La jeune mafieuse était perplexe. Mais en même temps, elle avait sa petite idée sur la question. Leur date d’anniversaire approchait à grand pas et avec elle, la trêve qu’ils mettaient un point d’honneur a respecté. Juste un jour dans l’année ou il se ne bagarrait pas, ou ils ne s’insultaient pas. C’était déjà çà... Alors, a peine les cours finis June s’éclipsa sans crier gare. Sans même prévenir les membres de sa famille. Çà c’était sa vie privée en somme. Et puis, June n’a jamais impliquer qui que se soit dans cette guerre fratricide. Elle n’avait normalement pas vraiment le droit de se trouver ici même, mais elle s'en fichait. June savait aussi que c’était dangereux. Car certes, cette journée était spéciale à leurs yeux mais jamais au point qu’il se côtoie de si près. La jeune femme imaginait déjà la tête des membres de la Guardia si elle leur avait dit cette après midi je vais voir Aki’... June prit le train pour se rendre à l’endroit prévu. Les wagons étaient vides. Pas de bruit, si ce n’était le tac tac du train sur les rails. Elle avait le regard perdu, l’horizon lui paraissait si lointain. Et puis çà faisait un bail qu’il ne c’était pas croisé ces deux là. June sentait son coeur battre à tout rompre dans sa poitrine. Non, elle n’est pas contente de le voir... Enfin si elle l’était mais il l’avait déjà tans fait souffrir. Et elle n’avait fait que se défendre encore et encore... N’imaginant pas un seul moment qu’un jour, ils s’entendraient tous les deux. Puis le terminus... Le train s’arrêta. June marchait sur le quai, quelque pas et la plage déserte lui tendait les bras. Avec le soleil qui déclinait au loin, parsemant le ciel de ton rouge, orange. June n’avait même pas prit le temps de se changer, elle portait encore l’uniforme de Namimori. Pas grave... Elle posa un pied sur le sable. Puis sourit doucement... La jeune femme enleva ses chaussures et ses chaussettes marcher pieds nu sur le sable avait quelque chose de magique à ses yeux. Il ne faisait pas vraiment chaud mais ce n’était pas le plus important. June scruta le vaste étendu, personne... Elle était arrivée la première? Bizarre. La jeune femme regarda sa montre, pourtant elle n’était pas en avance. Aki’ lui aurait il jouer un mauvais tour? Pas impossible dans le fond. Le boss de la Guardia se mit à soupirer. Que faire a part attendre pour voir? Elle avait un peu froid et se mit a frissonner, mais elle aimait bien marcher pieds nus sur le sable doux. Sentir les grains se glisser sournoisement entre ses orteils. Puis elle se mit à marcher droit vers la mer. June avait envie de faire trempette même si l’eau ne devait pas être très chaude en cette période. Un pied dans l’eau...

« Ouch... C’est froid dis donc... »


June se sentit quelque peu idiote mais ne bougea pas. La jeune femme s’arrêta net laissant l’écume lui chatouiller les deux pieds. Perdue dans ses pensées, June finit par se demander si cela était une bonne idée d’être venue ici.

[J'ais pas fait trop long pour pas te faire fuir ^^'']
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pieds nus sur le sable... [Pv Kiki]   Mar 23 Déc - 20:12

La nuit avait été courte. Une autre bagarre de rue. Encore. A croire qu'en ce moment, il n'y avait que ça pour occuper ses nuits. Çà et imaginer un moyen de se débarrasser d‘elle. Et finalement, très tôt ce matin, Aki’ se sépara de ses compagnons d‘infortune ne les tabassant une dernière fois, un sourire amusé sur ses lèvres et le plaisant goût de la victoire dans son coeur. Si il rentrait maintenant chez lui, il aurait encore des problèmes avec son oncle. Ce dernier l‘ayant accompagner au Japon pour le seconder. Ouais c‘était pour le surveiller, il n‘est pas stupide... Comme toujours en fait. Mais de toute manière, il n'avait pas envie de rentrer maintenant. Son corps était quelque peu endolori, il avait aussi reçu de sales coups ce soir malgré tout mais rien de bien alarmant, il avait connu bien pire. Dans le pire des cas, il aurait le poignet en morceau en plus de quelques bleus. L'air était frais et agréable en ce début de soirée. Une petite ballade nocturne la détendrait des fortes sensations qu'il venait à nouveau de vivre. Et puis, il y avait ce rendez vous qu’il lui avait donné... Flânant d'un air distrait dans les grandes rues vides de monde à une heure pareille, il s'alluma une cigarette et tira une bouffée dessus. Que c'était bon, tellement bon qu‘il ferma les yeux pour la savourer d‘avantage. Il leva ses grands yeux bleus vers le ciel. Un beau ciel dégagé, calme, ennuyeux quoi... Puis il reprit sa route. Ses pas finirent par l'emmener sur la plage. Quel heure était-il ? Qu’importe il patienterait. Le ciel de cette fin après midi était sans saveur à part celle de sa nième cigarette de la journée bien entendu, le vent soufflait un peu dans les cheveux blanc du jeune mafieux et quelques mèches rebelles caressaient son visage. Akira était assis sur un rocher d'où on avait une très elle vue de la mer, de la plage et le tout sans être vu de qui que se soit... Idéal pour l’attendre elle. Pour l’observer sans être vu dès son arrivée. le casque de son ipod sur les oreilles et dans sa main gauche son briquer en argent massif. Il était dans son petit monde, n'entendait pas les maudites mouettes piaffer au dessus de lui, ni les doux son des vagues qui se perdent sur le sable fin de la plage. La mer n'était pas agitée, Aki’ regardait les vagues aller et venir puis soupira... Il n’aime pas attendre. C’est long et chiant. Rester là à ne rien faire c’était une perte de temps selon lui. Puis une silhouette... Elle était là. Un étrange rictus se dessina sur ses lèvres. Décrire la sensation qu’il ressentait en ce moment c’était difficile. Il l’observa un instant. Puis ricana quand il la vit mettre les pieds dans l’eau... Elle n’avait pas changer. Toujours aussi cruche. Il enleva ses écouteurs et les laissa choir sur ses épaules puis avança sur la plage. Les mains dans les poches.

« Alors t’es venue... »


Akira était posté juste derrière elle. Son regard était froid et fermé. Aucune accolade, pas de « tu vas bien? » ou « je t’ais manqué? ». Que dalle. Juste son attitude désinvolte. Et ce regard presque absent. Akira était tout de même a bonne distance. Ils n’étaient que deux étrangers et rien d’autre. Puis le silence a peine arrivé et il n’avait rien a lui dire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pieds nus sur le sable... [Pv Kiki]   Mar 23 Déc - 21:24

Akira : « Alors t’es venue... »


June sursauta, le son de cette voix. C’était, c’était... Alors, il n’avait pas mentit. Il avait voulu la voir elle. Il était venu en terrain neutre pour discuter avec elle. C’était une première, c’était bizarre et étrange. C’était nouveau... June pivota doucement. Comme si elle voulait reculer le moment ou ses yeux noisettes se poseraient sur son jumeau. Et quand enfin elle les posa sur lui. La jeune femme paru surprise.

June : « Aki’? T’es cheveux? Tu... Et tes yeux, ils sont bleus? Mais pourquoi?... »


Poser la question c’était déjà avoir une réponse. June savait que si il avait autant changé c’était sûrement à cause d’elle. A cause de cette image, ce reflet qui était on ne peut plus ressemblant. Enfin normalement car là c’était le contraire. Il y avait bien sur un air de famille. Et encore, il fallait bien chercher. Il devait vraiment la détester beaucoup pour en arriver la. Oui mais pourquoi? Que lui avait elle fait pour la déteste à ce point? Ha oui, elle était tout simplement née en premier et de ce fait avait eut la place de chef de la Guardia avant lui... Mais était ce la seule et unique raison? June ne lui avait jamais posé la question. De peur d’entendre la réponse sûrement... La jeune femme baissa les yeux, elle regarda ses pieds nus, le sable. Puis releva la tête en lui souriant. Oui, June lui offrait son sourire certes ce dernier était triste et nostalgique mais a bien y réfléchir, pourquoi devrait elle avoir un visage fermer la maintenant? Heu et après? June ne savait pas quoi faire, quoi dire... Lui sauter au cou et lui dire qu’il lui avait manqué ce n’était guère envisageable. La jeune femme se mit à trembler. Elle n’avait pas peur de lui mais de ses réactions, alors cela devait être le froid. Oui sûrement... Elle hésitait à engager la conversation, tout simplement. Ses yeux passèrent de ses pieds à son frère, de son frère à ses pieds. Durant un long moment. Mais lui non plus ne devait pas savoir quoi lui dire, pourtant c’était lui qui l’avait appeler.

June : « Heu... Comment va tu?... Et pourquoi ce coup de fil? Tu... Tu disais que tu voulais me voir... »


La voix était incertaine, hésitante. C’était rare venant de June. Oui mais cela faisait longtemps qu’il ne c’était pas croisé. C’était normal qu’elle ne se sente pas à son aise, vu que en règle général ils se font le guerre et rien d’autre. Donc cette scène avait quelque chose d’exceptionnel et d’inédit. Oui mais il n’y avait pas que cela, la jeune femme était partagé entre deux sentiments. L’envie de dire, c’est bon on oublie tout et de lui mettre une gifle monumentale... Mais au lieu de cela, elle restait la prostré devant lui. Et puis ses yeux se posèrent sur les bras de son frangin. Il était couvert de bleus...

June : « Tu t’es battus? Aki’, mais pourquoi?... Tu as mal? Tu saignes quelque part? Laisse moi... »


Voir... Mais ce simple verbe ne sortit pas de la bouche de la jeune femme. Parce qu’elle savait qu’il l’enverrait valser avant même qu’elle n’ait lever la main. Oui c’était toujours aussi compliquer entre eux dans le fond. La faute à qui? Eux? June n’est pas vraiment de cet avis. Et pourtant c’est bien eux qui se déchirent le plus dans cette sombre histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pieds nus sur le sable... [Pv Kiki]   Mar 23 Déc - 22:43

Et voilà, Akira regrettait déjà d’être là. Trop de questions sortaient de la bouche de sa jumelle, elle se croyait où? À une réunion de famille ou quoi? Pff... Il ne la considèrent pas de son sang, elle n’est que celle qu’il doit écraser une bonne fois pour toute. Mais June avait raison, c’était lui qui l’avait appelé. C’était le comble dans un sens quand on sait qu’il ne peut même pas la voir en photo sans jeter le cadre à l’autre bout de la pièce. Ne lui demandez pas pourquoi il la déteste à ce point. Il ne s’aurait pas quoi vous répondre ha si bien sur, elle lui a piqué sa place de Boss (selon lui bien entendu) et puis ils n’ont rien en commun mise à part leurs gènes. Mais est ce vraiment de bonnes raisons. Et puis il y a t il vraiment une raison la dedans. Non, c’est comme çà. Le jeune homme soupira bruyamment. Il restait muet, grimaçant d’avantage à chaque question. Quoi ses cheveux? Bah oui il les avait teint et alors? Et puis ses yeux, rha il ne supporte pas d’avoir la même couleur d’iris qu’elle. Rien d’autre... Et puis toujours ces pourquoi... Pourquoi t’es comme çà, pourquoi tu me suis, pourquoi tu veux toujours te battre avec moi, pourquoi tu essayes de me tuer, pourquoi tu me détestes... Ha non cette dernière question, elle ne l’avait jamais posée. Akira fronça les sourcils, elle avait peut être l’habitude de donner des ordres à ses sous fifres mais avec lui cela ne marchait pas de la même manière. Il fouilla dans ses poches et en sortit un paquet de cigarette. Il tapota sur le fond de ce dernier et en sortit une. La mit dans sa bouche et finit par l’allumer. Il tira une bouffée dessus, un autre. Puis sourit... Un sourire narquois. Aki’ s’avança un peu vers June puis lui souffla sa fumée en pleine figure.

« Tss... T’as pas changée d’un pouce. Toujours aussi cruche, toujours aussi niaise et toujours aussi chiante. Tu crois que je vais te donner des explications tu rêves en couleur là. T’es qui pour moi? Que dalle, alors garde tes questions à deux balles pour ceux que çà intéresse. »


Akira faisait fort, sans prendre de gant. Qu’importe qu’il soit blessant dans ses mots. Si il arrivait à la faire pleurer c’était encore mieux, mieux que la nicotine comme sensation. Il scruta les alentours avant de s’esclaffer comme un fou.

« En plus t’es venue toute seule. Mais ma grande t’es encore plus idiote que je ne le pensais. Tu n’as pas peur que je te frappe? Je pourrais, çà serait si simple non?... »


Akira la fixait droit dans les yeux avec une flamme dans son iris qui n’attendait qu’une seule chose, le moment ou ils entreraient dans le vif du sujet. Et puis une autre salve de questions, encore. Là elle le saoulait. Oui il était blessé, oui il c’était battu et alors? Il n’avait pas de compte a lui rendre. Et puis, elle n’avait pas terminer sa phrase. Pff, elle faisait vraiment pitié. Il inclina la tête et plissa les yeux.

« Laisse moi quoi... T’aider? Mais qui a dit que j’avais besoin d’aide. À vue de nez, je dirais qu’ici la personne qui est le plus en danger c’est toi... »


Sans crier gare, sans le moindre avertissement, Akira sortit son arme et le pointa sur sa soeur. Sans état d’âme, sans sourciller, juste un simple et unique sourire sur les lèvres et rien de plus. Elle était vraiment idiote pour croire qu’il l’avait appeler juste pour faire une parlotte. Enfin si, mais c’étai bien plus amusant de jouer avec ses nerfs...

« Alors? Dis moi tu te crois toujours supérieure là?... »


Le mafieux se remit a rire, oui juste pour le plaisir de la faire souffrir et rien d’autre. C’était son passe temps à lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pieds nus sur le sable... [Pv Kiki]   Jeu 25 Déc - 21:33

Il n’avait pas changé, pas d‘un pouce... June ne s’attendait pas à de grands élans fraternels entre eux mais, il l’avait appelé pour discuter. Même si elle ne savait pas de quoi. Mais au lieu de cela, la discussion virait a nouveau au règlement de compte. Comme souvent en fait. Non comme toujours... Un long soupire las se fit entendre et pour toute réponse a la longue tirade de son frère, June resta silencieuse comme jamais. Non, elle ne rentrerait pas dans son jeu. June resta de marbre même devant cette arme pointer sur son front. La jeune femme leva les yeux vers le ciel un court instant. Comment avait elle pu croire que les choses allaient changer même un peu. Étrangement, la jeune femme ne tressaillit même pas. Pire, elle semblait garder son sang froid alors qu’elle pouvait très bien risquer sa vie. Oui mais sa vie c’était quoi dans le fond? Une fuite vers lavant, toujours devoir courir, fuir sans se battre... C’était fatiguant et personne ne pouvait comprendre le vide qu’il y avait en elle. Toujours les fichues règles de la Guardia qui résonnait dans sa tête. Un bon mafieux ne s’attache a personne, ne se lie avec personne, n’a besoin de personne. Non c’était faux. Pour elle un bon mafieux se soucie des membres de sa famille, les protège, fait de son mieux pour que tout ailles bien et ce même au péril de sa propre vie. Oui mais c’est bien beau tout çà. Mais comment fait on quand le même sang que vous essaye de vous supprimer? Si quelqu’un pouvait lui donner une réponse toute faites, elle serait preneuse... Mais la rien. Un petit sourire dans le coin de sa fine bouche apparut sur son visage si mélancolique. Elle ne la jamais vraiment détester enfin pas autant que lui... Alors peut qu’elle faisait une erreur là en ce moment même? Mais soit... Akira avait terriblement tort de dire qu’elle sentait supérieure. Peut être que, c’était bien la seule chose qu’il n’aurait pas du dire. Il avait été trop loin mais la aussi une certaine lassitude parcourait les veines de la jeune femme.

« Supérieure? Si seulement tu prenais le temps de me connaître Akira. Tu te rendrais compte à quel point tu te fourvoies. Mais j’avais oublié... Tu ne veux pas me connaître n’est ce pas? Tans pis pour toi et tans mieux pour moi. Je suis fatiguée de me battre contre du vent... Tu veux en finir et bien va y, je t’en prie. Regarde je n’ais pas d’arme, je n’ais personne pour me protéger. C’est facile pour toi... Il suffit d’un tir, d’une balle. Non mais qu’est CE QUE TU ATTENDS?... »


June avait les bras tendu sans même s’en rendre compte, elle c’était mise a crier de lui tirer dessus. Non mais cela faisait longtemps qu’il essayait alors un cible consentante, cela devait être simple non? June ne savait pas trop ce qui lui prenait peut être qu’elle devenait folle? Cela ne l’aurait pas vraiment étonnée dans le fond. Quel message voulait elle faire passer? Qu’elle en avait assez? Qu’il pouvait la tuer? Ou qu’elle n’en avait rien à faire de sa vie?... Qu’importe dans le fond, elle en avait juste assez. Elle le faisait comprendre. Pas de la meilleur façon mais a jouer toujours sur le fil d’un corde raide, on finit par tomber d’un coté ou de l’autre. Peut être qu’il ne lui fallait pas grand chose pour sombrer dans la folie ou alors elle faisait preuve de stupidité. Mais que ne ferait elle pas pour montrer qu’elle ne lui est en rien supérieure. Qu’elle ne veut pas écrasez les autres, qu’elle veut juste trouver sa place. Non leurs places a tous les deux. June ne lui laissa pas le temps de répondre quoi que se soit, qu’elle repartit dans son monologue. Toujours avec ce timbre de voix, nerveux et agressif, qui le lui était pas vraiment habituel.

« Tu veux voir a quel point je suis pathétique? Mais ouvre donc les yeux... Tu crois que ma place est en or? Tu penses que c’est chouette de vivre en marge de la société, de ne pas pouvoir vivre comme les autres, que le moindres liens nous est interdits pourquoi crois tu que la Guardia a si peu de membre? Parce que cette vie est fatigante... Tu veux ma place et bien c’est simple Akira. Tue moi... »


Voila elle l’avait dit... C’était pas malin. Et peut être que cet accord, il allait le prendre aux pieds de la lettre. June prit une profonde inspiration et continua de la fixer droit dans les yeux. Non elle ne faisait pas preuve de faiblesse. Elle voulait juste que tout soit clair entre eux. Même si le prix de la vérité devait se payer par son propre sang verser. Elle baissa enfin ses bras, ils était la ballant le long de son corps.

« Mais ne crois pas que cela va te soulager... »


La colère de June était retombée comme un flan raté. A nouveau sa voix était plus calme, plus douce. Mais son regard était incisif. Il fallait qu’il comprenne a tout prix.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pieds nus sur le sable... [Pv Kiki]   Ven 26 Déc - 20:03

Un étrange rictus apparu sur les lèvres d’Akira. Non mais elle était encore plus stupide qu’il ne le pensait. Son manque de jugement frôlait le zéro absolu. Elle lui donnait carrément la permission de lui tirer dessus. C‘était Noël avant l‘heure? Un cadeau d‘anniversaire presque inespéré? Qu‘importe dans le fond, la proposition était alléchante à ses yeux. Et c’était pas l’envie qui lui manquait d’appuyer sur la détente et d’en finir une bonne fois pour toute avec cette histoire qu‘ils traînaient tous les deux comme un énorme boulet de plus d‘une tonne. Mais quelque chose clochait et là c’était gros comme une maison. Akira fronça les sourcils, l‘expression sur le visage de soeur était inhabituel. Il regardait silencieusement sa jumelle comme pour vérifier que c‘était bien elle qu‘il avait en face de lui. Le contraste avec celle qu’il pensait connaître et celle qu’elle était là en face de lui était flagrant. Il la prenait pour une fille niaise, stupide et sans caractère... Et la, elle ne ressemblait plus a l’image qu’il c’était faites d’elle. Et même si il aurait beaucoup de mal à se l’avouer, cela le perturbait un peu. Non même beaucoup, car sa main commençait à trembler. Les yeux grands ouverts, il observait cette scène comme si elle avait quelque chose d’irréel. Il ne comprenait pas. Mais c‘était normal en somme... Peut être jumeaux mais tellement différent. Jamais ils ne se sont comprit, jamais ils ne se sont apprécier, jamais ils n’ont vraiment prit la peine d’apprendre a se connaître. Oui mais faudrait il que le jeune homme en ait envie aussi. Et pour l’heure, il ne sans se voiler la face. L’idée de faire une parlotte pour apprendre a la comprendre, même un peu. Peuh, non merci. Cette idée lui refilait la nausée, c’était dire le niveau de son refus de créer des liens avec elle... Akira avait du mal à avaler sa salive. Mais pourquoi il ne tirait donc pas? Pourquoi alors que cela semblait si facile? Il n’avait qu’un simple et unique geste à faire. Appuyer sur cette maudites gâchette et s’en était fini de ses problèmes. S’en était fini de cette guerre fratricide entre eux. Et peut être qu’il pourrait goûter à la paix intérieur. Sentiment qu’il n’a jamais connu. Depuis le temps qu’il en rêvait... Oui mais alors pourquoi hésiter de la sorte? Non elle ne comptait pas alors c’était simple d’en finir. Dans le fond oui mais dans la pratique c’était une toute autre paire de manche. Et puis le coup partit tout seul... Un bruit de détonation et une mince fumée sortit de son arme. Qu’est ce qu’il c’était passé? Il avait tiré? Oui, il l’avait fait. Oui mais c’était par inadvertance. Sa main tremblait tellement à présent qu’il n’avait pas du faire attention et le coup... Le coup était partit tout seul. Il n’avait pas visé mais... Quoi encore. Il n’arrivait pas à regarder droit devant lui. Akira avait fermé les yeux. Il ne savait pas quoi penser de ce qu’il venait de faire... Après tout, c’était ce qu’il avait toujours voulu depuis qu’il a apprit à marcher. Doucement, il ouvrit les yeux et les posa sur June. Ce qu’il ressentit à ce moment là était très partagé... Entre soulagement et frustration. La balle lui avait éraflé le visage et un mince filait de sang perlait sur la joue de sa jumelle. Il ne croisa pas son regard, pas encore. Il l’avait raté. Mais cela avait il été intentionnel? Lui qui se ventait partout qu’il ne ratait jamais sa cible. Voila qu’il loupait son plus gros gibier alors qu’elle n’était qu’ont quelques mètres de lui.

« Pff, c’est même pas marrant de chasser un lapin qui se défend pas... »


Akira avait lancé cette phrase sur un ton tellement condescendant que lui même se surprit a être un peu trop cynique sur le coup.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pieds nus sur le sable... [Pv Kiki]   Sam 27 Déc - 16:05

A vrai dire la détonation avait quelque peu surprise June... Bien sur, elle avait implicitement avouer en quelque sorte qu’elle s’en fichait si il tirait ou pas. Mais en même temps, une petite voix en elle espérait qu’il ne le ferait pas. Hors, c’était le contraire qui c’était produit. Et maintenant, la jeune femme sentait sa joue gauche qui piquait... Bien entendu, cela aurait pu être plus grave. Mais cette goutte de sang qui perlait sur sa joue, c’était pire que si elle avait reçu une balle en plein coeur. Étrange a vrai dire, puisqu’elle ne connaît pas vraiment Akira. Ils se sont parler tout au plus quelques minutes. Se sont croiser une dizaine de fois... Ils ne sont rien l’un pour l’autre, ne se ressemble pas. N’ont quasi rien en commun si ce n‘était leur gènes et leur nom... Oui mais çà lui faisait mal. Bien plus qu’elle ne l’aurait imaginer. Cette douleur dans sa poitrine c’était comme si il venait de lui enfoncer un poignard. June baissa les yeux un court instant. Elle posa délicatement une main sur sa blessure, c’était mouillé. Son regard se posa sur ses doigts fins. Ils étaient rouges. La jeune femme ne savait pas si elle devait rire de la situation ou fondre en larme. Elle opta pour les deux options, peut être était elle tout simplement sous le choc. Et pouvait on la blâmer? Même si elle l’avait chercher. Elle leva son regard noisette vers son cadet, posa ses yeux d’ou coulait de mince gouttes d’eau tout en continuant de sourire bêtement... Et voila qu’en plus il osait lui dire en pleine face qu’elle n’était qu’un vulgaire lapin que l’on course comme un gibier de mauvais goût. L’orgueil de la jeune mafieuse en prix en sacré coup. L’envie de le gifler lui traversa l’esprit mais comme toujours, June n’en fit rien. C’était comme si quoi qu’il lui fasse, quoi qu’elle doive subir venant de lui. Elle restait stoïque comme si elle lui pardonnait tout et rien. June n’est pas rancunière même envers ses plus féroces ennemis. C’est peut être une qualité mais quand on fait partie de la mafia c’est surtout un défaut des plus handicapant... June fouilla dans l’une des poches de son uniforme et en sortit un mouchoir blanc qu’elle déposa sur sa joue. Un long silence s’installa. Que pouvait elle bien faire a part digérer ce qui venait de se produire. La jeune femme pivota un peu et offrit la vue de son profil a son frère. Elle regardait l’horizon, cherchait elle des réponses? Une manière de lui répondre tout aussi blessante? A vrai dire si on lui posait la question, elle ne s’aurait quoi répondre. June finit par soupirer... D’un revers de main fatiguer, elle essuya ses yeux. Un parrain de la mafia ne pleure pas... Enfin presque pas...

« Tu m’as fait venir pour quelle raison? Si tu n’as rien d’autre à ajouter alors, je crois qu’il est temps que je rentre avant d’inquiéter les membres de ma famille... »


Son ton était plus posé, plus calme comme devrait l’être celui d’un chef de la mafia. Elle le regarda du coin de l’oeil. Est ce qu’il regrettait son geste? Ou est ce qu’il se maudissait de l’avoir en quelque sorte raté? Elle n’arrivait pas à décrypter ce visage et c’était bien ce qui l’ennuyait le plus. Puis la jeune femme reposa son regard vers la mer. Comme si regarder Akira lui brûlait les yeux...

« Tu n’aurais pas du... A force, on va vraiment finir par se déchirer. Tu t’en rends compte au moins? Et ne penses pas que tu pars gagnant... Un jour, j’atteindrais ma limite du supportable Akira et... Et ce jour là, tu t’en mordras les doigts... »


Était ce une mise en garde? Oui en quelque sorte. A vrai dire, dans cette histoire, June avait toujours jouée la carte de la neutralité. Étrangement, elle n’avait jamais déclaré ouvertement la guerre à son frère... Mais toute personne à ses limites et peut être qu’un jour, elle aussi engagerait les hostilités. Oui qui sait... La jeune femme pivota de tel façon qu’elle se retrouvait a nouveau face à lui.

« Dis moi, crois tu vraiment que je vais te laisser mener la danse sans jamais riposter? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pieds nus sur le sable... [Pv Kiki]   Dim 28 Déc - 21:07

« Quoi? »


Akira n’avait rien trouvé de mieux à dire. Comme si ce que sa soeur venait de lui dire c’était que dalle. Ben ouais, il n’avait pas envie qu’elle lui fasse la morale alors, il n’avait fait que l’écouter que d’une oreille et encore une oreille tellement distraite qu’il n’avait presque rien noter. Comme si cela l’intéressait de savoir quand est ce qu’elle allait enfin répliquer? Mais elle n’avait pas encore comprit ou quoi. Il n’attendait que çà... Enfin bref, après sa magnifique réponse pleine de sagesse et d’éloquence, il reprit la parole comme si de rien n‘était. Comme si c’était normal pour lui d’avoir tirer sur June. En apparence bien entendu... Car au fond de lui, il y avait quelque chose qui clochait. Il se sentait mal. Et ressentir cette gêne, le mettait encore d’avantage en colère contre lui même, contre elle, contre tout le monde. Et puis l’autre qui ne voulait plus le regarder en face... Il en fallait moins d’habitude pour qu’il s’énerve.

« Et tu veux quoi? Que je m’excuse peut être? T’es vraiment cruche. »


Kira’ avait lâché cette phrase sur un ton saccharifier a souhait. Lui présenter des excuses mais oui bien sur. Si elle le connaissait un peu, elle savait que cela n’allait pas arriver de si tôt. Mais à peine avait il dit cela qu’il se sentit encore plus mal. Comme coupable? Non pas possible. Le jeune homme rangea son arme et sortit son paquet de cigarette. Il en sortit une nerveusement et l’alluma direct. Il tira une bouffée puis une seconde... Comme si sa dose de nicotine allait lui calmer les nerfs. Bah non... Mais c’était toujours mieux. Oui mieux que d’avoir envie de la frapper. Elle représentait tout ce qu’il détestait. Elle était naïve, elle était stupide, elle était... Elle était celle qui avait tout ce dont lui voulait. Et rien que çà, cela méritait qu’il se comporte comme un vrai goujat. Et puis même si il avait fait un effort surhumain pour ne pas l’écouter, il avait bien entendu ce qu’elle lui demandait. Rha, elle et c’est questions débiles. Akira commença à frapper du pied le sable. Quoi, pour si peu elle allait rentrer dans leur petite guéguerre?

« Mais j’attends que çà, t’es conne ou tu le fait exprès? Tu crois que c’est marrant de jouer tout seul? »


Ha bah oui, il fallait qu’il fasse toujours plus fort, toujours plus dur a entendre. Quoi, il n’allait pas non plus prendre des gants avec elle? June n’est pas en sucre. Rho et puis il s’en fou. Il parle comme cela avec tout le monde. Faut juste arriver à le comprendre. C’est possible çà? Non, lui même ne cherche pas à se comprendre. Il a été élevé avec cette haine pour sa jumelle. Il n’a jamais regardé plus loin que le bout de son nez. Et cela lui convient amplement. C’est dire comme il s’en fiche dans le fond. C’est juste amusant. Ha oui il y avait la question la plus importante dans le fond. Il n’avait pas encore donner de réponse. Pourquoi est ce qu’il l’avait appeler? Akira se mit a soupirer.

« Je veux la voir... C’est bientôt notre anniversaire. Alors j’ais le droit de venir. Et si tu me le refuse, c’est pas grave, je m’inviterais quand même. »


Akira afficha un sourire narquois, seule June devait savoir de quoi il parlait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pieds nus sur le sable... [Pv Kiki]   Lun 29 Déc - 15:48

Les attitudes désobligeantes d’Akira, June avait apprit depuis bien longtemps à faire avec. Mais là, vraiment il déposait les limites. Pire il les piétinait sans aucun remord. Tans d’émotions se bousculaient en elle, que la jeune mafieuse avait bien du mal à en faire abstraction. Elle ne soupira même pas quand elle entendit son jumeau parler de leur entrevue comme d’un jeu bien ennuyant vu qu’elle n’en prenait par réellement part. C’était en quelque sorte la preuve qu’elle aussi commençait tout doucement à en avoir assez de ce petit jeu stupide entre eux. Oui mais et après? C’était bien la question. Si elle entrait dans la ronde, si elle se mettait aussi à chasser son jumeau. Où est ce que tout cela allait les mener? La réponse était on ne peut plus clair, a leurs pertes a tous les deux... Soit si c’est ainsi que cela doit se passer. C’est étrange comme on peut entrer en guerre et en même temps se dire que cela n’a aucune importance. Oui c’était vraiment ce que la jeune femme ressentait. Cela n’avait aucune véritable finalité car que se soit l’un ou l’autre qui gagne cette affrontement... Au final, le gagnant se retrouvera seul, aigri et certainement pleins de regrets... Pas vraiment folichon comme victoire. Quelle guerre absurde...

La suite des évènements surprit quelque peu le boss de la Guardia. Au début, June ne comprit pas où il voulait en venir. Oui c’était bientôt leur anniversaire et? Quoi, il disait vouloir la voir... C’est à ce moment que la jeune femme comprit où il voulait en venir. Elle lâcha un « Ho » perplexe. C’était la première fois qu’il formulait une telle demande. Les deus jeunes gens avaient un bien triste anniversaire à vrai dire. Le jour de leur naissance fut celle de la mort de leur mère. Ancien parrain de la Guardia, elle reposait au sanctuaire comme tout ses prédécesseurs... C’était étrange qu’Akira décide tout d’un coup de vouloir venir. June leva les yeux vers son frère et fronça les sourcils. Il y avait une question qui lui brûlait littéralement les lèvres. Pourquoi? Mais elle se résolut à ne pas la lui poser. Parce que de toute façon, le connaissant, il n’allait pas lui dire le fond de sa pensée. C’était peine perdue. June haussa les épaules, faisant mine de ne pas s’en faire.

« Comme tu veux, personnellement cela ne me dérange pas. Mais soyons bien clair, je te donne le droit de venir au Sanctuaire. Seulement quelques minutes pas plus... Et tu n’auras pas le droit d’entrer dans le bâtiment principal. Au moindre mouvement suspect, les membres de la Guardia n’hésiteront pas à t’attaquer... »


Voila qui était dit. Elle lui donnait en quelque sorte son feu vert pour venir sur l’île. Ce qui était déjà en soit en honneur. Mais June se demandait si il en mesurait toute l’ampleur. Pas si sur... Puis un long silence s’installa entre eux deux. Tout semblait avoir été dit. Bien sur, il y aurait matière a discuter, mais soyons franc entre eux deux c’est comment dire impossible... Pour le moment en tout cas. La jeune femme jeta un dernier regard vers la mer. Elle avait l’air nostalgique d’un passé qu’elle n’avait pas connu. Bref...

« Je suppose que notre entrevue est terminée? Alors laisse moi savoir quand tu passeras. Tu sais comment me contacter non? Et Bien au revoir Akira. Je ne te dirais pas porte toi bien aussi non tu ferais exprès de te retrouver a l’hôpital juste pour me contrarier. Alors fait comme tu veux... »


June passa à côté de son jumeau comme une ombre. Pour elle la discussion était close. Car si c’était pour se dire des atrocités autant qu’elle passe son chemin et qu’elle rentre chez elle. Même si ce chez elle était vide de monde. Mais ce n’est pas vraiment grave, car la solitude est une très vieille amie qui ne l’a jamais vraiment quittée...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pieds nus sur le sable... [Pv Kiki]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pieds nus sur le sable... [Pv Kiki]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La rédemption du marchand de sable (Tom Piccirilli)
» Rasta-kiki, (Pandawa air lvl 64)
» [Vds] Boutons, Jamma Harness, Pieds de Pcb, Fingerboard,...
» Les croches pieds ?
» Demande (marre de marcher pieds nus !!)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Katekyo Hitman Reborn :: Archive Rpg-
Sauter vers: